25 octobre 2009

Régionales - Ne gâchons pas tout

Centre, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Ile-de-France, Lorraine, Basse-Normandie, Picardie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Rhône-Alpes. 9 régions dirigées par la gauche sans qu’elle obtienne 50% des suffrages au deuxième tour des élections en 2004. Elle ne doit la Présidence de ces régions qu’à la présence de listes du Front National.

Cette année, on peut supposer que le Front National est moins fort qu’à cette époque et on ne s’étonnera pas que l’UMP lorgne vers l’extrême droite.

Pour ma part, j’aimerais bien que tous les partis supposés à gauche de l’UMP, du Modem au PC en passant par Génération Ecologie, le Parti Socialiste et le Parti de Gauche, le MRC, le PRG et j’en passe, volontairement ou non, affichent clairement leurs intentions.

Ce matin, par exemple, j’ai vu une dépêche à propos du Parti Communiste. Je n’y ai rien compris. Un échelon national devrait décider ce week-end qu’il n’y aura pas aucune alliance avec le PS pour le premier tour mais que des exceptions seront possibles en local.

Que les partis fassent ce qu’ils veulent au premier tour, je conçois… Mais il me parait hautement souhaitable qu’on ne perde aucune région parce que les troupes n’ont pas réussi à se mettre en ordre de bataille entre les deux tours.

Je me fous de savoir si les négociations sont publiques ou secrètes mais un deuxième tour avec 45% pour l’UMP, 30% pour une liste unie autour du PS et 25% pour une liste autour de Génération Ecologie ferait tâche.

La gauche avait 50,34% des voix en 2004, au niveau national. Ne gâchons pas tout.



15 commentaires:

  1. Clairement la Gauche risque de perdre des régions à cause de ces autres partis qui commencent à se sentir mousser. Préférer laisser gagner la droite que de s'associer, on aura tout vu !
    :-))

    [J'ai cru voir que le Modem fait le premier tour tout seul aussi…].

    RépondreSupprimer
  2. Poireau,

    Oui, c'est logique qu'ils fassent le premier tout seul !

    RépondreSupprimer
  3. Nicolas : oui, c'est logique. Je voulais juste confirmer mon info !!! :-))

    RépondreSupprimer
  4. le MODEM serait de gauche chez toi maintenant? Ravie de te voir l'écrire :)

    RépondreSupprimer
  5. Serait-ce gâcher que de faire battre Georges Frêche en Languuedoc-Roussillon ?
    Je ne crois pas... Pourtant la gauche y est largement majoritaire. Trop peut être, cela lui permet d'être tyrannique, excessive et si peu démocratique dans les faits comme dans les paroles...

    RépondreSupprimer
  6. Au 1er tour, chacun présente sa liste et pourtant c'est au 1er tour que l'on crée la dynamique qui fait gagner au 2ème tour.

    Alors est-ce que la gauche joue à qui perd gagne ?

    RépondreSupprimer
  7. Face à la machine de campagne UMP, la gauche est une fois de plus éparpillée, dommage...

    RépondreSupprimer
  8. En principe, au deuxième tour, il devrait y avoir un rassemblement, un autre choix serait suicidaire.

    RépondreSupprimer
  9. De mon côté, je me réjouis de l'éparpillement de la gauche et de l'illisibilité de son offre politique.

    D'après mes calculs, notre parti, l'UMP, devrait remporter environ 29 régions.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,

    et si le PS se disait qu'il aurait peut-être intérêt à prendre des têtes de liste qui soient capables d'envisager ce fameux rassemblement au deuxième tour... et pas des têtes de liste qui donnent des boutons à certains autres mouvements (par ex. M. HUCHON)...

    Et si les socialistes se disaient qu'on ne peut plus continuer avec le double discours AUBRY / PEILLON : non, pas d'alliance avec le MoDem / bien évidemment des rapprochements sont possibles avec le MoDem...

    et sinon @ Gaëlle : non le MoDem n'est pas de gauche... et heureusement !

    Et à M. le Coucou, je confirme également : listes autonomes du MoDem au premier tour.

    @+
    PS à la différence de votre analyse... je pense malheureusement que le FN va faire un bon score... on verra...

    RépondreSupprimer
  11. Concernant la position du PCF que tu trouves nébuleuse (... plus à cause du journaliste AFP qu'à cause de la déclaration elle-même amha) :
    le Conseil National a proposé au vote de ses adhérent-e-s un texte qui propose une alliance sans le PS au premier tour et un rassemblement au 2e. Le résultat de ce vote deviendra une position officielle au niveau national. La possibilité évoquée dans la dépêche de positions régionales différentes serait en réalité qu'il y aurait des dissidents qui ne respectent pas la décision de leur parti.

    RépondreSupprimer
  12. aaargh des dissidents au PCF ?

    allez hop... au goulag !

    ;o)

    @+

    RépondreSupprimer
  13. Gaëlle,

    J'ai dit à gauche de l'UMP... C'est tout...

    Les autres,

    Merci pour tous ces coms ! J'y réponds dans vingt minutes dans un nouveau billet.

    RépondreSupprimer
  14. Ces parties que tu aimerais voir afficher leurs intentions, Nicolas, se complaisent dans ce brouillard,
    ils barbotent un peu dans les flaques d'eau... Tu sais, quand on regarde, comme moi le politique... en ce moment et de loin... on se rend bien compte que (je dirais d'une certaine manière) ils naviguent dans le sens du vent, c'est pratique et facile...
    et ce "brouillard" les arrange...

    Hors sujet : je tenais aussi à te dire un petit bonjour et un grand merci pour ta sympathie... cela réchauffe...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.