16 octobre 2009

Le Modem de Loudéac

A un blog. Et y parle de son maire.


-- Post From My iPhone

16 commentaires:

  1. Le Modem de Loudéac ??? Ça existe ???

    RépondreSupprimer
  2. Didier,

    Votre boulot n'est pas de poser des questions mais d'aller troller. Cela dit, des héritiers de la démocratie chrétienne, vous risquez d'en trouvez par chez nous...

    RépondreSupprimer
  3. Et à Loudéac, le Modem tend pas la main (à défaut de la joue) à la gauche ?

    RépondreSupprimer
  4. je dis bravo le modem réagir contre la connerie c'est pas dur encore faut il le faire

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas le MODEM de Loudéac, mais celui de Lamballe (même circonscription législative).

    RépondreSupprimer
  6. Et pourtant, c'est bien le secteur de Loudeac qui est cité sur le site modem.loudeac.free.fr

    RépondreSupprimer
  7. La révolution orange viendra de Loudéac !!!!







    Non, j'déconne...

    RépondreSupprimer
  8. on s'en tape d'ou est le modem, pourvu que ça réagisse.

    Par contre cela montre aussi la pauvreté du milieu politique Loudéacien.

    y'a quelqu'un ?

    RépondreSupprimer
  9. Quand on n'ose pas signer ce genre de commentaire, on s'abstient de le faire...

    RépondreSupprimer
  10. oh excuse ( c'est vrai on est lundi !!)

    henri eugène

    RépondreSupprimer
  11. Oui effectivement le Mouvement Democrate existe sur la region centre Bretagne represente par le MoDem Circonscription de Lamballe Loudeac
    Comment en qualite de Democrate ne pas reagir a de tel document de la part du Maire de Loudeac
    Merci pour votre soutien dans cette action

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  13. C'est plus l'opposition socialiste que je soutiens ! Mais en ces temps de Sarkozisme aigu, la sympathie avec le Modem est utile !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.