05 septembre 2009

Le mort à l'algue verte

François Fillon avait eu raison de visiter nos plages Costarmoricaines. Mais il a pris un risque. L'algue verte en putréfaction est toxique. Il y a déjà un mort.

4 commentaires:

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.