22 février 2013

Créer un boulevard pour Marine Le Pen : la priorité nationale ?

Dans le métro, j'ai rencontré un copain blogueur politique, ce matin. Nous avons papoté puis, comme il n'avait pas vu l'émission avec Marine Le Pen, hier, il m'a demandé si je l'avais vue ou si j'avais eu des informations. Je n'avais lu qu'un article dans un site de presse assez politique mais je n'en gardais qu'un souvenir imprécis. Je lui ai donc dit qu'elle me semblait avoir été bonne.

Avant d'aller déjeuner, me voilà à aller faire un tour dans Google+ (oui, ça m'arrive). Louis avait publié un billet qu'il avait lu dans Le Plus du Nouvel Obs. Vu le nombre de lecteurs (70 000 à 14 heures), ce billet avait vraisemblablement fait la une du site du Nouvel Obs, voire celle de Google News. L'auteur, probablement militant PS, expliquait comment Malek Boutih avait démonté Marine Le Pen.

En toute objectivité, je dois avouer que je n'aime pas Malek Boutih ; il me parait avoir piqué la place de Julien Dray à l'Assemblée Nationale et j’aime bien Juju, une des premières personnalité politique à s’être intéressée aux blogueurs.

Je suis donc allé voir un site d'information grand public qui diffuse des dépêches AFP. L'article décrivant l'émission était très positif sur la prestation de Madame Le Pen. Je vais faire un nouvel aparté : l'article était le même que j'avais vu ce matin dans le site d'information assez politique. Ils ne se font pas chier...

L'article montrait comment Marine Le Pen progressait dans sa stratégie de dédiabolisation du Front National, dans le but de démontrer qu'il n'y a pas de racisme et tout ça.

Ainsi, un militant socialiste trouve que Malek Boutih a rempli sa mission. C'est normal. Mais le pire est que j'ai l'impression que le gars est sincère. Je me trompe peut-être. Il y a bien des lecteurs qui me croient sincère quand je dis que la cravate de Hollande de travers lui donne une touche d'élégance raffinée.

Au risque de le décevoir, je l'informe que le journaliste politique de l'AFP n'est pas d'accord avec lui. Je l'informe aussi que le rédac chef de permanence dans le site d'info politique que j'ai vu ce matin non plus. Et je peux même penser que les spectateurs de l'émission non plus, probablement. Sauf les militants politiques...

Il est toujours amusant de constater que des militants politiques puissent croire que Marine Le Pen s'adressent à eux.

Fouillant un peu plus la presse politique, on trouve des analystes qui nous expliquent que Marine Le Pen a toujours la même stratégie. Sortir des chiffres faux non vérifiables, balancer des conneries aussi grosses que moi,... C'est leur boulot mais on s'en fout. La stratégie de Marine Le Pen fonctionne. Ces braves analystes feraient mieux de convaincre leurs directions de faire des une sur les gros mensonges des personnalités politiques plutôt que sur leurs histoires de cul... Et d'arrêter de mettre en une de leurs sites d'information des billets des blogueurs du Plus expliquant que Marine Le Pen a été terrassée par un politicard de seconde zone. Pourtant, je suppose que les rédacteurs en chef sont les premiers à pleurer dans leurs salons privés en constatant la montée du Front National...

La communication politique est quelque chose visiblement difficile.

Deux exemples...

1. Avec un copain, hier, on parlait de l'annonce, cette semaine, de l'objectif de réduction du budget à 3% qui ne serait pas tenu. L'annonce a été faite en premier, je crois, par Laurent Fabius. Elle a été commentée par Delphine Batho puis par je ne sais plus combien de personnalités. Ça donne un sentiment de confusion. Seuls Pierre Moscovici et Jean-Marc Ayrault devraient être habilités à donner et commenter cette information. Le journaliste qui a interrogé Delphine Batho à ce sujet mérite des claques : elle est ministre de l'environnement, pas des finances.

2. Avec le même copain, on constatait l'implication des ministres dans tous les dossiers chauds, notamment dans ces histoires de fermetures d'usines (ou dans cet histoire de bœuf équin et de cheval bovin : Benoît Hamon s'est comporté comme s'il était le directeur des services vétérinaires...). On voit Arnaud Montebourg en première ligne dès qu'une usine ferme. Ce n'est pas le job des ministres d'être en premier plan surtout s'ils sont impuissants dans la plupart des dossiers. M. Montebourg est ministre du redressement productif, pas des usines de production de pneus. Il devrait mettre en place un plan à long terme pour l'industrie Française. Il serait mieux dans des émissions de télévision à expliquer, par exemple, comment les réformes faites vont permettre aux entreprises, dans les régions, de se développer, technologiquement, industriellement et commercialement.

Qu'on ne recommence pas les erreurs de Nicolas Sarkozy qui annonçait en permanence qu'il allait sauver le monde et s'entourait de ministres qui ne faisaient pas sérieux (je dis ça pour ne pas dire qu'ils passaient pour des clowns) !

Pendant ce temps, Marine Le Pen prospère ! Tant que les gens auront l'impression qu'on les prend pour des cons, ça continuera.

Comme je suis de bonne humeur, ce midi, je vais donner un troisième exemple. M. Borloo, ce matin, a déclaré qu'il fallait arrêter la politique de rigueur et faire un plan de relance. Je ne suis pas en total désaccord avec lui mais je rappelle que ça ne devrait pas être le positionnement politique de son parti qui devrait être un machin proche des libéraux. Il faut arrêter de prendre les électeurs pour des abrutis.

Je ne serais pas objectif si je ne citais pas, non plus, Jean-François Copé qui "estime que "pour renouer le lien de confiance avec les Français, il faudra réfléchir à des réformes institutionnelles en bousculant un tabou", reconnaître que "les élus ne représentent plus la réalité de la société"."A force de courir derrière Marine Le Pen, on finit par confirmer ses propos... Bravo...

Créer un boulevard à Marine Le Pen commence à ressembler à une priorité nationale.

11 commentaires:

  1. "Pendant ce temps, Marine Le Pen prospère ! Tant que les gens auront l'impression qu'on les prend pour des cons, ça continuera."
    Suis bien d'accord.

    L'autre erreur c'est de se tromper d'ennemi. Les socialistes l'ont fait pendant 10 ans, ou plus, et continuent à caricaturer l'UMP plutôt que de cogner sur le FN. De là à dire que c'est délibéré...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Taper sur le FN ne sert à rien. Au contraire ça le renforce. Ce n'est pas cette erreur qu'a fait le PS.

      Et de toute manière c'est grâce au FN que le PS gagne.

      Supprimer
  2. Heu... Elle n'est pas ministre de l'écologie et du développement durable, Delphine Batho?

    Hoilà, c'est révélateur, ça: même les blogueurs de gauche ne savent pas ce qu'elle fait au gouvernement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle nous mènerait en bateau Delphine?
      Tagada tsoin tsoin!

      Supprimer
    2. NV, merci.

      JP, commente où il faut.

      Supprimer
  3. voir aussi le blog de Philippe BILGER sur le même sujet (et dans le même ton)
    http://www.philippebilger.com/blog/

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi je trouvais Julien Dray très inspiré dans ses prises de positions et excellent pédagogue, qu il nous manque à l’assemblée voir au gouvernement, ceci étant; ce n’est pas une raison suffisante me semble t’il pour faire preuve de scepticisme quand à la prestation de Malek Boutih face à Marine Le Pen .
    Etant tout simplement sympathisant socialiste et non militant je pourrai donner mon avis sur ce face à face, je ne le ferai pas directement mais par la bande j’adore le billard Français…. Essaie de regarder à l’occasion une de ses prochaine prestation (ceci n’est pas une injonction) tu seras j’en suis sûr étonné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas sceptique. J'explique à mes lecteurs que je ne suis pas spécialement objectif c

      Supprimer
  5. Je me suis amusé à reprendre les invités de JJ Bourdin sur RMC


    Ce matin le ministre de l'agriculture doit commenter à 8h35 l'annonce de la perspective de croissance de la France qui sera officielle à 10 h - il accepte de commenter ce chiffre et doit aussi réagir aux propos de Fabius
    Jeudi le ministre de l'écologie doit commenter à 8h35 l'annonce de la perspective de croissance de la France qui sera officielle le lendemain - elle accepte de commenter ce chiffre
    Mercredi matin, Jean-Jacques Bourdin a reçu le ministre chargé des Affaires européennes B. Cazeneuve pour réagir au budget européen et aux prévisions de croissance



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais. Cazeneuve c'est son job quand même c

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.