24 octobre 2009

La vaccination contre la grippe A dangereuse ?

Des décès auraient été constatés suite à la vaccination... A lire ici.


23 commentaires:

  1. Faudrait commencer par vacciner la grosse ! juste pour voir...

    RépondreSupprimer
  2. ce n'est pas comme ça que je comprends l'article. des gens contre les vaccins ont porté plainte pour tentative d’administration de substances (…) de nature à entrainer la mort.
    ça ne dit pas qu'il y a des morts

    RépondreSupprimer
  3. JFM,

    Faudrait essayer.

    Olympe,

    Je fais juste dans le sensationnel, aujourd'hui, n'ayant rien diffusé de valable...

    RépondreSupprimer
  4. *Soupir* "À la suite de", c'est la vieille histoire du sophisme dit "post hoc, ergo propter hoc", bref voir un lien de cause à effet entre deux fait qui se sont simplement succédé dans le temps. Deux personne ont eu une crise cardiaque... Heu, c'est le genre de chose qui arrive tous les jours dans la population générale. Et je ne vois dans l'article mis en lien aucune mention de fait tangible qui pourrait montrer un lien logique de cause à effet. Au contraire, il répercute des contre-vérités pures et simples, du genre de ce que colporte le lobby anti-vacciniste américain, du genre "Le vaccin contre la polio a provoqué une épidémie" (faux)... Et qui visent à jeter le discrédit sur l'ensemble des vaccins (et favoriser par la même occasion diverses "thérapies alternatives", le genre qui ne "soignent" que les cas où l'organisme guérit tout seul, ce qui arrive). À force de ne voir dans la "médecine occidentale" que les gros méchants labos, ils perdent de vue que le principe même de la vaccination a été importé depuis... l'Asie, puisqu'on pratiquait déjà l'inoculation variolique en Chine au 16e siècle!

    Cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Variolisation

    Au pays de Pasteur, le développement de ces théories conspirationnistes anti-vaccins, franchement, c'est triste.

    Surtout qu'il faut rappeler un fait bête et méchant, qui devrait faire réfléchir: peu de labos font des vaccins, tout simplement parce que c'est moins rentable par rapport aux traitements curatifs! D'une part en raison des pressions des gouvernements et des ONG pour garder le prix raisonnable, mais aussi parce que, économiquement parlant, il est plus intéressant de vendre du Tamiflu que de protéger les gens avec des vaccins.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'aime pas les vaccins, je ne voulais pas y aller. Je n'irai pas plus.

    Suivons les épisodes...

    Bon weekend

    RépondreSupprimer
  6. La vaccination en générale est dangereuse ... celle contre la grippe A particulièrement .

    Fabrication trop rapide, pas ou peu de recul, la France utilise un adjuvant interdit ailleurs "??", La France à commander 90 millions de doses ... qui va les bouffer ?

    Roselyne ...

    Avant de faire de la politique, elle travaillait pour des laboratoire pharmaceutique.

    ... c'est t-il pas mignon tout ça ?

    @ +

    Bésitos

    RépondreSupprimer
  7. Irène

    Je suis effectivement contre les vaccins conçus en quelques mois et donc très peu testés...

    Falcon, Eric,

    Oui, méfiance...

    RépondreSupprimer
  8. Les vaccins c'est quand même une sacrée belle invention de la médecine. Éduquer l'organisme à la présence éventuelle du crobe en le coupant en deux, quelle géniale invention.
    Évidemment, faut-il encore que la matière qui le transporte ne soit pas plus dangereuse que l'avorton en question !
    Pour ma part, je n'arrive même pas à croire que cette grippe soit plus dangereuse qu'une autre au point qu'il faille tous nous vacciner…
    :-))

    RépondreSupprimer
  9. Poireau,

    Personne ne l'a démontré et seule la France s'en occupe.

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas : en Allemagne, il y a visiblement deux vaccins. Un "standard" et un autre "de luxe" réservé à l'Elite du pays !
    Toute l'Europe s'y met !
    :-))

    RépondreSupprimer
  11. Yes. Je viens de voir que les USA ont décrété "l'urgence sanitaire"...

    RépondreSupprimer
  12. @ Éric Citoyen: Oh, joie! Un anti-vacciniste de choc! On va bientôt être aussi fortiches que les Anglais et les Américains, chez qui ce lobby fait des dégâts, avec le retour en force de maladies infantiles dangereuses, mais faciles à prévenir par des vaccins, comme la rougeole, la coqueluche et les oreillons, avec déjà plus de 200 morts à la clef...

    Cf. http://www.jennymccarthybodycount.com/

    Pour les grands méchants labos: voir ce que je dis ci-dessus sur le fait que la plupart préfèrent les traitements curatifs aux vaccins, pour des raisons économiques.

    Nicolas: Euh... Tu es sérieux, là?? Please, rassure-moi!

    Because le coup du vaccin "nouveau", "peu testé", c'est un peu gros. Le H1N1 n'est même pas un nouveau virus, c'est une nouvelle souche d'un virus connu, appartenant au groupe également étudié depuis longtemps des virus grippaux, qui existent chez l'homme et chez plusieurs animaux. Chaque année, on fabrique une nouvelle mouture du vaccin anti-grippe (la fameuse "grippe saisonnière") en fonction de la souche la plus récente connue. C'est nécessaire, vu que ces virus sont très variables et que le vaccin pour une année perd de son efficacité au bout de quelques mois. Bref, le H1N1 est un très proche cousin du virus de la grippe saisonnière, il se propage de la même façon et sa mortalité est sensiblement proche (avec les enfants, les personnes âgées et les personnes immuno-déprimées qui sont le plus en danger), mais il est nettement plus contagieux. Ergo, les personnes à risques et ceux qui cohabitent avec eux ou travaillent dans un endroit où ils ils côtoient des personnes à risque (crèches et jardins d'enfants, hôpitaux, maisons de retraite...) ont tout intérêt à se faire vacciner, pour se protéger et pour protéger les autres.

    Bon, je pourrais continuer longtemps, mais comme j'ai déjà discuté la question chez moi, voici le lien:
    http://www.irenedelse.com/2009/09/10/lart-de-tousser-civilement-en-temps-depidemie/#comments

    Bref, le vaccin actuel n'est pas parfait, il n'est pas totalement sans effets secondaires (du type légère fièvre et rougeurs pendant 2 ou 3 jours, comme pour le vaccin de la grippe saisonnière), et il ne protège pas à 100% contre le virus, mais aucun vaccin _ni traitement_ n'est efficace à 100%! Et c'est la meilleure façon de se protéger contre la grippe A à H1N1 – à part, bien entendu, devenir gardien de phare et ne jamais venir à terre!

    RépondreSupprimer
  13. Irène,

    Un peu de sérieux ! Même les toubibs hésitent à se faire vacciner.

    RépondreSupprimer
  14. Tiens, je suis pleinement d'accord avec Irène !

    Ça me fait tout bizarre...

    Sinon, par expérience due à mon grand-âge, je peux vous dire que les trips anti-vaccination ressortent régulièrement tous les huit ou dix ans, avec toujours les arguments dont le piteux le dispute à l'irrationnel.

    RépondreSupprimer
  15. Je trouve la campagne contre le vaccin des plus douteuses… Mais bon, des arguments sensés me semblent avoir été donnés par Irène. Je n'en ai plus qu'un à ajouter, qui ne vaut peut-être que pour moi: si épidémie de grippe A il y a, et que ma femme est atteinte, elle ne pourra pas résister aux complications. Sa seule chance, à moins de nous enfermer dans une bulle stérile, serait d'être vaccinée.

    RépondreSupprimer
  16. c'est surtout qu'étant en bonne santé je ne vois aucun interet à me faire vacciner contre une maladie bégnine

    RépondreSupprimer
  17. Tiens je suis complètement d'accord avec Didier Goux qui est complètement d'accord avec Irène, et même que du coup moi itou.

    RépondreSupprimer
  18. Et les fraises ??

    personne ne parle des fraises ??

    c'est super dangereux les fraises, moi je serais vous... j'arrêterais tout de suite.

    (chaque année il y a des morts par ingestion de fraises !)

    m'enfin,
    @+

    PS : je ne me vaccinais pas contre la grippe normale, donc pas de raison de me vacciner contre la grippe A... quand je serai encore plus vieux... on verra...

    RépondreSupprimer
  19. Et si l'on parlait de tous les décés constatés avant l'invention des vaccins ?

    RépondreSupprimer
  20. Le Coucou,

    Dans les populations fragiles, le vaccin est bien sur nécessaire.

    Ch B,

    Si on s'occupait des morts de la grippe normale.

    Olympe,

    Pareil.

    Audine, Irène, Didier,

    Vous devriez fonder un club. Le débat pourrait durer indéfiniment.

    RépondreSupprimer
  21. Une seule référence à consulter sur les questions médicales, le blog de Winckler :
    http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=979

    ... et la seule revue fiable : Prescrire

    RépondreSupprimer
  22. Il n'y a pas que les médecins qui hésitent mais tout l'ensemble hospitalier et le paramédical...
    J'ai reçu un drôle de texte à ce sujet... justement venant de ci-dessus...
    je ne l'ai que vaguement parcouru, faute de temps mais, il m'a perturbée par son contenant... assez bizarre (comme si j'avais besoin de cela en ce moment...) Peut-être, devrais-je te l'envoyer pour info.
    Comme tu as le don de me faire sourire, tu trouverais sûrement le "truc" pour dédramatiser...
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.