15 juin 2013

Le pape et le mariage pour tous

Il paraît que le pape s'est adressé directement à la France. Il semble avoir conseillé à des parlementaires présents devant lui d'abroger la loi pour le mariage pour tous. Concrètement, il fait ce qu'il veut. C'est le chef de l'église, il dit ce qu'il a envie de dire à ses ouailles. Je ne vais donc pas condamner ses propos. Peut-être faut-il lui rappeler que la France est un pays laïc et qu'il n'a pas à s'occuper des lois qui nous régissent mais peu importe !

« Constatant «la qualité des relations» entre la France et le Saint-Siège, le pape a commencé par «souligner les relations de confiance qui existent généralement en France entre les responsables de la vie publique et ceux de l'Église catholique». Puis il a suggéré que le «le principe de laïcité qui gouverne les relations entre l'État français et les différentes confessions religieuses ne doit pas signifier en soi une hostilité à la réalité religieuse, ou une exclusion des religions du champ social et des débats qui l'animent». » Je ne sais pas comment on s'adresse à un pape, je vais donc éviter de lui envoyer une lettre pour lui dire le fond de ma pensée : c'est bien, il est ouvert, mais ce n'est pas l'Etat français qui fait preuve d'hostilité à la réalité religieuse mais les croyants qui font preuve d'hostilité à la réalité de l'évolution de la société française et des principes de laïcité en s'immisçant dans le Code civil.

Continuez à faire les mariages que vous voulez dans vos églises. Je serais même partisan de supprimer le texte de loi qui interdit de pratiquer un mariage religieux entre deux personnes qui ne sont pas mariées civilement, si ça peut vous rendre service et si vous ne reconnaissez plus le mariage civil.

C'est aux parlementaires français qui ont rencontré le pape que je vais m'adresser. Bon, les gars, c'est bien de rencontrer le pape. Mais vous êtes des élus de la République et, en tant que tel, vous n'avez pas spécialement à rencontrer des autorités religieuses en tant que catholiques, vous-mêmes. Nous sommes dans une République dont la laïcité est un des principes essentiels.

Que vous soyez contre le mariage pour tous pour toutes les raisons que vous jugez bonnes est une chose, y compris si elles sont en rapport avec vos croyances religieuses personnelles. Mais il me paraîtrait souhaitable que vous ne montriez pas que vous prenez vos ordres du Vatican.

Le pape a rappelé que la France est une nation « vers laquelle les yeux du monde se tournent souvent. »

Justement.

C'est une autre raison d'approuver le mariage entre homosexuels. Merci au pape de le souligner.


69 commentaires:

  1. "Je serais même partisan de supprimer le texte de loi qui interdit de pratiquer un mariage religieux entre deux personnes qui ne sont pas mariées civilement, si ça peut vous rendre service et si vous ne reconnaissez plus le mariage civil."
    ça, c'est une bourde qui a très bien survécu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les élus Français ont vocation à rencontrer le pape François qui est un Chez d'état comme chacun le sait. A vouloir trop ostraciser le catholicisme on en devient ridicule. Une chose qui me permet d'être d'accord avec vous c'est la suppression du texte de loi qui interdit de pratiquer un mariage religieux entre deux personnes qui ne sont pas mariées civilement. le mariage civil pour moi n'a aucune valeur.

      Supprimer
    2. Je ne vois pas en quoi les élus du peuple Français ne peuvent pas rencontrer le Pape François qui est un Chef d'état comme chacun le sait. A vouloir trop ostraciser le Catholicisme on en devient ridicule.je suis archi contre le texte de loi qui interdit de pratiquer un mariage religieux entre deux personnes qui ne sont pas mariées civilement. Je ne crois pas au mariage civil.

      Supprimer
    3. Les élus Français ont vocation à rencontrer le pape François qui est un Chez d'état comme chacun le sait. A vouloir trop ostraciser le catholicisme on en devient ridicule. Une chose qui me permet d'être d'accord avec vous c'est la suppression du texte de loi qui interdit de pratiquer un mariage religieux entre deux personnes qui ne sont pas mariées civilement. le mariage civil pour moi n'a aucune valeur.

      Supprimer
  2. Toutafait : je rajoute ton lien à mon billet sur le sujet, bien plus méchant, d'ailleurs ;-)
    J'ai eu Corto74 en commentaires...lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais pas vu ton billet et je n'arrive pas à commenter avec l'iPhone (ça arrive).

      Supprimer
  3. "C'est aux parlementaires français qui ont rencontré le pape que je vais m'adresser. Bon, les gars, c'est bien de rencontrer le pape."
    Cékika payé leur voyage ?
    Et cékankils vont à la Mecque ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'alais poser la même question
      Katami (?) le guide suprème, ils le méprisent ?

      Supprimer
  4. Non, je suis sérieuse. QUI a payé le voyage de ces parlementaires au Vatican ?

    RépondreSupprimer
  5. Encore un billet sur 10000 qui montre que les Francais ont une conception tres particulière de ce que est la laicité. Je ne vois pas en quoi le fait que le pape commente une lois est une violation de ce principe. D'autant plus que tout le monde se croit obliger de donner son avis sur la religion surtout ceux qui on les apprioris les plus hostiles... Meme les croyants ont le droit de donner leur avis sur l'évolution de la societe dans laquelle ilq vivent. Bref... je precise que je suis que je ne suis pas specialement croyant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas croyant mais tu es con et ne sais pas lire : j'ai dit qu'il fait ce qu'il veut.

      Supprimer
    2. Il fait se qu'il veut sauf s'exprimer sur ce sujet parce qu'il n'est pas de ton avis et qu'il est pape. Il fait se qu'il veut mais si il s'exprime il flou les règles de la laicité. Il fait ce qu'il veut mais il a surout le droit de rien dire parce qu'il est pape.il fit ce qu'il veut et il s'expose surtout a des levés de bouclier réflex parce qu'il est pape et qu'on a trop peur de se retrouver sous le coup d'une nouvelle inquisition. Mais ca c juste les autre qui font ca, tunes bien trop fin et intelligent pour tomber dans un piège aussi grossier. Tu es une grande ame qui respecte la liberté de tout un chacun. Le con que je suis va prendre des cours de lecture en espérant un jour être a ton niveau

      Supprimer
    3. S'il fait ce qu'il veut, moi aussi. Je te rappelle que n'étant pas croyant je ne lui reconnais aucune autorité.

      Supprimer
  6. Un Pape qui s'occupe :
    1. du cul des homos
    2. des lois et réglements d'une république
    Le Vatican, c'était mieux avant…
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. "Mais vous êtes des élus de la République et, en tant que tel, vous n'avez pas spécialement à rencontrer des autorités religieuses"

    bah, il est aussi chef d'État, non ? Il a de l'influence sur une grande communauté du monde... ce n'est pas non plus un outrage que d'aller lui rendre visite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah vous présentez ça comme si c'était très grave, non ?

      Comme dit plus bas, ça me choque un peu plus qu'une fois intronisée NKM aille en premier lieu devant la loge maçonnique leur dire ô combien elle est progressiste. Ça c'est une prosternation face à un intermédiaire que, normalement, la République ne reconnait pas.

      Supprimer
    2. Arretez vos délires avec les francs maçons : ce n'est pas une religion.

      Supprimer
    3. Et ? Ai-je dis cela ?

      La République ne reconnait pas d'intermédiaires entre le peuple et la souveraineté : les loges en sont. Si vous connaissez un peu Lyon, vous savez la place que prennent les maçons.

      http://www.lyonmag.com/article/48401/collomb-elu-au-grand-lyon-grace-aux-francs-macons-d8-s-interroge

      Et puis bon pardon, ce n'est pas une religion mais mise à part l'absence de Révélation... peu de choses les sépare !

      Supprimer
    4. Tu ne connais pas du tout la francmaçonnerie : ce sont uniquement des réseaux d'influence. Ne mélange pas tout. Dans certaines villes, c'est le club de foot qui fait l'élection. Et je doute que 3000 francs maçons fassent une élection dans une ville comme Lyon...

      Maintenant, stop. Ce n'est pas l'objet du billet.

      Supprimer
  8. C'est très beau, cette envolée… le problème est que le pape n'a nullement parlé de la loi Taubira. Et quand bien même l'aurait-il fait, quoi de surprenant ou de choquant ? La France est à ce point sacrée que les étrangers ne puisse pas avoir un avis sur elle et sur ce qu'elle fait ? Est-ce qu'on se prive, dans la gauche française, de critiquer la loi américaine qui permet à tout le monde d'acheter des armes ? Ou que la peine de mort y soit presque partout en vigueur ? Non, n'est-ce pas ? Alors ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je ne critique pas le pape ! Je dis même en introduction qu'il dit ce qu'il veut.

      Supprimer
    2. Mais alors, dans ce cas, quel est l'objet de ce billet ? Le pape est un chef d'État et des parlementaires d'un autre État l'ont rencontré en délégation, voilà tout.

      En plus, ç'a permis à Rosaelle de redevenir elle-même : je la trouvais un peu trop consensuelle (non, ce n'est pas un truc cochon) ces derniers temps…

      Supprimer
    3. Et puis, quoi : votre titre est tout de même mensonger, puisqu'il fait un rapprochement qui n'a pas lieu d'être (mais va vous attirer des visites, évidemment…).

      Supprimer
    4. Mais je me fous des visites ! Quand je suis en Bretagne et que je fais un billet à 17h15 c'est que je suis en retard pour aller au bistro.

      Et ce n'est pas le chef d'Etat qu'ils ont rencontré mais le chef d'une religion.

      Supprimer
    5. En tout cas chez Corto la polémique est sévère.

      Supprimer
    6. Ah ! Tu traines cette andouille ?

      Supprimer
    7. C'est ce qu'on pourrait appeler un retour de "bulle"?!...

      Supprimer
  9. Tu vois un peu l'outrecuidance de gens, fussent-ils Papes ou Députés, qui détricotent l'histoire !
    Tiens, le Roi Soleil a du fait un saut de trois mètres dans sa tombe et se faire la bosse du millénaire !
    Jusques à quand devront nous nous farcir les ignorants qui n'ont rien compris au Discours de Bossuet soi-même ?
    Depuis la Renaissance et malgré François 1er qui a essayé de faire semblant, ce que veut le Pape, nous François, n'en avons rien à fiche ! ...Le rejet de l'Impérialisme papal ("gallicanisme"), les Protestants ne l'ont pas seul porté : les Rois de France, aussi !
    Pape, rentre dans ton Vatican, nous fait pas ton n° de claquette ! ... Tu nous avais squatté Avignon, on t'a fichu dehors, je sais, c'est dur ... mais c'est l'histoire de France ! ... Et je te rappelle, Cher Pape, que notre Roi Soleil a épousé la fille d'Agrippa d'Aubigné ... oui,il l'aimait bien, oui, elle l'a encadré et rassuré jusqu'à la fin de ses jours, car cette femme était tout simplement exceptionnelle de culture et de droiture ... Mais surtout, l'épousant, Louis XIV a été content de t'être désagréable !
    Cher Pape, je te dis "tu" ! Mais n'oublie pas que moi, je tutoie Dieu ! ... et qu'il m'aime !
    Alors, Cher Pape, tu nous lâches ! ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non ! Il fait ce qu'ils veut. Ce sont nos députés qui n'ont rien à faire chez lui.

      Supprimer
    2. Ah Ladyapolline, Françoise était la petite-fille d'Agrippa.

      " Puis aux derniers abois de se proche ruine,
      Elle dit : " Vous avez, félons, ensanglanté
      Le sein qui vous nourrit et qui vous a porté ;
      Or, vivez de venin, sanglante géniture,
      Je n'ai plus que du sang pour votre nourriture ! "

      Supprimer
    3. Tu as raison, j'ai raccourçi ! Attention aux mites de mémoire !
      ...Je devrais vérifier pas dans Wikipédia avant d'écrire ! :DDD

      Supprimer
  10. Je voulais faire une petite phrase pour expliquer pourquoi je dis "impérialisme papal" et non "absolutisme papal" lequel était en concurrence avec l'absolutisme des monarchies de l'époque ...
    Puis, j'ai oublié ...
    :DDD

    RépondreSupprimer
  11. Ouais, mais le Pape fait à nos Députés ce que les bergers cévenols font aux chèvres : "Tchoune ! Tchoune !" ... Ce, depuis la nuit des temps ! ...
    Dans quelques semaines, n'oublie pas d'aller faire un tour au Musée du Désert ... à quelques pas de là où tu crèches ! ... Fouine dans la librairie.
    Bz

    RépondreSupprimer
  12. On sait qui sont les parlementaires ? Ce n'est pas précisé dans l'article du Figaro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas. Il y avait au moins un socialo.

      Supprimer
  13. Moi je suis assez d'accord sur la séparation de l'état et de la religion.

    Je vous propose juste d'étudier le fonctionnement de la franc maçonnerie , et de me dire quelle est la différence avec une religion ?

    - Un grand architecte
    - Une initiation et un clergé avec une hiérarchie
    - des rites, avec des ornements, tabliers, chapeaux etc...
    - Une cooptation

    Et j'oubliais le plus grave : un culte du secret qui entrainerait une dissolution immédiate si la république Française était vraiment laïque... (Culte du secret que l'on fait semblant d'éventer 2 fois par ans dans l'Express)

    Mais elle ne l'est pas. Moi je dis ça, je dis rien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces connards qui ne ne connaissent rien à la franc maçonnerie.

      Ces connards qui n'osent pas signer leurs commentaires.

      Ces connards qui finissent leurs commentaires par "Moi je dis ça, je dis rien..." L'air satisfait se croyant plus intelligent que tout le monde.

      Supprimer
  14. Mais sinon, il règne à quel titre, le pape ?
    Si je crois au pouvoir du spaghetti bolognèse, on m'offre un État ?
    ;-)

    RépondreSupprimer
  15. "Le pape a rappelé que la France est une nation « vers laquelle les yeux du monde se tournent souvent."

    Pour en rire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le pape est là, pour nous faire rire...

      Supprimer
  16. Les antis mariage pour tous et le pape n'ont pas capté que le mariage civil contrairement aux allégations n'existe pas depuis toujours "est un contrat" entre un homme et une femme qui a déjà évolué à plusieurs reprises. Le mariage religieux qui lui existe depuis la nuit des temps n'est pas un contrat.

    que dit wikipedia :

    Le mariage civil (également qualifié de mariage à la mairie) est une forme de mariage dans lequel une autorité publique reconnaît la validité de l'union :

    dans la grande majorité des États, d'un homme et d'une femme ;
    dans un petit nombre d'États (souverains ou fédérés) de deux personnes (quel que soit leur sexe) ;
    dans certains autres états, comme au Sénégal1 ou en Arabie saoudite, d'un homme et de plusieurs femmes (mariage polygame où chacune des femmes est séparément mariée à l'homme en question);
    dans quelques états, comme le Yémen2 entre un homme adulte et une mineure (ou plusieurs).

    Il se distingue du mariage religieux ou du mariage coutumier en ce qu'il officialise civilement une union.

    Dans certains pays l'institution du mariage civil répond à une volonté de dégager l'institution du mariage de l'influence des institutions religieuses. Plus généralement, le mariage civil s'est inscrit dans le mouvement de séparation de l'Église et de l'État, appelé laïcité, qui débute au XVIIIe siècle.

    Le mariage civil n'exclut pas le mariage religieux. Cependant, en France, en Belgique ou en Suisse, notamment, il est même un préalable obligatoire à la célébration de toutes cérémonies religieuses. Dans certains États, c'est le contraire : le mariage religieux peut être exigé pour la validité du mariage civil (ce fut longtemps le cas en Grèce, à Chypre, en Turquie)[réf. nécessaire]. Dans d'autres cas, le mariage civil doit être célébré en présence de représentants religieux (nombreux États américains).

    David75

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu te livres à des facilités. ON se fout du mariage civil. Ce qui compte, pour eux, c'est l'institution.

      Supprimer
  17. «Le mariage religieux qui lui existe depuis la nuit des temps»
    Ce que j'ai ri !
    :-)

    RépondreSupprimer
  18. J'aime bien : "il est ouvert".
    Comme si un pape pouvait être bien différent de ses prédécesseurs. Puisqu'ils se cooptent entre eux, chacun étant élu par ceux que son prédécesseur a nommé.
    C'est le même que celui d'avant, seul le sourire change. Il se mêle de ce qui ne le regarde pas et que son allés foutre des députés en audience générale ? Les voit-on au synode protestant, à une assemblée du culte musulman?
    Le mariage religieux ne nous regarde pas collectivement, seul le mariage (civil) a une validité. Le mariage religieux est de l'intime de chacun.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que le mariage religieux est conditionné par le mariage civil, mais peu importe. Il n'empêche que le pape a tenu un discours qui me semble ouvert mais a dit quelques conneries.

      Supprimer
    2. "C'est le même que celui d'avant, seul le sourire change. Il se mêle de ce qui ne le regarde pas et que son allés foutre des députés en audience générale ? Les voit-on au synode protestant, à une assemblée du culte musulman?"

      au dîner du CRIF ?

      Supprimer
    3. Marrant : quand une huître est ouverte (toute seule), on la jette.

      Voilà voilà voilà.

      Supprimer
  19. C'est tout de même fascinant, ce phénomène immanquable, qui veut que dès qu'il est question de la religion catholique, le niveau de bêtise des commentaires grimpe aussitôt en flèche. Les psychanalystes devraient se pencher sur la question, il y a du grain à moudre. Mais enfin, la palme revient, comme souvent, à Lady Apolline, qui s'offre le ridicule de s'envelopper dans le manteau de Bossuet pour raconter absolument n'importe quoi : on dirait une Rosaelle pas finie…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment fascinant : dès que la gauche critique les positions du pape qui critique les positions de la gauche, on se fait tomber dessus, par principe.

      Supprimer
    2. Et encore, Nicolas, Didier Goux n'a peut-être pas encore lu ce que j'ai écrit ce matin... Je ne le lui conseille pas : il pourrait se trouver mal.

      Supprimer
  20. Tu évoques la franc-maçonnerie et ceux qui n'y connaissent rien: Regardez wikipedia et ces mots avec leur définition. Si ce n'est pas de l'obscurantisme religieux je n'y comprends rien!
    2 Atelier
    3 Attouchements
    4 Banquet
    5 Cabinet de réflexion
    6 Capitation ou cotisation
    7 Chaîne d'union
    8 Chambre du milieu
    9 Colonnes
    10 Compas
    11 Convent
    12 Cordon
    13 Cordonite var. cordonnite
    14 Couvreur
    15 Décors
    16 Debhir
    17 Delta lumineux
    18 Dévoiler (se)
    19 Degrés
    20 Équerre
    21 Fraternité
    22 Gants
    23 Grades
    24 Grand expert
    25 Hekkal
    26 Hiram
    27 Initiation
    28 Landmark
    29 Loge maçonnique
    30 Loge bleue ou franc-maçonnerie bleue
    31 Loge mère
    32 Loge d'adoption
    33 Maître des cérémonies
    34 Noachite
    35 Obédiences
    36 Occident
    37 Orateur
    38 Ordre
    39 Orient
    40 Parvis
    41 Pavé mosaïque
    42 Planche, plancher
    43 Rite
    44 Rituel
    45 Salle humide
    46 Secrétaire
    47 Signes de reconnaissance
    48 Surveillant
    49 Tablier
    50 Tableau de loge ou tapis de loge
    51 Tenue
    52 Temple
    53 Tracé
    54 Vénérable
    55 Volume de la Loi Sacrée
    56 Voûte d'acier
    57 Voûte étoilée
    Et tout n'y est pas...
    Quant au catholicisme, qu'on veuille s'en débarrasser, pourquoi pas! Le "tu ne tueras point" doit être gênant pour certains "laïcs".
    Didier Goux a raison sur ce point: La psychanalyse aurait beaucoup à dire... Vouloir faire le deuil des religions n'est pas si facile à moins de faire comme certains le veulent aujourd'hui, du laïcisme comme nouvelle religion. La révolution s'y était essayée ainsi que les divers totalitarismes... Faut-il continuer?
    Nouvel Hermes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. «Didier Goux a raison sur ce point: La psychanalyse aurait beaucoup à dire»
      Voilà.

      Supprimer
    2. Tout ça n'est que du folklore. Et le laïcisme n'est pas une religion.

      La moitié de la classe politique est chez les francs maçon, ils en ont besoin pour les réseaux d'influence.

      Supprimer
    3. Poireau, ça va vite être complet.

      Supprimer
  21. Pourquoi le Pape serait-il le seul à avoir le droit de troller?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.