15 septembre 2009

Mort en bonne santé

Une crise de rire, consécutive à la lecture du titre d'une dépêche, en une de "actu.voila.fr", empêche la poursuite de ma lecture matinale de la presse. Pas de billet, donc, ce matin (sauf si Julien est en forme).

La famille de la première personne morte de maladie tout en étant en bonne santé sera ravie d'apprendre qu'elle va rejoindre le livre des records.

Ca n'a rien à voir mais le Coucou se demande aujourd'hui si Brice Hortefeux doit démissionner. Ca vous fera de la lecture.

13 commentaires:

  1. C'est beau. Ca me réconcilie avec le genre humain.
    Je n'avais pas vu le sous-titre de ton blog.. Tellement vrai !!

    RépondreSupprimer
  2. J'avais failli hier faire un billet similaire : mort en bonne santé... Tu m'as devancé, mais je ne pense que je l'aurais fait.

    Parce que quand même, cela ne m'amuse jamais les morts. Jeune en plus. A St Etienne enfin... Non, pas marrant.

    Je ne sais pas si c'est moi, mais je ne trouve rien de drole en ce moment : c'est grave docteur ?
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Emanue,

    oui, ça me rappelle une phase de la vie de ce blog où je l'avais orienté en pied de nez aux blogs vachement sérieux qui existaient à l'époque. Et voilà ce blog arrivé premier.

    FalconHill,

    il faut rire de tout. Cette bourde du journaliste est à plier de rire, pas la mort tragique d'un jeune cas, mais ces médias qui font n'importe quoi !

    RépondreSupprimer
  4. Tu as raison... On s'en marrait ce matin, à la machine à café. Mort en bonne santé, des fois ils ne se rendent pas compte des conneries qu'ils écrivent...

    Allez, au boulot...

    RépondreSupprimer
  5. C'est rassurant , enfin une bonne nouvelle .

    Bésitos

    RépondreSupprimer
  6. Une connerie journalistique, une de plus...

    RépondreSupprimer
  7. A choisir, je préfèrerais mourir de mon vivant.
    :D

    RépondreSupprimer
  8. Tombons vite malade (pas de la grippe) pour devenir immortels...

    RépondreSupprimer
  9. Vivre manière posthume ensuite ou bien commencer par mourir de manière anthume?
    C'est compliqué la médecine.

    RépondreSupprimer
  10. Il faut reconnaître que le titre est croquignolet : ils devraient embaucher à prix d'or des rewriters réactionnaires...

    RépondreSupprimer
  11. J'étais morte de rire quand j'ai vu le titre, car mourir en bonne santé d'une grippe, il faut être réellement très bon pour pondre un tel titre !
    Que ne ferait-on pas pour faire la Une.

    RépondreSupprimer
  12. et oui... 15 minutes avant sa mort il était bien vivant... Monsieur de La Palice.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.