23 mai 2012

Condamnation de Montebourg : qu'ils se taisent !

On apprend qu’Arnaud Montebourg a été condamné à un euro de dommages et intérêts pour avoir traité d’escrocs les dirigeants de SeaFrance ! La belle affaire…

Comme François Hollande avait dit qu’il ne serait pas entouré de personnes ayant été condamnées, l’UMP s’est précipité pour exiger sa démission ! C’est évidemment Nadine Morano qui s’y est collé. Et s’est évidemment Le Figaro qui s’étonne de l’absence de réaction de François Hollande.

Je vais les aider.

Mesdames, Messieurs, nous n’avons strictement rien à cirer de cette condamnation ridicule (je parle du montant, pas du motif !) de Nono pour une broutille sans la moindre importance (sauf pour les gens s’étant sentis insultés).

Je pense que par moment, certains feraient mieux de fermer leur gueule et de consacrer ce temps à apprendre par cœur le programme de l’UMP, ce qui ne devrait pas être trop compliqué.

Ce n’est pas en exigeant la démission d’un ministre condamné à verser un euro que vous gagnerez l’élection. Au contraire, les électeurs vont se rendre compte – si ce n’est pas déjà fait – à quel point vous êtes petits…

Le degré zéro de la stratégie politique.

43 commentaires:

  1. Le problème des déclarations arbitraires est lorsqu'il s'agit de les appliquer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais. Mais quand elles permettent à la droite de se ridiculiser...

      Supprimer
  2. J'avais failli écrire un billet pour dire qu'escroc n'était pas une insulte (au moins autant que batard), mais je me suis dis que ça défendrait Montebourg (ce dont je n'avais pas envie).

    Et puis je pensais bien que tu écrirais un billet pour prendre la défense de Montebourg et taper sur l'UMP ^___^

    (par contre, j'ai une pensée émue pour certains à gauche qui demandait la démission d'Hortefeux pour sa condamnation à un euro aussi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hortefeux a été condamné à 750 euros d'amende pour diffamation à caractère raciste et injures raciales, assorties de 2000 euros de dommages et intérêts. Pas la même limonade.

      Supprimer
    2. Ben, il y a une différence entre l'insulte à caractère raciste qui juge toutes les personnes comme Monsieur Amine et l'appréciation de l'entreprise qui n'engage que Montebourg.D'ailleurs pour voyou, il pouvait...humour

      Supprimer
    3. Évitons les comparaisons idiotes. Pour ma part je n'ai pas EXIGE la démission de Hortefeux. Il n'empêche qu'elle aurait été souhaitable. On a vu le résultat dans les urnes...

      Falconhill,

      C'est plus pour taper sur la droite que pour défendre Montebourg.

      Supprimer
    4. J'avais bien compris Nicolas que tu voulais taper sur la droite (d'ailleurs, il faudra que tu crées un blog "Copéfrance", puisqu'il devient une des stars de ton blog ^__^)

      Sinon, pour les "comparaisons idiotes", je te laisse juge des qualificatifs que tu fais aux copains qui te font une remarque.
      Je m'amuse juste quand je vois certaines personnes (dont tu ne fais pas partie, mais tu étais d'une opposition digne j'ai toujours trouvé) qui hurlaient "démissions" toutes les 5 minutes défendre aujourd'hui Montebourg.
      Qui a été "jugé et condamné" pour reprendre les termes de Hollande dans son interview.

      Maintenant, quand on a vu qu'Hortefeux a été maintenu, je suis personnellement pas choqué que Montebourg reste à son poste. Mais ce n'est que mon avis...
      (qui au final est assez proche du tien, non ?)

      Bonne soirée

      Supprimer
    5. Excellente comparaison. Bravo a la liberté d'expression...

      Supprimer
    6. Anonyme,

      Ta gueule.

      Falconhill,

      Ma remarque sur les comparaisons idiote était globale pour tous les commentateurs. Sinon, je parle des emplois fictifs et tu pourras me répondre avec les affaires du PS dans les années 80.

      Pour ce qui concerne Hortefeux, je n'ai jamais crié au loup. J'ai uniquement denoncé un dérapage, pas exigé sa démission. Cela dit, s'il avait démissionné, la droite ne serait peut être pas dans cet état.

      Supprimer
  3. Montebourg a fait appel… Attendons un peu… jusqu'a présent, Montebourg a toujours gagné les multiples procès qu'on lui a intenté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La question n'est pas là. Elle tourne autour de la droite et son ridicule.

      Supprimer
  4. Au delà de tes arguments, voici l'information fournie par un lecteur du Monde qui me semble répondre de façon définitive aux attaques de la droite : La citation complète que l'on trouve dans l'article du JDD ne concerne pas a priori Montebourg qui n'est pas condamné pour un fait de corruption : " Et si des élus, socialistes ou autres, sont condamnés pour des faits de corruption, ils ne pourront pas se présenter pendant dix ans. Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même réponse qu'à Rimbus ci dessus, et à venir, à Didiet Goux, ci dessous.

      Supprimer
  5. En somme, le degré zéro, ça continue quoi...

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai que , comparé à Woerth, Balladur et consort, cette affaire est gravissime !!!!!!!!!!!!
    Quelle bande de nazes.....

    RépondreSupprimer
  7. Il y a des condamnations qui honorent...

    Patience, bientôt on en verra plus d'un côté DroiteSarkozyste qui dira "Je fais confiance à la justice de mon pays..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La question n'est pas la non plus. Laissons la justice de faire.

      Supprimer
  8. Une petite précision qui vaut son pesant de cacahuètes : il s'agit d'un jugement civil (17e chambre civile) et non d'une condamnation pénale comme l'entendait F. Hollande => casier vierge, circulez, il n'y a rien à voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voir ma réponse à Didier. Hollande n'avait pas à sous entendre mais les réactions sont grotesques.

      Supprimer
  9. Pour lever toute ambiguïté, il faudrait que le président Hollande précise à partir de quelle somme une condamnation en justice est considérée comme “vraie”. Ou, à l'inverse, en dessous de quelle somme elle est “pour du beurre”.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il suffit pour l'heure de relire les points 47 à 51 de ses 60 engagements pour la France http://fh2012.francoishollande.fr/les-60-engagements-du-projet/

      Supprimer
    2. Eloooody,

      Quel rapport ?
      (on ne répond pas aux trolls des autres sauf exception : que l'autre ne se rende pas compte qu'il est trollé)

      Didier,

      Je cite votre réponse en exemple sur Le Comptoir.

      Mais vous avais raison : ça manque un peu de précision mais ça permet de rigoler au dépend de l'UMP.

      Supprimer
    3. Juste que depuis ce matin, les arguments bidon fusent et qu'on nous ressort de facon erronée les argu de campagne de FH... Mais tu as raison pour les réponses aux trolls. On ne m'y reprendra pas! Toutes mes confuses...

      Supprimer
    4. J'ai été coupée au montage ? Ou ça a buggé ? ... Bref, je disais que je me suis égarée et qu'on ne m'y reprendra plus !

      Supprimer
    5. Gné ?

      Bref. Si je réponds aux trolls, chez toi, c'est parce que pourrais penser que tu réponds de travers, parce que j'ai un peu plus d'expérience que toi, pour le reste, quand on est sur les blogs de copains, il faut toujours le laisser gérer, pour un tas de raisons.

      Par exemple, il m'est souvent arrivé d'exciter les liens pour en tirer matière à billet !

      Supprimer
    6. Voui voui g tout compris. Et chui toute d'accord. Bref, comme on dit!

      Supprimer
  10. On est même au degré -4 de la stratégie politique, et on a pas fini de descendre...

    RépondreSupprimer
  11. Pénaliser la déclaration "vigoureuse" d'un parlementaire qui dénonce des dirigeants corrompus, mais dans quel monde vivons-nous ?
    M. Fa a bel et bien été condamné pour une affaire grave, bon dieu, on parle de l'affaire Elf, 305 millions d'euros de détournements de fonds !
    http://lexpansion.lexpress.fr/economie/proces-elf-le-detail-des-peines_102170.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. See Mee, on ne juge pas avec le cœur mais avec le code pénal et d'autres machins. Je n'ai pas envie de donner mon avis sur cette décision de justice. Il a été condamné à un euro d'amende pas aux travaux forcés. Et comme dit Rimbus, il fera appel.

      Mais arrêtez donc de le défendre ainsi, on dirait des Segolistes de la bonne époque : vous perdez tout recul.

      Ce qui importe (et c'est l'objet de mon billet) est que la droite se ridiculise. Elle exaspère les gens qui refuseront de mettre un bulletin de vote représentant "ces gens" dans l'urne.

      Supprimer
  12. D'accord avec toi Nico. Que la justice fasse son travail. Il y a un double degré de juridiction : Arnaud va faire appel : il peut ! Il plaidera l'excuse de provocation ... Le connaissant, j'imagine qu'il ne s'était pas laisser emballer sans d'autres mots et faits qui l'y conduise.
    Bz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La question n'est pas là. Arrêtons de nous focaliser sur Nono. Critiquons la réaction de la droite.

      Supprimer
  13. Ils sont pathétiques et je pense que ce n'est que le début de leurs passes d'arme ridicules... laissons faire et marrons-nous.

    RépondreSupprimer
  14. Faut enfermer Nadine Morano, si elle la ramène à chaque fois qu'elle dit une connerie, on va faire un claquage du clavier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non ! Il fait pouvoir continuer à en rigoler.

      Supprimer
  15. Quand je vois la manière dont A. Montebourg a traîné la Suisse dans la boue autrefois, franchement, je ne vais certainement pas le plaindre.

    RépondreSupprimer
  16. Oui Nicolas, je vais te faire plaisir, puisque tu tiens à ce que l'on reste sur ton sujet : Morano est comme d'hab über-ridicule, Copé comme d'hab de mauvaise foi, et les médias comme d'hab raz des pâquerettes à gonfler ce micro-événement (la Une du Figaro ce soir, en boucle sur Bfm, un sondage à la formulation bien orientée sur Europe 1...). Rien de neuf sous le soleil, ça prouve juste qu'ils n'ont rien de valable à se mettre sous la dent pour mordre Hollande.

    RépondreSupprimer
  17. la droite ne veut pas qu'on traite d'escroc un patron qui a été condamné par la justice a 9 mois d'emprisonnement et 40000 euros d'amende par contre elle trouve normal d'envoyer paitre un petit employé en lui disant "casse toi pov'con".
    La différence c'est qu'il y en a qui peuvent se permettre d'aller en justice pour ce genre de fait

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.