19 octobre 2009

Tout est possible

"Avec Sarkozy tout est – vraiment – possible 
Procès Clearstream, affaire Mitterrand-Polanski, scandale de l’EPAD… En France, tout est possible… pour les élites et les proches du pouvoir."


"Car Nicolas Sarkozy a aussi refusé, comme l’aurait exigé une certaine tradition, de laisser l’UMP à un éventuel concurrent. Il a ainsi conservé la haute main sur les candidatures, et peut donc décider de la vie ou de la mort des élus du parti. Froid stratège dépourvu de la moindre pudeur, le président a probablement jugé qu’il valait mieux agir immédiatement, malgré le tollé, plutôt que trop près de l’élection présidentielle."

A lire en totalité sur sur le site de Courrier International.

Le réquisitoire est sans pitié.



10 commentaires:

  1. Efficace, et juste...

    Soupir...

    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  2. «L’opération politique a été planifiée depuis l’été. Elle consiste à mettre un jeune homme de 23 ans qui a redoublé sa seconde année de droit et n’a aucune expérience du monde des affaires à la tête de l’organisme responsable de l’aménagement d’un des plus grands quartiers d’affaires d’Europe avec un budget de un milliard et demi de dollars [canadiens].»

    Peut-être est ce mon impression mais il ne me semble pas avoir lu dans la presse française une résumé aussi clair !
    :-))

    [Je lis la suite !].

    RépondreSupprimer
  3. Poireau,

    Oui, la presse Française n'a pas présenté objectivement le sujet, ce qui autorise les réponses ridicules des personnalités de l'UMP.

    RépondreSupprimer
  4. On trouve souvent dans la presse francophone étrangère des regards nettement plus acérés sur N.Sarkozy, que dans nos propres médias. Mais avec notre autocrate, tout est possible, il peut encore nous surprendre vraiment: en démissionnant, par exemple.

    RépondreSupprimer
  5. merci, grâce à toi, j'ai repris cette saine lecture !

    RépondreSupprimer
  6. On devrait les importer chez nous, ces gens là !

    RépondreSupprimer
  7. Le Coucou,

    Tu crois qu'il nous ferait ce plaisir ?

    OSEM,

    Il faut toujours lire CI !

    Poison,

    On pourrait aussi exporter NS !

    RépondreSupprimer
  8. il y a une citation d'Audiard qui dit :
    les (....) ça ose tout... c'est même à ça qu'on les reconnaît...

    désolé d'avoir laissé un blanc... avec les nouveaux fichiers je ne voulais pas me retrouver à Fresnes tout de suite...
    ;o)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.