26 juin 2013

Chômage : l'inversion de la courbe ?

La courbe s'inverse. Le nombre de chômeurs baisse en mai pour la première fois depuis 2011. Enfin une raison de fanfaronner... Ben oui, dans le précédent billet, j'ai dit qu'il allait augmenter. Certains jours, j'aime bien avoir tort. 

Je disais aussi en conclusion, plus ou moins, que les blogueurs de gauche commençaient à trouver le temps long. Alors on ne va pas se gêner pour annoncer une bonne nouvelle !

Certes, il semble que Pôle Emploi soit incapable d'expliquer la sortie des listes de 19000 personnes (de mémoire). Il nous manque aussi le détail : le chômage des jeunes et des seniors. Je n'ai vu passer qu'une information : le chômage de longue durée augmente. 

Cette baisse est peut-être "le hasard". Il n'empêche qu'elle n'est pas loin d'être une bonne nouvelle !

17 commentaires:

  1. Euh... Bah moi j'ai entendu + 0,1% pour l'Ile de France et 0,0% pour la France entière... Donc pas de baisse mais une stagnation... Non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Mais il faut faire des billets.

      Supprimer
    2. oui! mais ça reste une relative bonne nouvelle...

      Supprimer
  2. C'est une bonne nouvelle, oui. Peut être le signe d'une amorce d'inversion de tendance. A tempérer toutefois, le chômage de longue durée par exemple continue de progresser.
    J'ai lu aussi je ne sais plus où (et sans pouvoir vérifier cette info) qu'un nombre assez conséquent de demandeurs d'emploi auraient été radiés des listes du Pôle Emploi...ceci n'explique sans doute pas cela, tout au moins je le souhaite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le dis dans le billet, les 19000.

      Supprimer
    2. Oui, j'ai bien lu ce que tu as écrit sur ce sujet; l'article (que je ne retrouve plus)faisait lui mention de "radiations". On en saura peut-être plus dans les prochains jours.

      Supprimer
    3. J'ai lu un truc comme ça. Mais les radiations ne sont mentionnées nulle part et Pôle Emploi avoue son incompréhension.

      Supprimer
  3. En même temps, heureusement qu'à un moment donné, le chômage va finir par baisser un peu.

    Espérons simplement que ce n'est pas un simple répit passagé, mais l'amorçage d'un déclin du chômage :=)

    RépondreSupprimer
  4. Je répète la conclusion de mon premier billet d'hier : je ne diffuse plus les commentaires de certains connards.

    RépondreSupprimer
  5. En fait, si je comprends bien tout cela, l'information est que Pôle Emploi a perdu des chômeurs, c'est ça ? Ils pourraient faire gaffe à leurs affaires, bon sang !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la première réflexion que je me suis faite. La deuxième est que si ça avait été du temps de Sarko, j'aurais crié immédiatement à la manipulation, à la droite qui ordonne au service public d'enterrer les dossiers... Et j'aurais été suivi par la plupart des blogueurs de gauche.

      Les blogueurs militants de droite sont encore plus bêtes que je le croyais.

      Supprimer
  6. Sauf qu'on sait que ces chiffres sont totalement manipulés depuis des années et que la France à plutôt 5 millions de chômeurs que 3 millions.

    Vous vous réjouissez bien vite je trouve...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.