26 juin 2013

Actualité et blogage

Avec toutes ces histoires d’élections partielles, de bisbilles avec les réacs, j’ai de moins en moins le temps d’éplucher l’actualité alors qu’il se passe des choses.

Qatar

L’émir a abdiqué en faveur de son fils alors que François Hollande venait de faire une visite là-bas. Si j’étais lui, je serais furieux : le voyage n’a servi à rien. C’est d’ailleurs ce que confirment certains canards pas spécialement favorables à la gauche. Je serais d’autant plus curieux que la diplomatie a exigé qu’il fasse un communiqué de presse de félicitations…

Economie

A l’heure où vous lirez ces lignes, les chiffres du chômage auront probablement été diffusés : ils devraient être mauvais. L’inversion de la courbe ne devrait pas avoir lieu avant la fin de l’année. L’Insee a confirmé que la croissance était négative, au premier trimestre, pour le deuxième consécutif : nous sommes donc en récession.

Il n’empêche que certains indicateurs sont encourageants. La production industrielle a progressé de 2,6% en avril. Le climat des affaires s’améliore dans le commerce. L’activité du secteur privé se casse moins la gueule qu’avant (j’adore ce genre d’expressions : la baisse ralentit…). Les exportations se redressent. Le pouvoir d’achat des ménages est reparti à la hausse après s’être cassé la gueule en 2012. Les embauches sont également reparties à la hausse. « Dans l'intérim, réputé précurseur des tendances de l'emploi, les effectifs sont remontés après six trimestres de baisse. » L’Insee prévoit un retour de la croissance au second semestre (mais elle restera négative sur l’année).

D’autres chiffres sont mauvais : la consommation des ménages baisse, le climat des affaires dans les services n’est pas bon et, surtout, le chômage devrait continuer à monter. « Il atteindrait 11,1% au dernier trimestre, très proche du record historique enregistré en 1994 et 1997 (11,2%). »

Repris de justesse

Dominique Strauss-Kahn était reçu au Sénat, par la commission des finances. Ca couine dans les rangs des parlementaires de la droite comme de la gauche : il n’aurait rien à faire là. DSK avait la réputation d’être un excellent économiste, je ne vois pas pourquoi, après ses histoires judiciaires, il ne le serait plus.

Ronchonner pour ronchonner.

Néanmoins, il dit des bêtises. « Incriminer la finance dans le désastre économique européen et français actuel est aussi pertinent que d'incriminer le secteur automobile quand on parle des morts sur la route. » Pan dans la gueule de Hollande, mon ennemi c’est la finance et tout ça. Il avait pourtant dit avant que le système allait mal et qu’il poursuit : « Le vrai problème, c'est le comportement des utilisateurs […] A trop s'occuper de la finance, on ne s'occupe pas assez des financiers. » Vu sous cet angle… La finance n’est pas en cause, ce sont les financiers qui foutent la merde.

Ces qualités d’orateur et ses compétences en économie, sa critique du FMI,… semblent avoir été salués par les auditeurs.

Pendant ce temps, Jérôme Cahuzac est auditionné à l’Assemblée. Les députés devront-ils le croire. Je me demande à quoi sert cette audition…

Mandela

A l’heure où je vais publier ce billet, les chiffres du chômage auront peut-être été publiés… et Nelson Mandela sera peut-être mort. Les journalistes bavassent tellement sur lui, depuis trois jours, que je me demande ce qu’ils pourront raconter quand il sera vraiment mort.

Ca a commencé sérieusement à m’énerver lundi matin. Je me réveille aux aurores et je vois ce titre : « Mandela dans un état critique ». Ca a duré toute la journée. Aujourd’hui, c’est pareil, avec des titres « Toute l’Afrique du Sud prie pour Mandela ».

Pour ma part, je ferai la nécrologie après sa mort.

Blogage politique

Les blogueurs politiques sont-ils obligés de faire des billets de blog. On le voit ici, j’avais au moins quatre ou cinq sujets faire des tartines. Mes confrères blogueurs de gauche ne sont pas très actifs : l’actualité ne s’y prête pas. Je remercie mes confrères réactionnaires de m’offrir des sujets pour leur répondre quand ils défendent la veuve, l’orphelin et le fasciste.

Sinon, la Cour suprême des Etats-Unis a abrogé des lois interdisant le mariage entre couples homosexuels. Les réactionnaires américains ne sont plus ce qu’ils étaient. On pourrait leur envoyer les nôtres.

11 commentaires:

  1. Et on supputerait également un léger mieux niveau pôle emploi...(mais bon, hein...tout ça pour que ça se casse la gueule dix minutes plus tard...)
    http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0202854769295-stabilisation-surprise-du-chomage-en-mai-579830.php

    RépondreSupprimer
  2. Pour le chômage, stabilisation en Mai. Ça s'arrose.

    RépondreSupprimer
  3. 1 - Si Cahuzac ment à la Commission d'Enquête, où il témoigne sous serment, il risque cinq ans de prison; on a bien vu qu'il a préféré ne pas répondre à beaucoup de questions que mentir.

    2- On peut faire un blog politique sans aborder uniquement des sujets d'actualité immédiate.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1. Oui

      2. Oui mais j'ai fait assez de billets qui ont fait des bides. On en parlait récemment. Et les billets hors actualité nécessitent plus de travail, donc du temps alors qu'un billet comme celui-ci ou le précédent prennent 10 minutes.

      Supprimer
  4. Purée ! si j'étais un Sud-Africain blanc, je me magnerais de faire mes valoches. M'est avis que dès que la momie aura replié son ombrelle, ça va jouer de la machette grave, dans ces contrées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça va mettre de l'ambiance.

      Supprimer
    2. D'ailleurs je vais aller là-bas. Ici on sera obligés de lire les blogs de gauche qui vont en faire les louanges.

      Supprimer
  5. "La croissance était négative" c'est une décroissance positive?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.