13 octobre 2009

La Défense irrationnelle


Jean Sarkozy était interviewé par le quotidien gratuit Métro : « Métro : Mais vous avez conscience que si vous ne vous appeliez pas Sarkozy, vous ne seriez pas où vous en êtes aujourd’hui ?
Jean Sarkozy : Je ne peux pas vous laisser dire ça. J’ai conscience que le fait de m’appeler Sarkozy rend les choses plus difficiles, comme le prouve les violentes attaques personnelles dont je fais l’objet depuis le début. »

Je pense qu’il y croit. Qu’il ne s’imagine que sur les 5 ou 600 000 gugusses qui ont son âge, les 3 millions qui ont entre 20 et 25 ans, tous auraient pu avoir le même parcours s’ils n’avaient pas des soutiens comme il peut avoir, rien que par la force de leur volonté.

En fait, toute la défense, tous les soutiens par l’UMP sont délirants. Je ne sais plus dans quel journal (heureusement pour lui), une personnalité politique de l’UMP du 92 expliquait que c’est un poste qui ne sert à rien et que, donc, la nomination de Jean Sarkozy n’est pas dangereuse. Il n’aura aucun pouvoir, …

J’en ai lu un autre (je crois que c’est Charles Ceccaldi-Raynaud) qui disait qu’ils le mettaient à ce poste pour le former.

Tu parles d’un soutien !

Il est tellement évident que Jean Sarkozy va être placé là parce que c’est le fils de son père que je ne sais même pas pourquoi on se pose la question…

Et il aurait été tellement facile de trouver une défense intelligente que les bras m’en tombent. Exemple : « Bordel, vous nous cassez les couilles ! Il nous fallait une personnalité politique forte du secteur pour présider ce bordel, Jeannot faisait particulièrement l’affaire. » Non ! Il faut qu’ils défendent la candidature, les compétences du « petit jeune », la neutralité de Nicolas Sarkozy, ...

On n’y croit pas. Personne n’y croit.

Pour ma part, il y a encore quelques jours, je ne savais même pas que l’EPAD avait un Président. C’est pourtant évident (peu d’organismes de ce type n’ont pas de président) mais je m’en fous comme de la première fois ou j’ai renversé ma bière sur un comptoir. Je n’en ai donc a priori strictement rien à cirer de qui occupe le poste. Je bosse dans le secteur et je suis un ancien enfant du Puteaux mais je me contrecarre de la direction de ce bazar.

Nicolas Sarkozy, en laissant faire, a peut-être fait une erreur politique majeure. Non seulement on passe pour des guignols à l’étranger (j’ai l’œil rivé aux flux de Courrier International tellement j’ai hâte de savoir ce qui se dit exactement) mais en plus, il place son fils à la tête d’un machin local alors que les textes sur la révision des circonscriptions pour les législatives vont arriver, que les polémiques sur le Grand Paris continuent, que les Régionales approchent, … Ca va être un grand plaisir, pour la gauche, d’expliquer à ses électeurs qu’on ne peut pas donner toutes les clés à l’UMP !

Dès fois, on se demande même si Nicolas Sarkozy ne fait pas exprès de donner Paris et l’Ile de France à la gauche pour ne pas être suspecté.

C’est irrationnel.



21 commentaires:

  1. J'ai un trop pleins d'indignation de ces dernières semaines et un grand sentiment d'impuissance, le coucou m'a achever hier ! je crois que je vais m'abstenir sinon je risque l'indigestion ! chienne de vie, société de ...bipppppppppppp !

    RépondreSupprimer
  2. olala je m'y fais pas à cette coiffure...

    RépondreSupprimer
  3. OSEM,

    Mais non, mais non...

    Mrs Clooney,

    Il l'a coupée ce week end. Tu ne suis pas la presse ?

    RépondreSupprimer
  4. Je confirme ça rigole bien à l'étranger...

    RépondreSupprimer
  5. Ils ont bien raison, c'est à pisser de rire.

    RépondreSupprimer
  6. tu as raison : c'est évident qu'il y croit... C'est ça le pire...

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. FalconHill,

    Oui, c'est le pire, parce qu'il s'imagine donc que tout le monde est comme lui et qu'il suffit de mettre un joli costume pour avoir un bon job.

    RépondreSupprimer
  8. Je le signale, à tout hasard, j'ai postulé pour avoir le poste de fiston à papa à l'Epad. Je rappelle que mes émoluments seront très inférieurs à ceux que l'on va verser à fiston à papa. Par ailleurs, je le souligne, je suis chômeur et ne tombe pas sous le coup du cumul, si détesté et pourtant si chéri par de nombreux tricheurs.
    Pour tout contact s'adresser au secrétariat de Ruminances qui fera suivre.
    Merci à Nicolas pour sa très haute bienveillance. Naturelle entre bretons, gens de bien parmi les gens de bien.

    RépondreSupprimer
  9. Lediazec,

    A ma connaissance, le salaire du Président de l'EPAD n'est pas génial. Voire nul (c'est ce qu'on voit sous google mais je n'ai trouvé aucune source fiable).

    RépondreSupprimer
  10. Son salaire n'est peut-être pas génial, mais il est sans doute supérieur (largement ?) à 619€/mois. De plus, je ne pense pas avoir de problème particulier pour l'obtention d'un logement. Cela, plus quelques contacts pour me faire inviter à boire un coup et à manger...

    RépondreSupprimer
  11. Non, je crois qu'il n'y a aucun salaire... Mais il a des revenus suffisants, je suppose, ne serait-ce qu'avec son poste de Conseil Général...

    RépondreSupprimer
  12. C'est encore plus drôle que Mitterrand avec son "papamadi"

    RépondreSupprimer
  13. Evidemment, qu'il y croit ! C'est une question de fierté mal placée, c'est de famille.
    Mais de là à le mériter. Sans blague, faut être réaliste.

    RépondreSupprimer
  14. Bien vu, en effet! C'est ça qui est énorme (et révélateur de la médiocrité fondamentale de ce régime): ils y croient!

    RépondreSupprimer
  15. Homère, Irène,

    Ca me déprime. Ils y croient...

    RépondreSupprimer
  16. Bof bof, beaucoup de bruit pour rien...Vous trouvez pas qu'il serait mieux ailleurs boucle d'or ? l'Epad c'est un placard comparé à d'autres institutions, pourquoi pas dans le ministère de des anciens combattants ?Trop drôle son égo disproportionné Bloucle d'or!Il vaut rien dans un autre pays.Laissez le faire joujou avec les hautes fonctions, plus vite il en sera écarté avec son train de vie, mieux ça ira pour tout le monde !

    RépondreSupprimer
  17. je pense qu'en effet il y croit vraiment... il ne vit pas dans un monde tel que le nôtre, ce qui est somme toute normal, triste mais normal

    (Rodolphe : qu'est-ce que tu veux aller t'embêter à la Défense, postule à des Etablissements Publics dans ton coin !)

    RépondreSupprimer
  18. M.

    L'EPAD est un truc important qui change de structure en fin d'année...

    Gaël,

    Oui, c'est un autre monde. Mais c'est affligeant. Que nos dirigeants politiques soient tant coupés de la vraie vie.

    RépondreSupprimer
  19. euh, moi, c'est Homer.
    Sans -e.

    C'est pas parce que je dis qu'Oh!91 préfère les saucisses qu'il faut tout confondre !

    RépondreSupprimer
  20. Pas lu les commentaires.
    Pour le grand Paris, je suis estomaqué de cette avancée sans tambours ni trompettes ni sans même demander leur avis aux gugusses que ça concerne. Sarkozy va changer toute la structure du pouvoir sans même en référer aux électeurs !
    C'est bien pire que de nommer fiston à la tête d'un bouzin !
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.