27 juin 2013

Blogs de gauche vs. blogs de droite

Ce que j’ai fait, nulle bête au monde n’aurait pu le faire : je me suis tapé les billets de 5 blogs de gauche et 5 blogs de droite jusqu’au 15 juin pour analyser la nature des billets. Parmi les blogs de droite, j’en ai pris qui sont vraiment militant, à savoir qu’au moins un billet sur deux est un billet de militant politique. Parmi les blogs de gauche, tous les leftblogs mais j’ai enlevé environ la moitié des billets (je m’en explique plus loin).

Le panel est ainsi assez hétéroclite, puisque nous avons cinq blogs d’une droite assez dure et cinq blogs que certains qualifieraient de gauche molle.

Mes lecteurs de droite concernés sont priés de ne pas râler à la première lecture, j’utilise quasiment les mêmes classifications pour les blogs de gauche même si, étant moi-même de ce bord, je suis moins virulent et plus débonnaire.

Résumé à droite

Sur 84 billets :
-         56 tapent sur la gauche pour des questions sociétales (mariage pour tous, impartialité de la justice,…),
-         10 tapent sur la gauche pour des questions plus politiques ou économiques (Cahuzac c’est mal, la baisse du chômage est en trompe l’œil),
-         3 tapent sur l’UMP,
-         5 sont politiques ou informatifs mais moins engagés.

Il en manque, par rapport aux 84 : j’ai supprimé les billets personnels non politisés.

Résumé à gauche

Sur 104 billets :
-         29 sont anti réac (dont la moitié chez moi…),
-         12 tapent sur la droite sur des sujets « non réacs »,
-         12 tapent sur le PS ou le gouvernement ou le président,
-         33 sont politiques ou informatifs mais moins engagés,
-         8 sont de la propagande gouvernementale,
-         10 traitent (en négatif…) de l’Europe.

J’ai supprimé les billets personnels avant le comptage, y compris ceux politisés, de même que les billets locaux. Parmi ces billets supprimés, il y a mes annonces de Kremlin des Blogs, les billets « radio des blogueurs,…)

Comparaison


Droite
Gauche
Sujets sociétaux très politiques
76%
28%
Anti camp d'en face
14%
12%
Anti son camp
4%
12%
Généraux mais politiques
7%
32%
International
0%
10%
Propagande
0%
8%

Je ne tire pas de conclusion (elle serait évidente : les "simili réacs" sont préoccupés par les problèmes "sociétaux", nombreux dans cette période avec le Mariage pour tous, la mort de Clément Méric et l'arrestation de Nicolas B. mais ils se foutent globalement du reste).

N.B. : d'autres conclusions peuvent être tirées ! Le blogueur de droite ne tire pas contre la droite et, à part les sujets sociétaux, le détail montre qu'il se préoccupe beaucoup de politique politicienne pour dire que la gauche triche en matière d'économie, pour résumer. Ils ont oublié les résultats de la droite après 10 ans de pouvoir. Le détail montrerait que nous traitons une palette beaucoup plus grande de sujet, comme mon dernier billet, portant sur Google, ce qui est en partie expliqué parce que nous sommes plus nombreux et que la palette de référence n'est pas la même.

N.B. : j'avais déjà fait un billet sur ce thème en janvier mais moins précis sur l'analyse.

N.B. : avec toutes ces conneries, je serai en retard pour le bistro.




Détail à droite

Il y a 84 billets, ce qui nous fait environ 1,5 billet par jour.

Sur ces 84 billets, il y en a 41 (48,8%) qui portent sur des thématiques essentiellement réactionnaires d’opposition à la gauche, Clément Méric, Nicolas B., la justice pas impartiale, les méchants qui s’attaquent à Sarkozy, la théorie du genre,… 15 billets sont des liens vers d’autres billets ou articles, voire des copies de ces billets et articles, essentiellement sur les mêmes thèmes (nous en sommes donc à deux tiers des billets, précisément). Je ne suis évidemment pas d’accord avec la quasi-totalité de ces billets mais cela importe peu, ces sujets ne sont pas objectifs. J’y ai repéré deux billets contre moi que je n’avais pas encore vu.

Sur ces 84 billets, il y en a 10 qui sont anti-gauche ou antigouvernemental (Sarkozy, c’était mieux, Cahuzac c’est mal, les médias ne sont pas impartiaux, les chiffres du chômage sont truqués et les médias mentent) dans des sujets plus politiques ou économiques. Ces billets sont presque tous grotesques ou mensongers. J’en épluchais dans un billet de mon annexe, ce matin. Par exemple, on voit un blogueur crier au scandale parce que la gauche avait fanfaronné sur les bons chiffres du chômage alors qu’il y a près de 40000 radiations que les médias n’ont pas citées. Ce n’est pas vrai : la plupart des articles parlaient de ces « chômeurs disparus » et la gauche, à part les blogueurs, n’ont pas fanfaronné. Le gouvernement a même été particulièrement prudent (et dans le cas contraire, il aurait été ridicule).

Sur ces 84 billets, il en reste 18 qui peuvent retenir une attention parce qu’ils sont personnels ou délivrent une vraie information, une analyse plus objective. Par exemple, il y en a 5 sur le FN, je n’ai presque rien à redire. Sur ces cinq, je suis entièrement d’accord avec trois : le bon score du Front National à Villeneuve est aussi et surtout une leçon infligée à l’UMP… Je vais citer un autre exemple. Un blogueur royaliste explique pourquoi ou tape sur la République : c’est son fond de commerce, je n’ai rien à y redire dans le cadre de ce billet : l’analyse est froide et objective (mais fausse, mais là, c’est moi qui apporte un jugement).

Sur ces 18, cinq concernent d’autres volets de la politique mais beaucoup dans un cadre populiste (ce n’est pas un reproche), avec, par exemple, ces 10 députés qui voudraient qu’on leur supprime des avantages.

10 billets sont personnels (ce sont probablement les plus intéressants).

Détail à gauche

Dans la liste, j’ai supprimé tous les billets des blogs proches du Front de Gauche, tous les billets locaux et tous les billets absolument pas politiques (ça en ferait plus de la moitié, les leftblogs sont très forts pour participer à des chaînes genre « la radio du dimanche » ou pour présenter le nouvel iPhone machin, d’autant que mon blog geek fait partie du flux). J’ai supprimé les billets qui abordent plusieurs sujets (ce qui n’est pas neutre : ça supprime beaucoup de chroniques de Sarkofrance voire de moi).

Ce qui nous laisse 104 billets.

8 sont de la pure propagande pour le gouvernement du genre « youpi le chômage baisse » ou « voila comment fonctionne les contrats génération ».

27 traitent de sujets de fond, une fois sur deux dans un sens très favorable au Gouvernement.

29 sont antiréacs (donc 13 chez moi), à opposer au 56 de droite.

10 traitent de l’Europe ou de la politique internationale (mais avec Barroso, la période était propice, en temps normal, nous sommes plus discrêts).

5 sont anti hollande et 7 sont très critiques sur le PS.

1 porte sur le Front de Gauche. Notez bien ça, vu le nombre de cris qu’on se prend dans la gueule.

6 sont contre le Sarkozysme et 6 autres sont contre l’UMP, le MEDEF et les médias ouvertement de droite.

5 sont au sujet du FN.

56 commentaires:

  1. Vous faites chier, je ne lis même pas jusqu'au bout, tiens.

    Réveillez-vous, bon sang, vous êtes en train de devenir péniblement sectaire (et ne venez pas me dire que les blogs de droite le sont aussi et davantage : je m'en fous et ce n'est pas une raison), à faire des billets par paquets pour justifier des aberrations (l'affaire du p'tit Nicolas) ou tenter de politiser une rixe entre abrutis violents (affaire Méric).

    Je comprends bien que, ayant décidé de soutenir Hollande et sa bande de Mickeys quoi qu'il arrive, votre champ de manœuvre se réduit de jour en jour, mais enfin, tout de même, depuis quelque temps vous mettez l'amitié à rude épreuve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une vraie preuve d'amour !

      Supprimer
    2. Si j'avais voulu que vous lisiez jusqu'au bout, je n'aurais pas mis la conclusion au début.

      Je ne fais pas des billets par paquet pour justifier des trucs, je fais des billets pour me foutre de la gueule de blogueurs militant, ce qui ne vous implique pas sauf quand vous restez un mois dans vos nauséabonderies (parce que pour ce qui est de mettre l'amitié à rude épreuve).

      En outre, ces gens me font chier. Il n'y a aucun billet de fond sur les sujets qui le sont pas societaux (sauf chez notre ami Royaliste). Enfin, il y a cinq blogs chez les leftblogs, seuls 8 ou 9 ont abordé ces sujets (avec 13 billets sur les 29 en tout - de mémoire - chez moi, sur les 80 ou 90 que je fais chaque mois, soit que chose comme 17% à opposer à 70 ou 80%).

      L'obsession n'est pas chez moi... Quant au sectarisme ? Je ne sais pas.

      Je constate que ces Sarkozystes ont un chois complètement déraisonné quant ils votent (seuls Skandal et Marchenoir, qui n'est pas blogueur, semblent avoir des compétences en économie, loin de mes opinions, mais ils votent pour des gens qui sont en totale opposition avec leurs positions).

      Cela étant vous n'êtes pas dans mon panel, l'Amiral non plus. Falconhill non plus. Vous n'avez pas des militants aveuglés. Moi si, mais depuis le début.

      Supprimer
    3. De quels billets parlez-vous ?

      Sinon, je reconnais volontiers faire dans le sociétal de manière plus que régulière. C'est que je considère qu'une société ne peut pas fonctionner de manière harmonieuse si elle n'est pas fondée sur des bases saines.

      Supprimer
    4. Comment ça de quels billets ? Je ne vais pas vous reprocher de faire des billets pour défendre vos opinions même si je ne les partage pas ! Vous pouvez donc critiquer la république comme bon vous semble.

      Je ne reproche d'ailleurs rien à personne. Je constate. Dans mon panel de cinq personnes, vous êtes le seul à défendre autre chose que des questions de principe même si j'y suis radicalement opposé.

      Supprimer
    5. Je faisais allusion à cette phrase : "Il n'y a aucun billet de fond sur les sujets qui le sont pas sociétaux (sauf chez notre ami Royaliste)".

      Du coup, je me demandais de quels billets vous parliez.

      Supprimer
    6. Ben j'ai répondu, je crois. Parmi les cinq blogueurs que j'ai cité, vous êtes le seul à ne pas avoir fait que des billets en réponse à l'actualité.

      Supprimer
    7. Vous voyez, on ne se comprend pas. J'essayais de savoir précisément de quels billets vous parliez, en clair, si vous avez un titre ou un thème en tête, histoire que je me fasse une idée de ce qui vous a frappé. That's all.

      Supprimer
  2. Comment classez-vous les blogs de gens qui se croient de gauche, mais qui sont en réalité terriblement conservateurs, et les blogs de gens qui s'affirment réacs, mais qui sont parfois assez progressistes?

    Plutôt que de "blogs de droite" et de "blogs de gauche", ne s'agit-il pas en réalité de blogs pro-FN, pro-UMP, pro-PS et pro-FdG...ce qui n'est pas pareil?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je ne les classe pas. vous êtes enfermé dans votre billet à propos de la révolution.

      Par exemple, augmenter la durée de cotisation pour la retraite n'est pas du progrès. Donc les manifestants ne sont pas reacs. Ils sont de gauche.

      Quand je fais des billets contre les zones commerciales, je suis horriblement réactionnaire. Suis je droite pour pour autant ? Et suis-je vraiment réactionnaire ? Une zone commerciale est-elle le progrès ?

      Supprimer
    2. J'ai du mal à suivre,là...Il me semble bien que, dans cet article, il y a une classification de certains blogs politiques entre "blogs de gauche" et "blogs de droite", non?

      Supprimer
    3. Oui mais je ne classe pas en progressiste ou réactionnaires, deux mots qui ne veulent rien dire, comme réforme. Une réforme devrait être pour aller vers le progrès. Travailler plus longtemps n'est pas du progrès mais une régression.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Merci de le noter. C'est aussi ce qui me frappe, c'est qu'aucun blogueur de droute, sauf Autheuil, peut-être, n'abat un vrai boulot, hors rédaction, pour faire ses billets. Je ne vais pas citer Juan qui passe dosés nuits à faire une recherche sur l'actualité, ou Dagrouik qui passent des heures dans des rapports financiers, il m'arrive de passer trois heures sur billet, comme celui-ci (je n'ai rien foutu dans les autres blogs).

      Ce qu'il y a de rigolo, c'est que ma conclusion est évidente : les blogueurs de droite sont plus sensibles aux sujets qui touche les évolutions de la société.

      Et il finit par oublier le reste. Tiens ! Comment lutter contre l'immigration ? C'est pourtant un thème qui lui est cher.

      Supprimer
    2. Le blogueur de droite est surtout sensible quand on touche à ses privilèges.

      Supprimer
    3. Même pas. Les blogueurs de droite que je connais n'ont rien de privilégiés.

      Supprimer
    4. Ça me rappelle un jeune (par rapport à moi) blogueur de droite que j'ai beaucoup fréquenté en 2006 ou 2007. Il était hyper Sarkozyste. (Et ce n'est pas une critique : je le comprends parfaitement). Il était ouvrier au SMIC et croyait en Sarkozy qui lui promettait de gagner plus en travaillant plus et d'acheter une maison grâce aux réductions d'impôts. Je lui ai dit des dizaines de fois que c'était une connerie.

      Le jour où il a compris, un peu avant la fin de l'été, il s'est fâché avec moi assez violemment.

      On nous fait la même : Corto s'est fâché le jour où il a compris que mon favori allait gagner l'élection et JE s'est fâché le jour où il a compris que la droite réac n'allait pas gagner : un type a été foutu en prison, les manifestant allaient arrêter de déconner. Je parle bien de Nicolas B, pas de Clément M et d'Esteban, il s'est fâché en criant : j'ai raison, j'ai raison.

      Tout le monde se fout de qui peut avoir raison. L'important est de discuter.

      Le même phénomène a eu lieu avec Vlad et Thibaultdm mais je suis plus responsable : c'est moi qui les ai envoyé chier. Le jour où ils ont compris qu'ils étaient minoritaires, ils ont pété une Durit, à des moments différent tous les deux. Ils sont devenus odieux, un peu comme quand JE m'a expliqué qu'il avait eu tort de me fréquenter. J'ai été obligé de les envoyer chier.

      On pourrait analyser toutes mes fâcheries bloguesque ainsi. Même celle avec Gauche de Combat.

      Supprimer
    5. le blogueur de droite est sûr de lui. On sourit, on se retient de rire. Quel boulot quand même !

      Supprimer
    6. Oui. Il est sur de lui. Alors que je remets en cause tous les jours mes orientations societales (je peux être pire qu'un type d'extrême gauche et être particulièrement réact), il y a des sujets sur lesquels je ne bouge pas.

      Supprimer
  4. C'est bien ce qu'il me semblait; Didier Goux est quelqu'un de lucide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Il en reste parmi les reacs. Ça fait du bien.

      Supprimer
  5. Travail très intéressant qui a dû vous prendre en effet beaucoup de temps.
    Pour parfaire votre analyse, pourriez-vous la reconduire sur la même période, mais il y a 3 ans?
    La grande majorité des blogs de gauche tapaient sur la droite, alors que les blogs de droite discutaient de la politique du gouvernement (politique générale, international, propagande, ou "anti son camp").

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le travail sera vite fait. Il y a trois ans, la droite était dans la panade complète. Nous faisions des billets politique. Un moi après, Sarkozy a fait le discours de Grenoble qui l'a coulé.

      Mais surtout, il y a trois ans, il y avait très peu de blogs de droite. Ou du moins très peu de blog soutenant Sarko parce que personne ne pouvait le soutenir.

      Ce phénomène t'a échappé. C'est con. Tu peux parler des blogs de droite s'il y a trois ans. Les libéraux avaient arrêter de bloguer. La droite dite Républicaine tapait sur Sarko parce qu'il n'était pas défendable. La droite reac ne le soutenait pas.

      Tes connaissances de la blogosphère sont à mourir de dire. Je dis ça parce qu'on me reproche d'être grossier mais ça veut dire que tu n'es qu'un pauvre con inculte.

      Supprimer
    2. Ouh, malheur, j'ai été maladroit, c'était une question plus qu'une affirmation. Mais cela a apparemment suffi à vous échauffer!
      Je vais prendre mon inculture, ma connerie et ma pauvreté en bandoulière et aller me cacher.

      Supprimer
    3. Pas du tout. Tu n'es qu'un trou du cul qui affirme des choses sans savoir.

      Supprimer
  6. je dois faire des billets mono-sujets alors ... pfuuu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben non ! Il nous faut des blogueurs qui soient objectifs sur tout même s'ils me dérangent pour mes stars à la con. (Je dis objectifs, c'est une façon de parler : un blogueur engagé reste un blogueur engagé. Disons que quand Hollande fait une connerie déjà faite par Sarko, il faut que tu nous le rappelles). W

      Supprimer
  7. Merde! Mais comment tu fais? C'est les vacances bordel!
    Allez! Au repos! (Reprendre des forces, la rentrée de septembre risque d'être très agitée).
    Bobiyé, instructif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Il faut bosser, parfois, pour démontrer que les andouilles se plantent.

      Supprimer
  8. D’après la radio des radio des blogueurs, j'ai plus de gouts en commun avec les blogueurs de gauche qu'avec ceux de droite.
    Père du panloup de Tulaviok contre Axel Bauer,Cargo, y'a pas photo.

    RépondreSupprimer
  9. Eh bien dis donc, bravo quel boulot !

    RépondreSupprimer
  10. Eh bien dis donc, bravo quel boulot ! Chapeau bas.

    RépondreSupprimer
  11. Un vrai boulot de sociologue, chapeau ! (j'arrive un peu tard)

    Je présume que mon blog n'est pas pris en compte, trop international, trop à gauche du FdG...

    Tiens, au fait, j'attends encore une éventuelle réponse de Barroso à ma bafouille de l'autre jour. J'ai tout de même un accusé de réception de son secrétariat.

    Continuons....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci

      Comme je le précise, je n'ai pris en compte que des leftblogs mais je lis d'autres blogs.

      Supprimer
  12. Jegoun, votre pragmatisme et vos critiques a la fois droite/gauche risquent de vous placer au centre ! Y a-t-il des blogs de droite pertinents ? Je n'en ai pas trouve d'interessants. Pour moi le match de boxe c'est : socialiste versus liberal, la confrontation Politeeks+Seb Musset contre H16+Chappaz, tres divertissant et informatif. Les autres fanatiques ont du mal a tenir des argumentations solides.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a un blog de droite pertinent, c'est celui d'Authueil mais il n'est pas militant.

      Sinon, les blogs de droite militant ont peu d'intérêt. Par contre ceux de "gens de droite" qui ne sont pas militants sont intéressants.

      Supprimer
  13. Qund le statisticiens sort ses griffes, ça arrrraaache !
    Bz

    RépondreSupprimer
  14. Désolé pour le temps mis à répondre mais des raisons "techniques".

    RépondreSupprimer
  15. Luc (Leluchu)29 juin, 2013 15:06

    Pourquoi avoir supprimé les blogs front de gauche ? (c'est vraiment une question)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est même une bonne question.

      Je voulais sonder les blogs "de gouvernement" avec les blogs d'opposition de droite. C'est tout. Mais le même boulot pourrait être fait avec les blogs FdG. Je pourrais le faire.

      Mais il faudrait que je trouve 5 blogs de la gauche valables et mesurer leur "influence" pour relativiser les chiffres. A la base, je suis statisticien... Trouver le panel pour comparer n'rst pas facile. Si on se base sur la Présidentielle le FdG représente 11% des électeurs alors que le PS et "la droite" représente 25 à 30%. J'ai opposé des militants revendiqués du PS à des militants non affilié à un parti mais bien à droite.

      Je n'ai pas pris la gauche de la gauche mais n'oublions pas que je n'ai pas pris, non plus, le centre droit ou la droite pas dure.

      Vers la gauche PS, je connais plein de blogs. A la gauche de la gauche, j'en connais peu (4 pour être précis : DPP, GdC, Babelouest et Cri du Peuple). Et ils sont différents. Les stats auraient été grotesques car pas significatives.

      Seuls Bab et Cri ont une vision qui n'est pas électoraliste contre le PS. DPP et GdC ont une obsession : taper sur le PS. Ils ne sont même pas représentatifs de leurs propres électeurs.

      Il s'imaginent représenter le peuple mais ne représentent qu'une parti des 11%. Les stats auraient été ridicules.

      Supprimer
    2. Luc (Leluchu)29 juin, 2013 15:48

      Ok, je vois mieux, merci pour l'explication !

      Sinon, suggestion perso : il me semble qu'il y a beaucoup de FG dans la structure appelée "Blogs 6.0", sur laquelle tu as fait un billet si ma mémoire est bonne. Peut-être y trouveras-tu ton panel ?

      (ça existe la droite pas dure ? Et ce n'est pas le centre droit ?)

      Sinon, je crois que l'Ibère en exil, bien qu'anarchiste est proche du FG, et ne tape pas spécialement sur le PS. (il est aussi chez les blogs 6.0, d'où l'idée qu'il puisse y en avoir d'autres) http://iberenexil.org/?p=1688

      Après, me semble-t-il exclure a priori ceux qui "tapent sur le PS", c'est aussi oublier qu'il y a une fraction de l'électorat FG qui ne peut pas piffer le PS non plus (j'en connais quelques uns, qui sont non militants non encartés, je précise)
      Mais bon, moi je ne suis pas statisticien :-D

      Ah, je viens de tomber sur un blog qui a une blogroll, du coup je t'en mets quelques uns que je connais de près ou de loin et que tu n'as pas cités, si jamais l'idée de prend de faire la même chose (je me goure peut être sur leur appartenance politique, à vérifier)
      http://www.superno.com/blog/
      http://yetiblog.org/index.php?
      http://micmousse-resiste.blogspot.fr/
      http://agauchepourdevrai.fr/
      http://nazoke.wordpress.com/
      http://renovitude.net/

      Supprimer
    3. Luc (Leluchu)29 juin, 2013 15:49

      Et puis tiens, celui là est un peu spécial, aussi, mais il est drôle. Un coco qui soutient tous les PC dans le monde, fussent-ils russes, chinois ou nord coréen
      http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/

      (c'est juste pour le fun)

      Supprimer
    4. Je ne peux pas être partout et arrête de me casser les burnes, je t'ai déjà répondu.

      Supprimer
    5. Luc (Leluchu)29 juin, 2013 19:14

      Sale caractère :-p

      Supprimer
  16. Un petit com cruel, ça ne fait pas de mal.

    Point de vue méthodologique, il y a de grosses failles:

    - Vous ne définissez pas les critères qui vous permettent de distinguer un blog de gouvernement d'un blog d'opposition de droite, alors que votre étude vise à les comparer (c'est moche) et que le peu que vous en dites sur ce point ressortit au subjectivisme le plus décomplexé qui soit;

    - Vous ne définissez pas les critères qui vous permettent d'élaborer les catégories de billets que vous avez retenus ou que vous avez écartés et vous ne justifiez pas de la pertinence de ces critères par rapport aux buts de votre étude, si tant est qu'elle en ait, ni même par rapport à vos observations;

    - Vous n'avez pas documenté vos sources (des petits liens vers les blogs étudiés auraient été bienvenus);

    - Vous avez inclus votre propre blog dans l'étude, semble-t-il;

    - Vous faites état de vos propres opinions de façon prépondérante si bien qu'on a l'impression que l'étude n'a été faite que pour les confirmer, par induction;

    - Vos conclusions sont confuses, ce qui vous a conduit à les reformuler dans un billet ultérieur, tout en énonçant des évidences qui sont transposables aux blogs de gauche, voire à tous les blogs en général (les blogs de droite aborderaient plus les sujets sociétaux, ils seraient nuls en économie);

    Bref, c'est pas brillant.

    Pire: beaucoup de vos commentateurs ont loué la qualité de ce travail, pourtant médiocre, ce qui laisserait penser qu'ils sont aussi nuls que vous en méthodologie.

    Inutile de me montrer la porte, je connais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire n'est pas cruel : il est débile sauf la partie sur la conclusion que j'ai loupee, pris par le temps.

      La conclusion est une évidence pour qui connait un peu les blogs. D'ailleurs quel blog militant de droite a fait un billet récent à propos de la réforme territoriale, de Delphine Batho, ...

      Donc n'importe qui qui lit des blogs généralistes mais militants en tirera les mêmes conclusions. Encore faut-il faire le boulot. Mes lecteurs me connaissent et savent que j'ai certaines compétences en statistiques. Ils me font confiance.

      Tu n'est donc qu'un peine à jouir.

      Supprimer
    2. Oups ! J'ai effacé ton commentaire par mégarde. Le voila :


      Quelles compétences avez-vous en statistiques?

      Parce que là, tout de suite, votre billet sous les yeux, je vois rien d'éclatant.

      Tenez, un exemple.

      Pour qu'une étude soit sérieuse, il faut constituer un panel représentatif. Première question: 5 blogs de chaque bord (droite et gouvernement), est-ce suffisant?

      Peut-être que oui, peut-être que non. Comment estimer que le panel est représentatif, vu que vous ne citez pas les blogs en question?

      En quoi ces 5 blogs sont représentatifs d'une orientation donnée, alors que la blogosphère compte des milliers de blogs et sites divers? Mystère. Une bonne méthodologie ne laisse pas planer ce genre de mystère: elle répond d'emblée à cette interrogation.

      Deuxième question: la période étudiée. Vous donnez une date ("jusqu'au 15 juin") qui laisse entendre que cette période serait comprise entre le 15 juin et le 27, date de votre billet, soit une douzaine de jours.

      Est-ce que 12 jours de publication sur 5 blogs de chaque catégorie vous semble suffisants pour affirmer que la période est signifiante, compte tenu du caractère assez aléatoire des publications sur les blogs?

      Mais peut-être que la période est bien plus longue: vous vous seriez arrêté au 15 juin dernier en partant d'une date plus ancienne. On l'ignore, vu que la phrase "je me suis tapé les billets de 5 blogs de gauche et 5 blogs de droite jusqu’au 15 juin pour analyser la nature des billets" n'est pas d'une précision monstrueuse. Le 15, c'est un point de départ ou d'arrivée? Mystère.

      Vu le nombre de billets publiés, par exemple 84, et l'indication d'une moyenne, soit 1,5 par jours, s'agissant des 5 blogs de droite, on peut supposer que la période étudiée est effectivement assez courte (d'une douzaine de jours), mais c'est une supposition.

      Autre exemple: à un moment, vous tentez de définir un critère, le "blog militant", que vous définissez ainsi:

      "Parmi les blogs de droite, j’en ai pris qui sont vraiment militant, à savoir qu’au moins un billet sur deux est un billet de militant politique."

      Vous appliquez un critère quantitatif (un billet sur deux) à un critère qualitatif (militant) que vous ne définissez pas. Mais cékoi être "militant"? La proportion ne fait pas définition en soi, non?

      Là encore mystère.

      A cette somme de mystères, dont les statistiques ont horreur, vous répondez que "la conclusion est une évidence pour qui connait les blogs". Mais alors pourquoi vous être cassé le cul à faire une étude si c'est évident pour tout le monde?

      Et vous ajoutez que vos lecteurs vous connaissent et vous font confiance, comme si la confiance sauvait du manque de méthode, parce qu'ils vous reconnaitraient des compétences en statistiques (les idiots existent, à vous croire).

      Et vous terminez bien évidemment sur l'insulte à caractère sexuel... ce qui n'impressionne personne d'autre que vous, faut-il le préciser?

      Plus sérieusement: quelle était votre idée de départ quand vous avez démarré cette "étude"? Qu'est-ce-que vous vouliez observer comme phénomène?

      C'est tout bête comme question.

      Supprimer
    3. Mais tu es bête ! Quand je fais une étude, je ne pars pas d'un résultat. Tu veux vraiment passer pour un con en déversant ta bile ?

      Je maintiens : tu es un peine à jouir. Ça n'a rien de sexuel.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.