20 octobre 2009

Capitalism : A Love Story, de Michael Moore - un extrait sur PMA


Certains de mes amis blogueurs en ont déjà parlé du nouveau film de Michaël Moore : Hypos, Abadinte, Dagrouik, Gaël, Jon, Rébus,…

Pour ma part, j’ai le plaisir de vous présenter, en exclusivité, un premier extrait !


Capitalism: A Love Story - Extrait "Vautours"
envoyé par waytoblue. - Court métrage, documentaire et bande annonce.


«

Tout juste vingt ans après le révolutionnaire Roger et moi, Michael Moore revient, avec Capitalism: a love story, aux sources du sujet qui a occupé toute sa carrière : l’impact désastreux de la mainmise de l’entreprise sur le quotidien des Américains — et, par extension, sur celui du reste du monde. Mais cette fois, le coupable est d’une autre ampleur que General Motors et la scène du crime nettement plus étendue que la petite ville de Flint, Michigan. De l’Amérique moyenne aux coulisses du pouvoir à Washington, jusqu’à l’épicentre de la finance mondiale à Manhattan, Michael Moore propose au spectateur, une fois encore, de s’aventurer sur un terrain rarement arpenté.
Avec humour et insolence, Capitalism: a love story explore une question taboue : quel prix l’Amérique paie-t’elle son amour du capitalisme ? Quelques années plus tôt, cette love story paraissait bien innocente. Aujourd’hui, pourtant, le rêve américain s’est mué en cauchemar et ce sont les familles qui en paient le prix avec leurs emplois, leurs foyers et leurs économies. Michael Moore nous entraîne à la rencontre de ces gens ordinaires dont les vies ont été mises sans dessus-dessous et part en quête d’explications à Washington et ailleurs. Et ce qu’il découvre, ce sont les symptômes bien connus d’une histoire d’amour qui a dégénéré : mensonges, maltraitance, trahison… et 14 000 emplois perdus chaque jour. »



7 commentaires:

  1. quel extrait ! tu l'as vu ?

    "la différence entre les vautours et moi, c'est que je ne me vomis pas dessus (après avoir ingurgité les déchets de l'immobilier)" brrrr

    c'est tellement gros quon ne peut que se demander si c'est un acteur ou non...


    (tu y vas ua fait à l'avant première ?)

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas eu le temps de le voir, je bosse, moi !

    RépondreSupprimer
  3. C'est con, j'ai pas accès aux vidéos en streaming, depuis mon bureau. A bas le bridage des ordinateurs professionnels ! A Venise, à la Mostra, le 6 septembre dernier, il avait dit ça, le père Moore :
    "Le capitalisme,
    c'est le mal,
    et l'on ne réforme pas le mal,
    on l'éradique..."

    RépondreSupprimer
  4. Euh, une EXCLU qu'on trouve sur Dailymotion?

    Sinon , le mec , là le vautour, j'espère qu'il se fera un jour renverser par un 4x4 par exemple.

    RépondreSupprimer
  5. Oh!91,

    On doit bosser dans la même boite...


    Dagrouik,

    "Exclusivité" est une façon de parler, évidemment (le machin a été mis à ma demande sur DM car je n'avais pas le temps de manipuler un fichier vidéo, mais je suis bien le "premier" à le diffuser en France).

    RépondreSupprimer
  6. Dommage de ne pas avoir pu y aller, bah, le verrai en salle à sa sortie

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.