11 mai 2012

Le retour de Don Camillo

C'est à quoi j'ai pensé en entendant que Jean-Luc Mélenchon allait peut-être se présenter face à Marine Le Pen, aux législatives, aidé en cela par un blogueur tellement réactionnaire qu'il ne pourrait même pas tenir le rôle de Fernandel.

Dans une ville où Marine Le Pen a battu de près de 10 points le candidat socialiste au premier tour, est-ce vraiment utile de venir affaiblir le candidat Socialiste ? 

Elle a d'ailleurs fait à cette présidentielle aussi 10 points de plus qu'elle-même à la dernière législative.

56 commentaires:

  1. C'est pas cool pour Don Camillo, ma mamie l'adorait et j'ai vu tous les épisodes au moins trois fois.
    Franchement, des curés comme lui, on en redemande...
    Nicolas, je proteste!

    RépondreSupprimer
  2. Je pense qu'en fait, il veut un FN fort et une Marine Le Pen forte... (je le soupçonne même de la vouloir député).

    Sinon c'était Pépone le communiste, pas Don Camillo :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bébé parle du blogueur réac !

      Supprimer
    2. Mouarf ! J'ai fait une faute à "je" et l'iPhone transforme en "bébé". Amusant que ça tombe sur toi.

      Supprimer
  3. Une majuscule à Héninois ou Beaumontois, oui. A socialiste, non !

    RépondreSupprimer
  4. Personne ne croit que Méluche ne puisse être sincère et veuille réellement continuer le combat qu'il a porté (plutôt bien) contre MLP ?
    Après tout, il prend un risque en allant face à elle, alors qu'il pourrait se trouver une circonscription bien plus tranquille par ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il n'a aucune chance d'être élu et je doute qu'il le veuille.

      Supprimer
    2. Il semblerait qu'il a plutôt toutes les chances d'être élu. http://www.lexpress.fr/actualite/politique/quelles-sont-les-chances-de-melenchon-a-henin-beaumont_1113719.html

      Supprimer
    3. Ceci est n'importe quoi, un article de presse pour faire le buzz. Ils oublient un petit détail : MLP + NS cumulent plus de 50% des voix au premier tour. C'est bien le sortant socialo qui a le plus de chances d'être élu...

      Supprimer
    4. @ Pierre , à propos de la groupie du pianiste Jegoun :

      Je vous ai répondu ainsi, je me permets exceptionnellement de vous rediriger par ici, mon blog n'est pas très adepte aux bavardages, ça ne lui a jamais trop réussi ! :)

      En effet Pierre j’ai un faible pour le bâton de Berger ! ça se marie bien avec le vin, et comme on dit,e l’étoile n’est jamais trop loin en cas de perte du Nord !

      .. J’ai été aussi particulièrement séduite par ceci http://www.jegoun.net/2012/05/ne-mettons-pas-le-droit-de-vote-des.html#comment-form car je dois bien signaler qu’il est le seul billet UTILE qui m’aie été donné de lire durant ces législatives ! Un peu de chiffres pratiques aiguisent le sens éducatif des enfants, ça manque ce genre de professeurs…

      (merci)

      Supprimer
    5. Dans la circonscription visée : MLP + NS au 1er tour = 47%. NS au second tour 40%.

      Supprimer
    6. Ce n'est pas ce que j'ai compté (de tête, je me trompe peut être). Mais avec nda et une Partie de Bayrou, ça fait une droite en tête.

      Supprimer
    7. Spirou, tu es un menteur, un trou du cul et un abruti. MLP+NS ont fait plus de 50% !

      Supprimer
  5. Autre point de vue : avec ses 10 points d'avance, est-ce vraiment raisonnable qu'un candidat socialiste vienne affaiblir la candidature de Mélenchon ? ^^
    (je ne suis pas Mélenchoniste, mais on n'est pas obligé de considérer comme naturelle, l'hégémonie du PS sur l'ensemble de la gauche)

    RépondreSupprimer
  6. Pour ma part, j'ai une opinion divergente : je ne crois pas inutile que Méluche aille mettre un pain, dans le Nord "abîmé" que je connais très très bien, sur la figure de MLP.
    Je l'en crois seul capable en l'état.Je ne crois pas que cela affaiblisse le PS : ça s'appelle un passage de main ! et ça profite à toute la Gauche ! Vas-y Camarade Méluche, avec toutes tes forces d'appui ! On compte sur toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois, sans être sur, qu'il risque de rendre possible l'élection de MLP dans une circonscription acquise à la gauche.

      Supprimer
    2. Ne crois pas cela : il y a la-bas des pb majeurs, les demandes de régularisation du Préfet, à l'occasion du contrôle de légalité, n'ont été suivies d'aucun effet : il a déféré, ce qui est exceptionnel. La Cour des Comptes s'est naturellement emparée du sujet, le Maire PS a été démis et incarcéré ... Le fin mot de l'histoire c'est que quand une commune perd peu à peu ses recettes et que ses dépenses ne diminuent pas ... Sauf que la loi interdit de le cacher ... Les gens ne comprennent pas. Il faut arrêter l'hémorragie, reconquérir et assainir tout ça.Cela n'aurait jamais dû se produire. Marine Le Pen prévoit de se régaler de ces choses !
      Bz

      Supprimer
    3. Non. Il faut être violent. S'il ne se présente pas le socialo sera élu.

      Supprimer
  7. J'espère qu'ils réfléchissent ensemble et qu'ils échangent, ce ne sont pas des BB.L'objectif c'est de battre le FN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux espérer. Les échanges sont très violents dans Twitter.

      Supprimer
  8. JLM est fidèle à son mouvement, celui-là même qui porte l'énergie du peuple anti-LePen depuis le début et qui le mène obligatoirement dans cette direction. Il se contrefiche du reste, son dévouement de ce qu'il incarne depuis le début est entier à l'image du Front de Gauche, son Parti pris. Il n'a pas à s'occuper de ce qu'il se passe autour, le Parti Socialiste est bien assez grand pour ça,tellement grand qu'il s'est offert en prime un président de la République :)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. C'est une machine à perdre.

      Supprimer
    2. Il en tiendra compte lors de ses discours, faites-lui donc un peu confiance, il n'est pas idiot voyons.

      ps : s'il prend ce risque il a dû mesurer, je l'espère de tout mon coeur, toutes les éventualités qui semblent vous échapper, il travaille dans le fond.

      Supprimer
    3. Non, il ne pense qu'à son égo et à sa propre gloire.

      Il a dit : « C’est une bataille importante car c’est une bataille de fond: est-ce que la solution c’est un repli ethnique comme le proposent le FN et une partie de la droite? Ou est-ce que la vraie question centrale est la question sociale? » Et il fait exactement le contraire : il met en avant sa lutte contre MLP, donc le repli ethnique, au centre de la campagne.

      On ne va parler que du duel entre eux deux dans les médias et pas du reste, c'est de la folie furieuse.

      Il n'a rien compris à la politique ! C'est d'ailleurs depuis que le PC défend les causes bidons et plus l'ouvrier, l'opprimé, ... qu'il se casse la gueule dans les urnes. Tout ce qu'il a réussi à faire, c'est d'attirer les votes bobos une fois qu'ils étaient sûrs que François Hollande serait au second tour.

      Il a plus parlé de Marine Le Pen qu'elle même pendant toute la campagne et elle a fait un score historique.

      Supprimer
    4. "Il a plus parlé de Marine Le Pen qu'elle même pendant toute la campagne et elle a fait un score historique." ---> Clap clap clap.

      Et clap clap sur l'ensemble de ton commentaire...

      (bon weekend)

      Supprimer
    5. Je sais Nicolas, j'ai exactement la même observation que toi. Mais le fait est que Marine Le Pen ait fait autant de voix a permis à tous les français d'avoir peur, très peur, de faire sortir au grand jour SarkoPen, un éventuel mouvement fasciste qui commence à naître, et donc de permettre à François Hollande d'être élu, de pouvoir à présent exercer un pouvoir exécutif au nom de la République en tout état de cause. Le but est de reconstruire une réelle politique, une Gauche ( PS ) et une droite ( UMP ) NORMALES. Nous sommes obligés d'en passer par là. François Hollande va être un Président à la hauteur de ce pourquoi il a été élu, retrouver la JUSTICE SOCIALE.

      Supprimer
    6. Ne mets pas la poule avant l'oeuf et vice versa. Elle a fait un beau score parce qu'on a mis ses thèmes en avant. Personne n'a peur à part la gauche qui reste minoritaire dans ce pays.

      On sait qu'elle est mauvaise, dangereuse et tout ça mais il ne faut pas oublier que ceux d'en face savent qu'on va les spoliée de leurs biens et les mettre dans des camps de rééducation.

      Faut ouvrir les yeux...

      Supprimer
  9. Blagues à part,j'aimerais bien que Mélenchon fonde son courant autrement que sur l'opposition.
    Il y a la voies altermondialiste qui n'est pas ni contre la gauche ni contre le Fn mais pour un nouveau monde autre que l'exploitation des peuples par d'autres.
    Il y a le parti pirate qui défend la liberté de penser et la créativité.
    Il y a d'autres voies.
    J'ai été déçue par le FDG, il est trop contre que pour proposer, un point commun avec le FN, alors qu'il faut proposer, inventer, la voie était royale pour oser.
    Il est possible qu'il passe, mais cela ne sera qu'avec l'aide du PS, ce qui est quand même un paradoxe quand on a suivi la campagne...
    Cela rappelle Marine Le Pen qui parle de l'UMP et du PS comme des clones et qui quémande des alliances avec l'UMP.
    Curieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben non.
      S'il passe avec l'aide du PS, qu'est-ce qui serait curieux ? Hollande est passé avec l'aide des voix du FDG. Méluche n'a jamais cessé de répéter que la gauche s'unirait toujours derrière le candidat le mieux placé.
      D'autre part, le program me du FDG ne se résume pas à une série d'opposition. Il y a des propositions ambitieuses au niveau social, institutionnel, etc. : VI Rép, fin du concordat, planification écologique, ...

      On a voté et fait élire Hollande. On peut arrêter de taper sur les autres gauches maintenant ?

      Supprimer
    2. Le rapport de force est clair : il sera derrière le candidat PS. Il faut arrêter de prendre les électeurs du coin pour des cons.

      Par contre, on ne va parler que de ça et ça va faire de la publicité à Marine. L'ump reprend les thèses du FN, Méluche aussi pour les combattre. On parle quand des autres sujets ?

      Supprimer
    3. Le PS de la région est empêtré dans des affaires. Mélenchon s'est fait un devoir d'être toujours le premier héraut du combat contre le FN. Pourquoi ne pas lui laisser le champ libre ? Bref, c'est un arrangement politicien à ce niveau là, ce qui me gêne c'est simplement l'accusation contre Mélenchon : cherche la gloire et faire monter le FN. Il a aussi permis à la gauche radicale de faire 11%, ce qui est un score historique, pas la peine de le minimiser, il n'est pas simplement un gros chieur.

      Justement, en lui laissant ce combat, ça pourrait permettre de parler des autres sujets non ? Puisqu'il a de quoi occuper la Marine pendant un bout de temps.

      Supprimer
    4. Oui, Mélusine, il faut arrêter de taper sur les autres "gauches", entièrement d'accord.
      Très juste,Nicolas:)

      Supprimer
    5. Allons bon ! Le commentaire de Mélusine a disparu ?

      Toujours est il que Méluche vient chasser sur les terres du PS, il n'y a aucune raison de le laisser faire.

      Supprimer
    6. Ah il est revenu.

      Rosa,

      Qui tape sur l'autre gauche ? C'est Méluche qui vient chasser sur nos terres.

      Supprimer
    7. Faut bien montrer l'exemple, Nicolas.
      Je vais juste mettre les choses au point pour Mélusine, respectueusement.
      Acte 1: Mélenchon parle de thèmes républicains, de lutte contre le FN, des travailleurs, de l'argent.
      Il monte dans les sondages.
      Acte 2: Il commence à se revendiquer de la "vraie gauche" et Marine le rattrape.
      Acte 3: on doit donc rassembler maintenant et faire du passé table rase, si certains reconnaissent la citation.

      Supprimer
    8. Marine ne l'a pas rattrapé. Elle a toujours été devant. Il fait un bon score mais elle fait un excellent score.

      Supprimer
    9. oui, c'est vrai, je parlais des sondages, mea culpa

      Supprimer
  10. Je suis loin de Tweeter qui me semble une caisse de résonance et pas forcément un outil d'affinement de la pensée. Je suis perplexe, car je connais très très bien Méluche et je n'en ai pas qu'une bonne opinion, sinon, je l'aurais suivi ce qui n'a pas été le cas. Je le sais très courageux, tribun inégalé en ce moment, "caïman" comme il faut l'être ...
    Sur ce coup là, je crois qu'il faudrait le laisser faire et le soutenir.C'est quelque chose de viscéral : avec les "affaires" en ce lieu, faut passer la main ! Faut pas laisser Marine Le Pen venir violer le carreau d'la Mine, Bordel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. J'aime bien Méluche mais il se trompe de combat. On a une majorité à donner au changement, pas à aider un clown qui nous fait perdre.

      Le résultat de la présidentielle est sans appel : il se trompe de combat.

      Supprimer
    2. Comme, au fond, Mélenchon semble plutôt à la lutte contre le PS (les sociaux-démocrates ont toujours été l'ennemi numéro un des communistes (et accessoirement des nazis)) que contre Marine Le Pen (simple prétexte pour se faire mousser un peu), je dirais qu'il se trompe d'éléphants.

      Je retourne me coucher…

      Supprimer
    3. Z'avez raison. Bonne sieste.

      Supprimer
  11. En fait le Front de gauche semble plus te déranger que le FN méme si ce dernier est abonné au 2d tour.....

    Je crois que tu as une drôle de vision de la réalité locale. Si dans ce coin le FN est si haut c'est notamment à cause des turpitudes du PS sur fond de corruption municipale et de pratiques fédérales peu ragoutantes.

    Je peux te rappeler que la progression de la gauche en 2012 est due pour les 3/4 au Front de gauche, force nouvelle et montante, un peu comme Syriza en Grèce. Tout ça pour te dire que la gauche ne se réduit pas au PS :-)

    Enfin je rappelle que le FDG est une force de propositions, son programme de rupture L'Humain d'abord en témoigne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ! Le Front de Gauche ne me dérange pas. Le FN non plus, d'ailleurs. Qu'il soit à 26% ou à 12 ne change pas grand chose. C'est vous qui faites une obsession lamentable.

      Supprimer
  12. J'ai lu quelque part "les terres du PS". Une étiquette einsteinienne pour cette circonscription. On commence à sentir à quel point les Hollandaitistes ont du mal à supporter tout ce qui se trouve à gauche. Au nom du réalisme électoral pour commencer. On en reparlera non pas quand Mélenchon sera battu mais quand Hollande se sera cassé les dents sur la croooooooooooooissance. C'est formidable la croaaaaaaaaaaaaaaaassance mais vu que l'UE n'est pas décidée à lancer le New Deal (aux effets hypothétiques), tout ce qu'on va avoir c'est la dette. Et qui dit dette dit droite. Ou extrême droite. Ca va arriver...

    RépondreSupprimer
  13. Elle est bien bonne que le FN ne te dérange pas... et extrême-droitise toute la droite classique. Le FN ne te dérange tellement pas qu'il t'arrangerait presque, non ? Je parle du PS pour qui le FN est un diable de confort...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.