12 octobre 2009

Kremlin des blogs - saison 1664


Je vous rappelle que le prochain Kremlin des Blogs se tiendra le 29 octobre à la Comète en présence de Thierry Burlot chef des socialos des Côtes d’Armor et du Conseil Régional de Bretagne ! L’occasion, pour nous, de lancer ou relancer la campagne pour les régionales dans les blogs !

A ce propos, je crois bien que je vais inviter mes lecteurs à voter pour l’UMP en Languedoc-Roussillon si le scénario que j’ai cru voir se profiler arrive…

Les blogueurs non politiques seront les bienvenus. De toute manière, on sait à peu près comment commence une soirée, jamais comment elle finit !


Ceci devrait être le dernier Kremlin des Blogs annoncé à l’avance de l’année (tel que je me connais, on improvisera bien quelques cérémonies officieuses d’ici là…). La garde d’enfants n’est pas un motif valable pour renoncer à participer.



5 commentaires:

  1. Je suivrai ton conseil en Languedoc Roussillon ;-)
    Tu ne veux pas que je demande à la tête de liste UMP du Gard de monter le 29 à la Comète par hasard ^___^ ? (remarque je te dis ça, je n'ai aucune traitre idée de qui ça peut être...)

    Sinon oui, y aura peut être autre chose qu'une simple élection partisane et politique en 2009... Par exemple, si le mode de gestion politique sarkozyste en Ile de France pouvait être sanctionné par les urnes, je n'en serai sans doute pas malheureux...

    Bonne semaine à toi

    RépondreSupprimer
  2. Pas pour cette fois ;-)
    Bonne soirée quand même !

    RépondreSupprimer
  3. Homer vient pas ? Alors moi non plus ! Non, sans blague, je vous suivrai de loin, de Belo Horizonte pour être précis : à condition que tu mettes en place un cyber-duplex.

    RépondreSupprimer
  4. Homer,

    Viens avec Marge, celle qui pose nue je ne sais plus où.

    Oh,

    Tu sais, moi, les nouvelles technos !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.