22 octobre 2009

Collectif Citoyen et Républicain du Centre Bretagne

“Loudéac, le 21 octobre 2009
 APPEL AUX CITOYENNES ET CITOYENS DU CENTRE BRETAGNE
Pourquoi une réaction collective à la « Lettre du Maire de Loudéac » ? 
  • Parce que de nombreux citoyens sont venus interpeller nos différentes organisations associatives, syndicales ou encore politiques.
  • Parce que chaque citoyenne et citoyen est concerné par les attaques ciblées que contient cette publication municipale.
  • Parce que nous ne pouvons accepter cet état de fait et ces pratiques de dénonciation et d’attaque aux personnes.
  • Parce que la fonction de Maire, 1er magistrat de la ville, officier d’Etat Civil et officier de Police Judiciaire, implique le respect de la vie privée des citoyens, le maintien de la cohésion sociale et la garantie de l’intérêt général.
 Doit-on accepter : 
  • Que des individus soient montrés du doigt ?
Aujourd’hui un couple, qui demain : chômeurs, accidentés de la vie… ?
  • Que la justice soit mise en cause par un Maire ?
 Nous refusons que des moyens de communication publics puissent être utilisés pour s’attaquer nominativement aux personnes, quelles qu’elles soient.
 Nous refusons la culpabilisation d’une partie de la population : celle-ci engendre un climat de haine et de méfiance.
 Pour toutes ces raisons, le
« Collectif Citoyen et Républicain du Centre-Bretagne »
s’est constitué autour de valeurs communes : 
  • le respect de la devise Républicaine : « Liberté, Égalité, Fraternité »
  • le respect de la démocratie,
  • le respect des droits des individus,
  • le respect de la citoyenneté, des différences et de la liberté de pensée et d’expression,
  • le respect de la loi.
 AVEC NOUS REAGISSEZ !
Rejoignez-nous, en prenant contact avec les responsables locaux des organisations signataires de votre choix.
 Les premiers signataires : 
La Ligue des Droits de l’Homme, La CIMADE, la CFDT, la CGT, l’Union Syndicale Solidaires, le Parti socialiste, le Mouvement Démocrate, le Parti Communiste Français, Les Verts.”


6 commentaires:

  1. Quelle bouillie ! mais quelle bouillie !

    Seront tous tondus à la libération, ces abrutis !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne peux pas être tondu : ça nuirait à ma réputation de gros frisé.

    RépondreSupprimer
  3. Mais ce n'était pas de vous que je parlais ! Juste des pontifiants crétins que vous relayez...

    RépondreSupprimer
  4. Je m'associe pourtant pleinement à leur démarche, connaissant bien Loudéac !

    RépondreSupprimer
  5. Sérieusement, vous pensez que c'est le boulot d'un maire de valider des mariages évidemment arrangés ? Évidemment "blancs", comme on disait à mon époque ?

    RépondreSupprimer
  6. Didier,

    il n'y a pas que ça, et le boulot d'un maire est aussi d'appliquer la loi. Sans compter que le mariage n'est pas "blanc".

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.