06 mai 2012

Une victoire pour Jean-Louis et Olivier

Jean-Louis est mort le 27 juillet, quelques mois après Olivier. C'étaient des copains, des blogueurs de gauche. Ils n'auront pas eu l'épilogue de ces quelques années de blogage, de combat quotidien.

François Hollande sera le prochain Président de la République, Nicolas Sarkozy va disparaître de la scène.

A 20 heures, je n'ai pas éprouvé une très grosse émotion, la victoire était connue un peu avant et les sondages sont au top depuis des mois et des mois. C'est en pensant à eux, maintenant, que je suis ému. Je pense à eux. Cette victoire est aussi leur victoire.

Je suis fier de cette victoire, je suis fier d'eux.

20 commentaires:

  1. Ton billet est magnifique. Mais c'est juste tout toi d'avoir ce genre de pensée qui fait que malgré tout ce que peuvent dire pleins de gens, tu es un mec bien...
    (et je le pense juste sincèrement...)


    (maintenant, je retourne m'occuper de mon bébé qui pleure depuis 20 heures ^___^
    Après je m'occuperai de moi ^^)

    Passe une belle soirée (et bravo)

    RépondreSupprimer
  2. Oui. Je pense aussi à eux.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce billet, grâce à toi on pense à eux en ce beau moment de démocratie que défendait tannt jean Louis... À eux, à nous la victoire !

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique billet, on ne les oublie pas.

    RépondreSupprimer
  5. C'est marrant, je pense pareil, mais pour d'autres disparus.

    En fait, les disparus, ils se valent bien. Surtout aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  6. C'est avec beaucoup d'émotion que je partage ton billet ... nos amis nous manquent mais ils doivent faire la fête avec nous !

    Oui, je le pense.

    RépondreSupprimer
  7. C'est ce qui s'appelle avoir le vin triste ! Mais tu as raison d'avoir du coeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas le vin triste, je tenais juste à faire ce billet !

      Supprimer
  8. la solidarité par delà la mort, c'est beau. Un p'tit coucou, quoi. J'espère qu'il t'entend, jean louis. L'autre je ne le connaissais pas.

    RépondreSupprimer
  9. Oui, je pense à notre Coucou, il doit être content. Il nous manque mais il est présent.

    RépondreSupprimer
  10. merci pour ce billet, nous pensons si souvent à Jean-Louis.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...