12 février 2013

Médiapart - Cahuzac : la guerre asymétrique

« C’est une guerre asymétrique où le fort ne se trouve pas du côté du pouvoir politique, mais où tous les coups tordus sont permis. » Voila la conclusion de ce billet de Causeur à propos de l’affaire qui oppose Médiapart à Jérôme Cahuzac. Je vous invite à le lire. Le pure player accuse le Ministre d’avoir eu un compte en Suisse qu’il n’a pas déclaré, ce qui l’a fiche mal, le Ministre étant en charge de la lutte contre le blanchiment Le ministre nie.

Médiapart ne risque pas grand-chose à poursuivre ses accusations et à discréditer chacune des parties prenantes. Par exemple, Médiapart reproche au JDD de ne pas avoir révélé le contenu de la lettre de UBS déclarant que Jérôme Cahuzac n’a pas de compte en Suisse. « Nul n’ignore qu’une enquête préliminaire […] a été ouverte par le Parquet de Paris à l’encontre d’un Jérôme Cahuzac […]. Que n’aurait-on dit si le contenu de cette lettre avait été rendu public avant sa transmission à la justice ? »

« L’argumentaire développé par Médiapart pour défendre sa position consiste à jeter la suspicion sur ceux qui n’ont pas le bon goût de se ranger à ses côtés. Le JDD ? Un instrument au service du communiquant Stéphane Fouks, dont une des collaboratrices aurait été mise au service de Cahuzac. Le journaliste Laurent Valdiguié, auteur de l’article ? Un type pas net. La preuve ? Il s’est trouvé un jour, rentrant de Libye dans le même avion que Ziad Takieddine, qui s’est fait coincer par les gabelous avec 1,5 millions d’euros en argent liquide. »

Jérôme Cahuzac ne peut qu’attendre que la justice fasse son travail. C’est très long.

Pendant ce temps, Médiapart, qui ne risque pas grand-chose, peut continuer à pousser l’accusation alors que, à la base, le dossier est toujours aussi vide et repose sur un enregistrement que l’on peut qualifier de loufoque…

16 commentaires:

  1. il faut faire bouffer sa moustache en vinaigrette (et sans bière pour faire passer) à Plenel

    RépondreSupprimer
  2. Pour toute personne diffamé et salie qui doit attendre que la justice fasse son travail, c'est très long. Très très long. C'est aussi pour ça que j'ai plutôt de la compassion pour Cahuzac.

    Je ne trouve pas ça rigolo, de salir quelqu'un. Même si je ne partage pas sa politique, même s'il n'est pas de mon camp.
    Elle n'est pas drole cette histoire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Elle n'est pas drôle !

      Supprimer
    2. Un journaliste ne salit jamais : il enquête…

      Supprimer
  3. Edwy Plenel, c'est bien l'enfant adultérin qu'ont eu ensemble José Bové et Noël Mamère? Il doit faire la fierté de ses parents !

    RépondreSupprimer
  4. Tt à fait d'accord. Oui, nous voulons bien jouer avec vous, Mediapart, à un jeu dans lequel pourtant vous excellez : "donnez-nous des preuves de votre innocence " !

    RépondreSupprimer
  5. Je ne veux pas dire, mais imaginons une seconde que Cahu ne soit pas tout blanc, ne pourrions-nous pas dire que c'est une sorte d'effet boomerang. Le mec est au parti des chevaliers blancs, il doit être un chevalier blanc.
    En revanche, pourquoi ne s'en prendre qu'à lui? Je trouve que Merdapart aurait plus de courage s'il levait les véritables lièvres. A savoir des enquêtes sur ceux impliqués dans des affaires criminelles. Baudis, Jack Lang..

    Le compte en Suisse est un vrai faux problème je trouve..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ! Il n'y a pas de vraie affaire et ce n'est pas aux blogueurs de juger d'une affaire criminelle (elles n'en sont d'ailleurs probablement pas).

      Supprimer
    2. Il a raison, votre Madère : pourquoi est-ce que des grands criminels avérés comme Baudis ou Lang se promènenent enbcore en liberté ? On attend quoi pour le nommer garde des Sceaux (ou Grand Inquisiteur) votre Madère ?

      Supprimer
    3. Bah ! Le monde est rempli de justiciers.

      Supprimer
  6. Tu ne peux pas savoir comme j'ai hate que cette histoire se finisse... pour voir vos têtes :-) N'oublie pas de réinviter les gauchistes au KdB pour fêter ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es donc bien qu'un abruti qui ne pense qu'à enterrer le PS. Idiot. Pas d'autre mot.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.