14 octobre 2009

Légitimité

Jean Sarkozy continue à défendre sa légitimité à occuper le poste de Président de l'EPAD. Son principal argument est qu'il a été élu par le peuple (celui de Neuilly...) Conseiller Général. Il a tort de poursuivre la polémique. Il a été élu parce qu'il a été désigné candidat par l'UMP, UMP qui ne devait pas manquer de candidats de valeur dans le secteur (on se rappelle les préparatifs des Municipales à Neuilly). Il a ainsi été désigné candidat parce qu'il est le fils de Nicolas Sarkozy.

Cela prouve, s'il le fallait, que Nicolas Sarkozy a la maitrise totale de l'UMP. Et que la démocratie est dans un vilain état.


14 commentaires:

  1. Même moi j'aurais pu me faire élire à Neuilly si l'UMP m'avait désigné !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    (venu par monmulhouse)

    J'ai écouté l'intervention de petit Jean (France 3) et bien... il est brillant ! C'est tout son père ! Réussir à faire tourner la tête des journalistes en assénant des propos imparables ("légitimité de l'élection") en donnant rendez-vous pour plus tard ("je veux être juger sur mes actes et je donne rendez-vous à mes détracteurs une fois que j'aurai mis en place mes projets") et en déformant la réalité quand ça l'arrange ("conseiller général depuis 2 ans" alors qu'il a été élu en mars 2008... mais bon c'est ça de pas aller à l'école... on ne sait pas compter...).
    Cette méthode est redoutable face aux journalistes... ils ne savent jamais quoi répondre et restent bouche bée...
    C'est oublier un peu vite qu'il a été élu sur le canton de Neuilly (imperdable pour la droite - même si on a pu voir que certains parachutés UMP pouvaient avoir des problèmes cf. Martinot) qu'il a été élu chef de la majorité au conseil général par des conseillers généraux qui suivent aveuglément les consignes de l'Elysée et que donc sa légitimité est toute relative...
    Jean S. a pris des cours de théâtre... et bien il est brillant! dommage que son talent ne s'exerce pas sur les planches mais au nom de la République française et pour la défense supposée de l'intérêt général.
    m'enfin
    @+
    Nap

    RépondreSupprimer
  3. Tout à fait vrai et juste. Avait il plus de légitimité qu'un autre à être investi par l'UMP ?

    Aurais tu, toi, été investi par le PS à 23 ans dans une circonscription hyper gagnable ? Je pose cette question, car je me suis posé la question de savoir si le RPR m'aurait donné y a 9 une investiture pour une cantonale gagnable vers chez moi... La réponse est non (et comme je ne l'ai pas demandé, la question ne s'est pas posée ^___^)

    Sale état, tu as bien raison...

    RépondreSupprimer
  4. Il n'avait peut-être pas de légitimité à être investi comme candidat de l'UMP, mais on n'a pas non plus forcé les gens à voter pour lui sous la menace d'une mitraillette.

    RépondreSupprimer
  5. J’en ai marre de cette démocratie là…
    Elle me sort par les yeux !
    Grrrrrrrr!!!!

    RépondreSupprimer
  6. La méthode de sa défense n'est pas imparable, ce sont les journalistes qui ont oubliés comment on fait une interview ..

    Facile de ptétexter d'être élu quand on sait que les godillots ump qu'il appelle ses pairs" obéissent au chef qui n'est autre que papa et aux ordres le doigt sur la couture.

    RépondreSupprimer
  7. Eh bien, moi, figurez-vous que je bosse avec une femme qui a déjà été candidate SOCIALISTE à Neuilly !

    (Elle est folle, cela dit.)

    RépondreSupprimer
  8. Bon billet, tout y est dit clairement.
    Fils à papa...

    RépondreSupprimer
  9. Ségolène vengera la gauche, elle a plus d'enfants que Sarkozy.

    RépondreSupprimer
  10. il fallait le dire, et l'écrire. bravo. Légitimité ? mon c.... (censuré).

    RépondreSupprimer
  11. Arg ! 12 commentaires à répondre d'un coup. J'ai horreur de ces journées où je ne suis pas disponible.

    Merci à tous.

    Julien,

    Je sais pas trop. Au fait ! J'ai fini ma journée plus tôt que prévu, si tu vois ce que je veux dire.

    Anikolas,

    Et moi, et moi ?

    Nap,

    Oui, les journalistes sont un peu "limites" (mais ils sont pareils avec tout le monde ou presque).

    FalconHill,

    Non, surement pas !

    Dorham,

    Moi aussi.

    Suzanne,

    Non, mais être élu à Neuilly quand on a la casquette UMP n'est pas difficile. En outre, il n'a pas été élu à Neuilly dans une fonction "exécutive".

    Gwendal,

    Ben ouais...

    David,

    Oui, ce sont les journalistes qui sont en tort !

    Didier,

    Déjà, il fallait qu'elle soit folle pour bosser avec vous.

    Homer,

    Merci !

    Suzanne,

    Ca peut changer.

    GDC,

    Merci.

    RépondreSupprimer
  12. Quand on sait que le fils Sarko est sous la protection de la très honnête et très modeste Isabelle Balkany, on comprend mieux le lot d'atteintes à la démocratie !
    :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.