07 février 2013

Les pionniers des blogs

A 20h45, ce soir, l’émission Des clics et des claques, sur Europe 1, évoquera les pionniers des blogs, avec David Abiker, Guy Birenbaum et Vinvin. Cela tombe le jour où Guy fête l’anniversaire de son premier vrai blog, que je fête également dans mon autre blog. Est-ce le hasard ?

En rédigeant mon billet « pour Guy », j’avais l’impression d’être moi-même un dinosaure de la blogosphère, tout comme mon copain FalconHill. Je ne vais pas refaire le même billet sur le blog mais raconter un autre souvenir émouvant (je suis très fort pour en inventer, aussi). J’ai rendez-vous, ce soir, avec un des pionniers. Est-ce le hasard ? J’ai le temps, avant de partir le rejoindre, de faire un billet.

L'émission est annoncée par Lise Pressac, journaliste qui y bosse (je crois). Un twittos, @Nitro_Politic, demande s'il y aura du @Jegoun dedans. Si je me sens un dinosaure, c'est parce que la plupart des blogueurs que je connais dans la vraie vie (et qui sont encore actifs), à part FalconHill, Slovar et Romain Blachier, ont commencé après moi. Yann a commencé avant moi mais je ne crois pas qu'il bloguait "pour lui". Par contre, je ne suis pas un pionnier. Je suis un type qui a créé un blog par hasard, une fois, et qui avait besoin d'en créer un autre, j'ai donc tapé "créer un blog" dans Google et je suis arrivé !

Il y a deux ou trois ans, j’avais été invité à un cocktail au siège d’une boite qui gravite autour des blogs. Parmi les invités, il y avait une dame qui avait tenu un blog au début des années 2000. Nous nous étions retrouvés dans un coin à parler de cette époque au cours de laquelle je ne connaissais même pas l’existence des blogs. Je trollais les forums et j’écrivais des conneries en HTML dans mon site web que je mettais à jour avec Pagemaker de Microsoft et de mémoire.

Elle avait vraiment l’impression que les pionniers, comme elle, avaient réellement créé quelque chose de nouveau. Elle avait arrêté son blog et m’avait fourni une explication. Je ne me rappelle plus les mots exacts. Elle avait une grande nostalgie et disait, en gros, qu’elle ne pouvait plus blogueur maintenant que tout le monde bloguait.

Je lui avais répondu qu’il ne fallait pas être nostalgique : ils avaient réussi à démocratiser le web.

9 commentaires:

  1. Tu mériterais largement de passer à l'émission.

    RépondreSupprimer
  2. je me mets en mode vieux con en me remémorant ma première expérience bloguesque en mai 2000 avec Blogger.
    impressionné par la simplicité pour poster tout et n'importe quoi après des expériences HTML laborieuses..c'était il y a 13 ans !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. + 1 (technique de jeune pour montrer mon accord)

      Supprimer
  3. J'adore ton billet, qui met en avant une blogosphère que j'adore. Mais un détail quand même : je ne me suis jamais considéré comme un dinosaure (à peine comme un enfant qui de sa province joue avec les grands, et en à trouver des humains et sympas)

    Par contre oui, on est finalement assez peu à avoir vécu déjà 3 quinquennats mine de rien. C'est pas mal...

    Mais sinon je viens d'écouter un passage de l''émission. Elle m'a touché. Mais tu as raison totalement avec ta conclusion.

    Il est beau ton billet. Et touchant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'écoute demain.

      Pour le dinosaure, ce n'est pas péjoratif. J'ai l'impression d'avoir toujours été là... Que les autres, y compris les très bons copains, comme Gaël (que je connais depuis 30) ou Yann, Homer et tant d'autres, mais pas toi, plus vieux blogueur que moi, sont "mes petits" (je ne trouve pas le terme), tant j'ai entraîné cette blogosphère des copains. Sept ans après, je reste un gros blogueur alors que tant d'autres se sont lassés. Yann est en roue libre. Gaël ne fait plus rien. Poireau (que j'ai oublié de citer plus haut) a arrêté. Homer a une production variable.

      Il reste Guy, toi et moi (en gros). Ça fait de nous des dinosaures.

      Supprimer
    2. Je pourrais en citer d'autres d'ailleurs. Dagrouik et Sarkofrance mais aussi Didier Goux, mais ils ont commencé un peu après.

      Tous des amis des blogs et de la vraie vie.

      Et je pourrais ajouter Cyceee, Trublyonne et tant d'autres ! Je vais arrêter de citer des gens parce que je pourrais en oublier.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.