07 mai 2012

Soirées électorales à la télévision : quelle crédibilité ?

Mes confrères @Authueil, @couve et @egaucher ont tiré leur bilan de la soirée d’hier, sur le plateau de France 2. Je voulais faire pareil, ce matin, mais je n’ai pas osé : mes impressions sont relativement négatives, ce qui ne m’empêche pas de remercier France 2 pour son invitation. Ils m’ont posé dans un coin du plateau, comme si je faisais partie du décor. Je ne sais même pas si je suis passé à la télé (aucun collègue ne m’a reconnu). Un pot de fleur.

Je suis resté jusqu’à 22h15, environ, puis je suis rentré vers 23 heures, au Kremlin-Bicêtre d’où j’ai regardé la fin du direct avec des potes.

Ma première réaction est qu’il faudrait rétablir la publicité sur France 2 pour boucher les trous plutôt que de montrer des journalistes dans des situations absolument grotesques pour nous annoncer qu’il ne se passe rien. « La porte du bureau de François Hollande n’a pas été ouverte ». Je vous passe les considérations sur la longueur de la piste à l’aéroport de Brive…

Les télés me paraissent complètement à l’ouest pour prendre en compte les réseaux sociaux dans les grands directs mais j’ignore s’il y a une solution.

Toujours est-il qu’il faut enfin réviser cette anomalie d’interdiction de publication des résultats avant 20 heures. La première mesure serait de fermer les bureaux de vote à la même heure partout (ou, plus précisément, commencer le comptage à la même heure partout). 19 heures serait très bien. Tant pis pour les Parisiens qui vont à la plage. Publication des résultats sur le site du Ministère de l’Intérieur au fur et à mesure qu’il arrive, vers 20 heures les prévisions seraient à peu près correctes. Je ne dis pas que la loi est mauvaise, je pense qu’elle est totalement obsolète.

Je pense aussi qu’on se la joue un peu trop dans les réseaux sociaux : ça fait un an que tous les sondages prédisent la victoire de François Hollande. Qu’est-ce qu’on en a à foutre d’avoir une vague estimation deux heures avant une heure officielle, plusieurs heures avant la publication officielle ? Il faudrait que les citoyens – blogueurs, twittos ou autres – arrêtent de jouer au journaliste, ça n’est pas notre job.

Mais il faudrait aussi que les journalistes fassent leur job : ne pas suivre la voiture de François Hollande pendant qu’il va de Tulles à Brive. On s’en fout.

Quant au grand public, je ne comprends même pas qu’il s’intéresse à tout ce bazar. Les résultats étant connus avec suffisamment de certitude vers 20 heures, qu’est-ce qu’on en a à foutre d’écouter nos chers dirigeants nous expliquer que, en fait, ils ont gagné ?

Les télévisions auraient tout intérêt à revoir leurs concepts pour les soirées électorales, peut-être dans des cadres plus intimes (le studio était splendide – et j’en faisais le décor personnellement : je ne sais pas s’il fallait un quota de gros).

Enfin, je trouve odieux la personnalisation de cette émission autour de quelques gonziers. Quel intérêt, au fond, de suivre particulièrement Thomas Hollande ! Quand je suis arrivé à l’Aéro, j’étais plié de rire : la petite dame était la petite fille de la cousine de la mère de François Hollande.

Je propose aux télévisions d’inviter le fils de ma concierge dont le mari est garagiste et s’occupe de la voiture de la belle sœur de la femme de ménage de Ségolène Royal. Ou vice-versa.

Crédibilité zéro.

Je remercie néanmoins France 2 qui fait son job. Ils ont eu une audience supérieure à celle de TF1 dont le public attend ce type d'émission. Le buffet était superbe mais il n'y avait pas une goutte d'alcool.

Néanmoins, ils pourraient prévoir des pauses pour permettre aux membres du décor d'aller uriner le Coca Cola bu pendant le déjeuner (la salade de pâtes avec des écrevisses était très bien ; j'en ai repris deux fois).

Voir l'illustration : avec @Authueil, on était sur la mezzanine pointée par la flèche rouge.

36 commentaires:

  1. Je partage l'analyse. Et cette pipolisation du fils était . Hum je me calme..;.)

    RépondreSupprimer
  2. ah oui un pot de fleur. Voilà qui est dit

    RépondreSupprimer
  3. Au hasard d'une rotation de caméra, il m'avait bien semblé voir un pot de fleur avec une cravate ;) mais oui globalement ton anonymat a été garanti !

    RépondreSupprimer
  4. Pot de fleur? Toi?
    Fumier de France télé!!! Faire ça à Nuco! Et, sans une goutte d'alcool en plus! C'est non assistance à gros buveur de bière en danger...

    "Faire ça à Nico!"

    RépondreSupprimer
  5. eh bien nous Ronald, El Camino, Gildan, Antoine, SebMusset on était au bistro près de Bastille où nous avons diné en pensant à toi qui ne pouvait boire une goutte de bière et ensuite Vogelsong est venu nous rejoindre.

    Une bonne soirée assurément

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une bonne soirée, de toute manière !

      Supprimer
  6. J'ai bien regardé mais je ne t'ai même pas aperçu la pointe des cheveux.. Ma foi, la télé et la réalité, ça fait quelques mondes de différences.. :D))

    RépondreSupprimer
  7. ah tu as fait pot de fleurs finalement ? ils ne vous ont rien demandé du tout ?

    RépondreSupprimer
  8. Je suis d'ailleurs déçu des estimations "belges" ou "suisses", qui donnaient FH plus largement gagnant que la réalité du scrutin.
    J'ai la vague impression qu'on nous a refourgué une estimation bidon, inspirée par le dernier sondage d'avant-vote.

    RépondreSupprimer
  9. "Le buffet était superbe mais il n'y avait pas une goutte d'alcool." Je comprends que ton premier billet après la victoire soit si morose... Champagne quand-même !

    RépondreSupprimer
  10. Tout à fait d'accord avec vous ! Et si ce n'était que pour les soirées électorales ! J'adore les images de journalistes postés à des endroits stratégiques et qu'on appelle en direct, genre "Robert Chombier, vous êtes devant le palais de l'Élysée que pouvez-vous nous dire de ce qui se passe lors de cette rencontre historique entre le président du Boukistan et M. Hollande ?

    - Eh bien, Josette, il ne se passe rien. il y a une heure la voiture du président Boukistanais est entrée par la porte d'honneur du palais, toutes vitres fermées, et il n'a été fait aucune déclaration aux nombreux journalistes qui se pressaient à l'entrée. Depuis, c'est la black-out total.

    - Merci Robert, et n'hésitez pas à intervenir en direct si quelque chose se produisait.

    -Je n'y manquerai pas, Josette"

    Je m'étonne toujours que l'envoyé spécial ne pète pas un plomb, disant "Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? Vous voudriez que mes pouvoirs surhumains me permettent d'entendre à travers les murs à cent mètres ? En attendant, je fais le con sous la pluie, je me les gèle, mais il faut bien gagner sa vie..."

    RépondreSupprimer
  11. J'y pense en regardant #motscroisés, c'est le même décors.

    RépondreSupprimer
  12. J'ai trouvé la soirée sur F2, soporifique, tuante. J'attendais que les blogueurs prennent le lead surtout ceux avec des cravates à fleur

    RépondreSupprimer
  13. La prochaine fois, je vous prêterai Elstir : vous lui attachez un tonnelet de mousse autour du cou et le tour est joué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une solution mais il ne faudrait pas qu'il pisse sur Morano.

      Supprimer
    2. Elstir ne ferait jamais ça à un réverbère de droite ! Il aime trop son papa…

      Supprimer
    3. Si vous considérez la dame comme une lumière...

      Supprimer
  14. Aussi suffisants qu'insuffisants les commentatateurs patentés et hautement tarifés qui nous accablent de leur parlotte prétendant parler et "débattre" à la place des candidats et de leur porte-paroles. Sans compter les "images" de non informations sur les trajets et autres faux suspenses du storytelling télévisuel de bas étage que l'on nous oblige à ingurgier : médiocrité toute sarkozienne d'époque. Un bilan à faire de cette télé de m... pendant 5 ans . Des leçons à tirer. Autre chantier.

    RépondreSupprimer
  15. Prévoir des "pauses", pas des poses...

    RépondreSupprimer
  16. Moi je t'ai vu Jegoun ! au détour du passage de Puje au coin réservé à CSA ou un autre truc à sondage ...je t'ai reconnu ! Gloire ! Laisse pisser les autres, c'est que des jaloux ;)

    RépondreSupprimer
  17. Bon. Je me doutais bien que les gugusses autour des tables qu'on avait incrusté dans la déco devaient bien servir à quelque chose. Mais ne t'ai pas aperçu.
    A 19h45, moi et ma douce quittions notre appart pour apprécier l'explosion de joie (mesurée quand même) de 20h sur la place de la mairie , où nous sommes arrivés pile et où la municipalité avait installé un écran Géant. Tous les âges et beaucoup de jeunes.
    On avait pris le nécessaire à apéro, puis la soirée à continuer très agréablement.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.