04 mai 2012

Le petit Président

Voila ! C’est fait ! A ma connaissance, c’est la première fois dans l’histoire de notre République qu’un candidat au second tour ne reçoit aucun soutien de la part des participants au premier. François Bayrou a pris une décision courageuse. Certains disent qu’il torpille ainsi sa carrière politique, il a pourtant pris la seule décision possible.

Il appelle clairement à battre Nicolas Sarkozy. Un centriste a pris une décision. Ca s’arrose.

Remarque ! Il ne fait que dire à haute voix ce qui transpire des propos de Marine Le Pen. Les deux « compères » veulent-ils se partager les décombres de la droite ?

La campagne se termine. Ce soir à minuit, les dés seront jetés. Dimanche soir, on devrait avoir une belle image sur l’écran de nos téléviseurs.

Encore faut-il rester mobilisé !Le changement, c’est maintenant mais le relâchement, c’est lundi !

Voila ce qu’a fait Nicolas Sarkozy de notre République. Tout le monde appelle a voter contre le candidat sortant.

10 commentaires:

  1. Je l'ai twitté mais je tiens à le préciser ici ! "le relâchement, c’est lundi !" ou l'état d'esprit de la gauche résumé en 4 mots.

    RépondreSupprimer
  2. Mouais. Dites, ça fait pas un peu trop "tout sauf Sarkozy" ? J'en ressentirai presque de l'empathie pour Sarko. Bon, cela dit, pour une fois, il a au moins fait un choix, François B. Et pas celui d'un maroquin ministériel. A moins que... On ne sait plus... Il est temps que cette élection se termine, je trouve son climat absolument délétère et épouvantable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais. Cela dit, au second tour, on élimine.

      Supprimer
  3. "A ma connaissance, c’est la première fois dans l’histoire de notre République qu’un candidat au second tour ne reçoit aucun soutien de la part des participants au premier."


    Un certain nombre de ralliements en amont, par contre (Boutin, Nihous, Borloo je crois, et j'en oublie sans doute). Assez surpris, en revanche, de la déclaration de Bayrou. Parfum de maroquin, à ton avis (cf. l'avis de Dorham)? Affaire à suivre...

    RépondreSupprimer
  4. « Le relâchement, c'est lundi ! »

    Vous n'avez rien dit d'aussi juste depuis bien longtemps.

    RépondreSupprimer
  5. Il vaut mieux torpiller sa carriére politique que perdre son âme .
    Sarkozy est un vampire (les pervers narcissiques sont des sortes de vampires psychiques . On les nomme aussi manipulateurs pervers) . Le vampire ne mord que ceux qui accéptent de se laisser mordre , mais une fois mordu par le vampire on est contaminé et on devient soi-même un vampire . Bayrou ne s'est pas laissé mordre . Tant mieux pour lui ...

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai que Sarkozy a le don de braquer les gens contre lui... M'enfin, tout ça ne résout pas mon dilemme.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.