14 février 2013

Et les prochaines élections ?

Avant la Présidentielle et les législatives, bien avant, même, j’aimais bien faire des pronostics électoraux sur la base du résultat des anciennes élections et des sondages. Ainsi, la victoire de François Hollande était prévisible, non seulement sur la base des études d’opinions, mais aussi par l’observation des résultats : à chaque élection, il y a systématiquement eu une alternance, 2007 restant une semi-exception « explicable ».

Nous avons donc deux scrutins en 2014 : les municipales et les européennes. Est-ce possible de prévoir à l’avance les résultats ? Il reste évidemment beaucoup d’éléments inconnus, ne serait-ce que les candidats et la conjoncture économique…

Néanmoins, pour répondre à Bob, un sympathique commentateur de mon précédent billet, je me suis pris au jeu…

Rappel : il s’agit d’évaluer les probables tendances en fonction du résultat des élections précédentes.


Les européennes

1979 : UDF+RPR 44% - PS 24% - PCF 21%.
1984 : UDF+RPR 43% - PS 21% - PCF 11% - FN 11%
1989 : UDF+RPR 37% - PS 24% - PCF 7% - FN 12% - Ecolos (Waechter) 11%
1994 : UDF+RPR 26% - PS 15% - PCF 7% - FN 11% - « de Villiers » 12% - « Tapie » 12%
1999 : UDF+RPR 13% - PS 22% - PCF 7% - FN 6% - Verts (Cohn Bendit) 10% - « Pasqua » 13% - CPNT 7% - LO 5%
2004 : UMP 17% - PS 29% - PCF 7% - FN 10% - UDF 12% - Verts 7% - « de Villiers » 7%
2009 : UMP 28% - PS 16% - FDG 6% - FN 6% - Ecolo 16% - Modem 8%

N.B. :
1. Depuis le quinquennat (et la dissolution de 1997), elles sont pile poil deux ans après les élections ayant installé une majorité sur le plan national.
2. Le mode de scrutin a changé en 2004, avec l’introduction des 8 grandes régions ce qui fut, à mon avis, une funeste connerie.

Progressivement, le scrutin s’est dispersé. Entre 1979 et 1984, il semble que la moitié des électeurs des communistes soient partis vers le Front National (d’un point de vue mathématique, je n’ai pas étudié les mouvements de chacun mais on peut penser qu’avec les cocos au gouvernement…).

A partir de 1994, les gros partis ont commencé à être gênés par des trublions… Tapie (MRG) a fait beaucoup de mal au PS en 1994. Pasqua a tortillé la droite en 99. 2004 est un peu particulier avec la création de l’UMP en laissant Bayrou seul avec l’UMP. En 2009, les écolos (avec plein de chefs de file « costauds » comme José Bové et Daniel Cohn-Bendit)  ont fait beaucoup de mal au PS.

Dans ma liste de chiffres, je n’ai pas donné les chiffres de l’abstention. Je peux d’ores et déjà donner un pronostic pour ce scrutin : des imbéciles vont dire avant l’élection que le taux d’abstention sera un élément clé et après le scrutin que c’est le grand gagnant. Dans la mesure où l’on sait que l’abstention sera forte, ce n’est pas la peine de pleurnicher. On sait qu’elle sera entre 55 et 60%, c’est lamentable mais critiquer les partis politiques ne sert à rien. C’est cette élection qui est ridicule. Les fins observateurs de la vie politique vont faire les marioles mais les faits sont là… Je ne sais pas ce qu’il faudrait faire à part bouger vers une Europe Fédérale.

Je vais résumer : la position du Parlement Européen n’est pas claire dans le processus législatif. On voit bien que les décisions sont prises à hui-clos entre les chefs d’État. On voit aussi que la Commission est surpuissante. Les électeurs se demandent bien à quoi sert ce parlement et d’où la Commission tient sa légitimité… Dans leur tête, l’élection européenne ne sert pas à grand-chose… Ils n’ont pas nécessairement tort.

Toujours est-il que j’en étais à faire des prévisions sur la base des chiffres des précédentes élections.

Hypothèse :
  1. Le FN va prendre des voix à l’UMP.
  2. Les écolos vont partir en vrille (pour différentes raisons : l’absence de Daniel Cohn-Bendit, le fait qu’ils participent au Gouvernement, celui qu’ils énervent les électeurs de gauche, …).
  3. C’est le Front de Gauche qui fera office de Trublion, Jean-Luc Mélenchon aura un bonne présence dans les médias (et il est déjà en campagne me diront les mauvaises langue),
  4. l’UMP et l’UDI iront ensemble (s’ils vont séparément, ils auront quelques pourcents en plus).

2009 : UMP-UDI : 23% - PS : 23% - FDG : 15% - FN : 15% - Ecolo : 8% - Modem : 4%


Les municipales

Ayant réussi à raconter n’importe quoi à propos des Européennes, je peux le faire aussi pour les municipales. Tiens ! L’abstention sera de 38% au second tour.

Les prévisions ont impossibles à faire d’autant que tout le monde est beau et tout le monde va gagner. Le PS va conserver la plus grosse commune de France, moins ou deux arrondissements, et peut-être prendre Marseille. Ca sera une belle victoire. L’UMP va récupérer des villes de plus de 100 000 habitants. Ca sera une belle victoire.

Si on se base sur un vote de protestation, le PS semble en danger à Aix-en-Provence, Angers, Argenteuil, Caen, Metz, Reims, Rouen, Saint-Etienne, Strasbourg et surtout à Toulouse.

En revanche, et notamment sur la base d’une poussée du FN, comme je le disais plus haut, Marseille pourrait basculer à gauche, Mulhouse aussi si on est optimistes, comme Perpignan,…

6 commentaires:

  1. tu mets au frais ta boule de cristal pour nous la ressortir l'année prochaine surtout si tu as vu juste

    RépondreSupprimer
  2. C'est curieux de faire des pronostics en regardant les anciens résultats.
    J.imagine que cette fois les intentions de vote FN ne profiteront pas à la gauche, même si l.abstention est élevée.

    Le PS va vers de grosses défaites pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas curieux. C'est la seule manière de suivre l'électorat.

      Les graves défaites ne sont pas sûres aux prochaines élections. Ni aux Régionales. Même si on perd 5 régions, on restera en tête. C'est aux cantonales que ça peut chier.

      Supprimer
  3. Le FdG à 15% aux Européennes ??? Même moi, je n'y crois pas. Je vois le FN plus haut et le FdG autour de 12. Par contre, UMP à 30 et PS à 23.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.