19 mai 2012

Le testament de l'ancienne équipe

Pour répondre aux exigences de la Commission Européenne, l'ancienne équipe, Nicolas Sarkozy et François Fillon (et tous les autres), avait indiqué que le déficit serait réduit à 3% du PIB en 2013. C'était le cas avant 2002 car c'est une exigence des traités internationaux (inscrits dans la Constitution). Pour se faire, ils avaient détaillé un plan en prétendant avoir voté un plan de nouvelles recettes, ce qui n'est pas le cas !

Ainsi, avant même l'audit des comptes que fera la Cour des comptes, on sait déjà qu'il manque 20 milliards (par an) dans les caisses.

Ils auraient donc menti à la Commission Européenne et on est encore plus dans la merde que prévu, notamment le nouveau Gouvernement qui devra trouver ces 20 milliards...

13 commentaires:

  1. En même temps, ça vient de Marianne, donc hein, pour l'objectivité...

    RépondreSupprimer
  2. Le "on est plus dans la merde que prévu à cause des autres", classique dès qu'on est élu, je pensais qu'on le verra sorti un peu plus tard quand même. Là, même pas une semaine après l'intronisation du nouveau gouvernement, c'est très fort...

    Attends les élections législatives passées pour sortir cet argument que sortent tous ceux qui viennent de gagner une élection...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Je n'attends pas. Nous aurons l'audit de la Cour des comptes. L'argument n'est pas "on est plus dans la merde" mais "ils ont encore menti". Et c'est avant les législatives qu'il faut le dire. Ils ne sont pas honnêtes !

      Supprimer
  3. Sans blague ? Ils auraient menti ? Qui peut croire une chose pareille d'un homme aussi sinbcère que notre ex président ?

    RépondreSupprimer
  4. Il l'a dit "en off" alors qu'il perdait l'election et qu'officiellement il faisait bonne figure : il y a quelque chose de delicieux de laisser a la gauche le pays dans un tel etat.
    Cette dissimulation de 20 milliards manquants est dans le droit fil de cette attitude.

    RépondreSupprimer
  5. Dites-moi ?
    C'est pas dans le genre de ce qui s'est passé en Grèce il y a une bonne dizaine d'années ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.