13 février 2013

La femen est bien entamée

S’il y a un mouvement « politique » à la mode, aujourd’hui, c’est bien le truc des FEMEN., vous savez, ces gonzesses qui se foutent à poil pour protester ! Il y a un an ou deux, les indignés étaient dans le vent, aujourd’hui ce sont les FEMEN. A l’origine, c’est un groupe de protestation Ukrainien mais il est devenu connu à l’international et défend à peu près toutes les bonnes causes, le féminisme en premier mais aussi l’environnement, la démocratie, la liberté de la presse, la lutte contre le racisme, contre les violences conjugales, la corruption, le tourisme sexuel, …

Plein de choses sont bonnes à défendre…

Leur renommée subite est intrigante. Il y a quelques mois, on n’en parlait pas mais, hier, elles ont manifesté à Notre Dame suite à la démission du pape, provoquant l’indignation des dirigeants politiques, notamment du Maire de Paris et du Ministre de l’Intérieur. Elles manifestent contre papauté, symbole du patriarcat, … Elles sont rentrées une à une, se sont foutu à poil et s’en sont pris aux cloches. Elles luttent contre la religion… C’est un peu comme si moi, j’allais lutter contre les instances internationales du football, sujet dont je n’ai que faire. Elles montrent leurs nichons mais feraient mieux s’occuper de leurs fesses.

Femen a été créé en 2008 pour défendre les droits des femmes en Ukraine. Petit à petit, les femmes ont commencé à se déshabiller pour symboliser la condition féminine dans ce patelin. Leurs principales causes sont justes puisqu’elles dénoncent le harcèlement sexuel, la prostitution, le tourisme sexuel, … Se mettre à poil et faire des actions provocantes leur assure une bonne médiatisation. Depuis fin 2011, elles ont commencé à intervenir dans plusieurs coins d’Europe. Un an avant, elles avaient manifesté en Iran.

J’aurais tendance à signer des pétitions pour à peu près toutes les causes qu’elles défendent, sauf une : la lutte contre les religions et notamment le christianisme. Ce n’est pas que je sois défenseur des religions mais je ne vois pas au nom de quoi je pourrais empêcher des braves de pratiquer une religion et de s’organiser pour, du moment que les religions en question n’interviennent pas dans la vie du pays.

De toute manière, à force de multiplier la défense de toutes les causes dans le même panier, elles vont finir par se décrédibiliser totalement et par exaspérer les braves gens. Mais elles font ce qu’elles veulent, après tout. Comme le dit à peu près le grand El Camino : « Je ne suis pas sûr que le fait d’avoir manifesté seins nus à l’intérieur de la cathédrale a servi la cause des femmes qu’elles entendent soutenir, comme l’écrit si justement mon sympathique collègue GdeC. » « Je pense que trop de féminisme spectaculaire de ce style va tuer le féminisme et que ces gentilles dames se sont légèrement trompées d'endroit pour manifester leur vision du droit des femmes, pour une fois c'était un très mauvais happening comme on dit dans le milieu. »

Jacques Etienne que l’ont peut difficilement qualifier de gauchiste n’en pense pas moins. Je vais résumer ses propos que je partage, une fois n’est pas coutume. D’une part, elles pourraient s’attaquer à d’autres religions plutôt qu’à une des moins violentes. Là, c’est moi qui en rajoute mais je ne comprends pas que des gens qui se prétendent d’extrême gauche soient tellement tolérants avec l’islam. D’autre part, elles pourraient lutter contre l’homophobie ailleurs que dans un pays qui est en train d’autoriser le mariage pour les homosexuels.  « Nos nudistes barbouillées  finiront par perdre toute visibilité parce qu’elles pratiquent leurs  happenings dans une société du spectacle, laquelle exige  toujours du nouveau.  Dans quelque temps, voir les Femen brailler à poil n’attirera pas plus l’attention qu’une manif d’enseignants : on les regardera passer sans que quiconque se demande ce qu’elles revendiquent au juste. Et elles aussi s’en lasseront… »

Je vais néanmoins rétablir la vérité : le bordel d’hier n’était pas un truc de protestation. Nous étions mardi gras et ces sympathiques demoiselles se sont grimées comme le veut la coutume. Elles sont donc parfaitement traditionnalistes et j’aurais tendance à les critiquer pour cela. En outre, c’est une fête catholique qui a lieu 47 jours avant Pâques. On ne peut pas leur reprocher de faire preuve d’une certaine inquiétude suite à la démission du pape : on pourrait se retrouver sans pape pour faire la bénédiction urbi et orbi. On n’aurait pas l’air malin. En outre, mardi gras est une période festive. Il marque la fin des sept jours gras om l’on s’empiffre comme des gorets avant de commencer le carême. Les enfants se déguisent pour obtenir de la farine, du lait et des œufs afin de faire des crêpes. MM. Valls et Delanoë auraient du les encourager et leur donner quelques ingrédient pour montrer leur soutien.

Je vais piquer la conclusion de El Camino : « Par contre, elles peuvent toujours venir dans cette tenue aux concerts de Motörhead, elles seront toujours  très bien accueillie. »

Ceci nous donne l'occasion de mettre des photos de gonzesses à poil pour illustrer nos billets de blogs sans passer pour de vils machistes. Si ? Ah merde...

37 commentaires:

  1. Excellent billet. Rien à rajouter. Elles sont grotesques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont surtout grotesques sur le choix de leurs luttes.

      Supprimer
  2. Ah! Mardi Gras! Je n'y avais pas pensé. Très bonne hypothèse!
    Bon bah je crois qu'on est d'accord hein.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ou enfin ptêt je sais pas. Ça nous est déjà arrivé de pas être d'accord quand même

      Supprimer
  3. Sur l'Islam elles sont accusées par les féministes du pink block, par des membres du Strass et quelques autres (mouvance indigénes république, Pierre Tevanian...) d'être islamophobes...ce qui me semble absurde.

    Je les soutiens parfois sauf hier sur cette question où elles ont été peu inspirées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord. Elles devraient de cantonner à la Défense des femmes.

      Supprimer
  4. hihi... +1 : bien vu pour mardi gras

    RépondreSupprimer
  5. Un drôle de truc pas clair, mais clairement tue-féminisme.

    RépondreSupprimer
  6. Quatorze ¨saints ¨ en un instant au cœur du parvis !! On devrait plutôt parler de miracle…

    RépondreSupprimer
  7. Hi! Hi! Il y en a quand même une qui a écrit sur son ventre bientôt à louer: "Hell saved me". Elle prétend que l'enfer l'a sauvée. Ca peut faire froid dans le dos..

    RépondreSupprimer
  8. Zut Nicolas, je t'ai dit une connerie. C'est saved by bell qui y est écrit.
    Je commence à avoir la caboche qui chauffe et à voir le mal partout.
    Allez, je vais prendre du recul un peu.
    Au fait, c'est plus un message perso qu'un commentaire que je voulais faire. Je ne pense pas qu'il soit utile de le publier.

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps "sauvée par la cloche", c'est guère mieux...

      Supprimer
    2. Saved by the bell = sauvé par le gong.

      À la limite c'est le seul truc qu'on ne peut pas leur enlever aux FEMEN: le sens de la dérision. Mais bon, ici leur action était totalement anachronique. Bruno Roger-Petit a rédigé un excellent article ce matin là-dessus:

      http://leplus.nouvelobs.com/contribution/781538-pourquoi-les-femen-n-ont-pas-leur-place-en-france-apres-leur-provocation-a-notre-dame.html

      Supprimer
  9. Ce sont les sept jouir de la femen ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oh, lève le pied Jeannot...

      JJ

      Supprimer
  10. Comme à peu près tout le monde j'ai du mal à saisir la pertinence des actions de FEMEN. La religion catholique dans nos pays occidentaux meurt à petit feu; il n'apparaît pas franchement nécessaire d'investir Notre Dame par crainte qu'elle ne renaisse.

    Ou alors c'est du billard à 3 bandes: je m'attaque à la religion qui a toujours asservi les femmes, donc je m'attaque à toutes les religions, y compris celles qu'il est aujourd'hui impossible d'atteindre (en Egypte par exemple).

    L'histoire jugera...

    RépondreSupprimer
  11. Merci à tous (je n'arrive pas à suivre...).

    RépondreSupprimer
  12. Les femens auraient pu jouer sans souci dans "Nymphomaniac" de LVT ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense, andouille, que tu es fier de ton commentaire anonyme que tu as reproduis dans plein de blogs. Ce n'est pas le moment de me casser les burnes.

      Supprimer
    2. Oui très, vieux grizzly.

      Ciao à tous !

      Supprimer
    3. Passe le bonjour à ta grosse.

      Supprimer
    4. Passe me voir pour me le dire entre quatre yeux...

      Supprimer
    5. Mouarf ! J'adore les connards qui font appel à mon courage en restant anonymes.

      Supprimer
  13. Certes elles ont raté leur cible sur ce coup, mais concernant l'islam je ne pense pas qu'on puisse les accuser de complaisance. Fin janvier elles ont manifesté devant l'ambassade d'Egypte à Stockholm contre la charia et les Frères Musulmans, avec à leur tête la blogueuse égyptienne Aliaa Magda Elmahdy qui s'était déjà illustrée en posant nue pour les mêmes motifs ce qui est très courageux de sa part vu le contexte (elle a même dû fuir son pays devant les menaces).

    http://www.courrierinternational.com/article/2013/01/31/aliaa-magda-elmahdy-nue-et-contre-tous

    Ce que dénoncent les Femen en règle général c'est le fait d'associer systématiquement le corps féminin avec la prostitution et la dépravation des moeurs. Leur message c'est "être à poil ne fait pas de moi une pute ou un bout de viande". Message qui a visiblement du mal à passer tant sur la forme que sur le fond. Mais elles ont leur rôle à jouer. Et si au passage elles cassent l'idée reçue selon laquelle le féminisme est un truc de vieille lesbienne fripée c'est toujours ça de gagné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais elles devraient soigner leurs actions. Elles vont exaspérer les gens d'autant que, comme tu dis, le message a du mal à passer.

      Trainer nues à Notre Dame fait passer le message inverse et 90% de la population va les prendre pour des vicieuses ou des exhibitionnistes. Par ailleurs, ce n'est pas le moment alors que la cause des femmes et des homos progressent. Enfin, le prétexte, la démission du pape, est mauvais.

      Supprimer
  14. « Par contre, elles peuvent toujours venir dans cette tenue aux concerts de Motörhead, elles seront toujours très bien accueillie. »
    On peut même leur suggérer la Place Tahrir…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aux concerts de Motörhead, nous savons nous tenir.

      Supprimer
    2. Qu'elles viennent â la Comète !

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.