08 juin 2013

La page Facebook des amis de Clément Méric piratée !

Ces enflures fascistes ont encore sévi ! Allez signaler la page (en cliquant sur "message"). Ne laissons pas gagner ses fumiers, ne serait-ce qu'une bataille symbolique.

Regardez bien le slogan au milieu de la page.

19 commentaires:

  1. Faut signaler que la vraie page a été remplacée : https://www.facebook.com/pages/RIP-Cl%C3%A9ment-M%C3%A9ric/506010416120065?ref=stream&hc_location=stream

    RépondreSupprimer
  2. Le nazi, de nos jours, est devenu très festif.

    RépondreSupprimer
  3. En tapant "Clément Meric" dans FB, des surprises...
    J'ai signalé au moins deux pages (les cons)...

    RépondreSupprimer
  4. Tiens voilà ce que j'ai laissé chez celui qui se situe en haut de ses collines :
    Je n'ai plus 18 ans, je ne suis plus dans la toute puissance où l'on est à 18 ans et je tremble pour mes enfants qui ont cet âge, tant d'illusions, tant de rêves ... Mais j'ai quand même mes idéaux ...et je me dis que quelqu'un qui ose jeter à la face de parents qui viennent de perdre un petit minou de 18 ans : "leçon que l’on peut tirer de la mort inutile du jeune d’extrême gauche qui s’était imaginé investi de la mission sacrée " ... s'il y avait une justice quelque part, ça devrait quand même lui porter la poisse

    RépondreSupprimer
  5. Posons-nous la question. Comment est-il possible de pirater aussi facilement Facebook ?

    Facebook a-t-il communiqué sur ce piratage ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. C'est facile si un type fait une connerie.

      Supprimer
  6. Sinon y a ça (Merci Me Eolas)
    Article 226-4-1

    Créé par LOI n°2011-267 du 14 mars 2011 - art. 2

    Le fait d'usurper l'identité d'un tiers ou de faire usage d'une ou plusieurs données de toute nature permettant de l'identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d'autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende.

    Cette infraction est punie des mêmes peines lorsqu'elle est commise sur un réseau de communication au public en ligne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas usirpatipn mais piratage ! Comment prendre l'identité d'un mort ?

      Je pense que Maître Eolas parle d'autre chose.

      Supprimer
    2. Non non, un mort a toujours droit à son identité (c'est bien de cette page fb qu'il parlait)

      Supprimer
    3. Non non un mort a toujours droit à son identité (Me Eolas parlait en effet de cette page fb)

      Supprimer
    4. C'est une page pas un profil.

      Supprimer
  7. Ceux qui font une page facebook de soutien à Esteban sont largement aussi cons que les gauchos qui déclenchent le bordel en France.
    Le 2 poids 2 mesure est insupportable et provoque le passage à l'acte chez les plus faibles.
    Dis-moi maintenant Nicolas pourquoi les politiques ne s'émeuvent pas lorsqu'un jeune non assimilé à une bande est tué par un autre type non assimilé à une bande.
    Tu n'es pas sans savoir qu'un Rennais a perdu la vie tout récemment. Où sont les réactions des politiques ??
    Où est NKM ?? Où est Hidalgo ??
    Qu'en pense Valls ?
    Je le dis haut et fort et sentencieusement : les politiques devront répondre tôt ou tard de leurs magouilles politiciennes pour avoir des voix.
    Les antifas ont d'ores et déjà commencé : des librairies catholiques ont été vandalisées...
    Si la guerre des bandes est relancée, si les français se foutent dessus, je les tiendrais pour premiers responsables et en premier lieu le gouvernement. Il ne pourra se défausser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a 18 mois tu aurais dit le contraire.

      Supprimer
    2. Non, je ne suis pas empreint de mauvaise foi et sectaire comme tu peux l'être. Surtout depuis que tu es "blogueur de gouvernement" (sic)
      Je te rappelle que je criais haut et fort mon désaccord lorsque le gouvernement précédent faisant des choses qui heurtaient mes idées.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.