30 octobre 2009

Mon compte rendu de la République des Blogs

Voulant faire le compte rendu du Kremlin des Blogs, hier soir, je me rends compte que je n’ai pas encore fait celui de la République des Blogs. Je ne vais pas trop me fatiguer, Mathieu m’a chaperonné toute la soirée et a fait lui-même un excellent compte rendu.

J’ai bien aimé cette discussion avec ces libéraux qui n’avaient pas trop de poil dans les oreilles. Ce sont des « vrais libéraux », pas de ces libéraux tels qu’on nous les présente en France qui ne sont que des capitalistes. S’ils veulent libérer l’économie, c’est uniquement pour mieux s’en foutre dans les fouilles.

Non, mes « vrais libéraux » prônent autre chose et c’est amusant de constater combien on peut être d’accord sur beaucoup de points mais, malheureusement pour eux, en opposition sur quelques autres. Sinon, ils voteraient à gauche.

Par exemple (je ne suis pas leur porte parole, hein ! Pardonnez quelques raccourcis), ils sont contre l’héritage. Le décès d’un « riche » doit être l’occasion de redistribuer les richesses pour éviter la concentration du capital et les rejetons des riches ne doivent pas être privilégiés, au nom de l’égalité des chances.

Je crois bien qu’il y avait un truc comme ça dans le projet de Ségolène Royal.

J’aime bien arriver en avance à ces soirées. Ca me permet d’éviter de traverser des « foules de gens » et de serrer des paluches dans tous les sens à de joyeux inconnus. Et c'est beaucoup plus facile pour avoir une place au comptoir. Mercredi, j’ai échoué. Je me suis perdu en venant : je ne trouvais pas le Pachyderme. Après avoir fait le tour de la Place de la République, j’étais inquiet et ai commencé un deuxième… J’étais bien embêté : je ne connaissais pas l’adresse exacte et commençais à « paniquer ». C’est seulement au bout d’une demi heure que je me suis rappelé que j’avais un iPhone dans la poche.

J’arrive donc vers 20 heures. Un tas de gens étaient présents. Je serre des paluches et me présente : « Nicolas ». Quand le gugusse disait le nom de son blog, je sortais le nom du mien. J’aime bien la réaction des blogueurs… Et je me faufile jusqu’à Mathieu qui était au comptoir. Lors de ces soirées, il faut déployer tous ses talents de stratège pour être au comptoir : en discutant avec Mathieu, j’ai finalement réussi à m’accouder.

Un peu après, la plupart des blogueurs s’étaient installés en terrasse. Le comptoir s’était clairsemé. Dans la conversation, j’entends qu’un type à côté de moi, à qui j’avais serré la paluche en arrivant, sans me présenter, était un blogueur célèbre qui fait souvent l’actualité. Un vrai zinfluent, pas un gugusse qui a gagné le concours du nombre de liens entrant. Il se retrouve tout seul et je vais donc vers lui : « Bonjour, on s’est serré la main, tout à l’heure, mais je ne savais pas qui vous étiez, je me présente, Nicolas, de Partageons mon avis ».

Tout être normal, qu’il connaisse mon blog ou pas, aurait répondu « Ah ! Bonjour ! Content de faire votre connaissance ! Vous direz le bonjour à votre grosse de ma part. » ou une autre banalité d’usage. Le savoir-vivre, quoi. Lui, non. « Partageons mon avis ? C’est un nom amusant pour un blog » et il s’est barré.


Je ne sais pas pourquoi il a sorti ça. Soit pour me montrer que je suis insignifiant. Il ne devrait pas, ne serait-ce qu’au nom du savoir-vivre. A force de relayer ses actions ou pétitions, j’ai un des blogs qui fait le plus de liens vers le sien. Soit parce qu’il est complètement « à l’ouest ». Soit parce qu’il ne connaît pas mon blog.

Quelle que soit la raison, c’est ce que je n’aime pas chez certains blogueurs, chez beaucoup de blogueur peut-être, c’est qu’ils ne s’intéressent pas aux autres. Ils viennent à la République des Blogs pour entretenir un réseau de relations qui leur sont nécessaires pour leur boulot ou leur action politique. Moi, je viens pour rencontrer les copains et des gens que je lis quotidiennement. Ou discuter avec des inconnus.

Ils se trompent. Ce ne sont pas leurs blogs qui sont mis en avant par les braves gens qui font des unes avec nos billets pour gagner de l'argent et inventent des classements pour qu'on parle d'eux en bien...




17 commentaires:

  1. C'est ce que je disais hier soir: le Kremlin des Blogs est un mouvement révolutionnaire contre l'ordre établi de la blogosphère 1.0 !!
    C'est la lutte finale !!! :D

    RépondreSupprimer
  2. Du coup, on meurt d'envie de connaître son nom !

    RépondreSupprimer
  3. Nemo,

    Oui. Luttons. Au fait ! Je viens de faire le compte rendu du KdB mais ça me gavait de mettre des liens vers tout le monde.

    mtislav,

    Héhé...

    RépondreSupprimer
  4. L'alliance PS et "vrais libéraux" pour battre Sarko!
    Non je déconne... quoique ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Julien,

    Il n'y a pas d'alliance ! Mais j'ai déjà discuté avec des vrais libéraux qui m'ont avoué avoir voté Ségolène Royal tant de nombreux points de son Pacte Présidentiel étaient en accord avec les idées libérales...

    Tiens ! Elle voulait permettre aux PME d'accéder aux marchés publics. Un libéral est probablement contre la notion de Marché Public mais au nom de l'égalité des chances, en accorder une aux PME et ne pas réserver les marchés aux grosses boites est tentant !

    RépondreSupprimer
  6. "Moi, je viens pour rencontrer les copains et des gens que je lis quotidiennement. Ou discuter avec des inconnus." --> Nous avons, la bande du 29 Aout et quelques autres, cette même vision du blog et des blogs.

    J'aime bien notre blogosphère...

    Bonne fin de semaine en tous cas

    RépondreSupprimer
  7. "Partageons mon avis ? C’est un nom amusant pour un blog " et il s’est barré.
    Grrrrr ! Que cela doit être dur de ne pas être reconnu pour ce que l'on est :)
    Mis à part cela, vos côteries entre blogeurs ont l'air sympa, ces compte-rendus sont toujours savoureux
    biz

    RépondreSupprimer
  8. "Partageons mon avis ? C’est un nom amusant pour un blog " et il s’est barré.
    Grrrrr ! Que cela doit être dur de ne pas être reconnu pour ce que l'on est :)
    Mis à part cela, vos côteries entre blogeurs ont l'air sympa, ces compte-rendus sont toujours savoureux
    biz

    RépondreSupprimer
  9. Corto,

    Non, je m'en fous, d'être reconnu. Je note juste que n'intéressant pas ce type, ce dont je me fous aussi, il ne se prend même pas la peine de respecter les règles élémentaires du savoir-vivre.

    Oui, elles sont sympa.

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  11. Nicolas,

    Ne me dis pas que c'est un gars du MoDem!!!!

    RépondreSupprimer
  12. b.mode,

    Je ne sais pas où il habite.

    Nemo,

    Il est plutôt centriste, je crois.

    RépondreSupprimer
  13. Corto,

    Tiens ! J'étais un peu à la bourre, je vais développer ma réponse.

    Quand je suis allé à ma première RdB, en début d'année, ça s'est décidé sur un coup de tête avec Didier Goux, deux ou trois jours auparavant. J'avais déjà la première place du machin politique.

    Alors, la veille et pendant toutes mes pauses le jour même, j'ai étudié les blogs de tous les types que j'étais susceptibles de rencontrer, ce qui revient à se taper tout le top 100 de Wikio (j'en lis déjà une grande partie) et tous les types inscrits sur le site de la RdB.

    Je trouvais que c'était la moindre des choses. J'ai appris que Didier Goux avait fait la même chose. Nous allions dans un milieu que nous ne connaissions pas "les blogs politiques de la RdB", nous tenions à en savoir plus.

    D'une manière générale, je connais assez bien les blogs et beaucoup de blogs (ce qui explique ma position dans ce classement : je m'intéresse beaucoup aux blogs).

    Alors j'ai du mal à concevoir qu'un gugusse se pointe à une rencontre de blogueurs politiques sans connaitre "un minimum" les plus connus quand lui-même fait partie de ces plus connus.

    C'est le processus intellectuel qui m'échappe.

    RépondreSupprimer
  14. Processus intellectuel curieux en effet, ou timidité mal placée, ou suffisance...
    tant pis pour lui.
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  15. Tu as rencontré Valéru Giscard d'Estaing, le célèbre blogueur ?
    :-))

    [Quel snob, ce con ! Vite son nom !!! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  16. Oui, mais il faut être indulgent. Juppé, avant d'être blogueur, a été Premier ministre...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.