01 novembre 2012

J'en suis !

Comme Sarkofrance et Bembelly.

22 commentaires:

  1. Your anglais is très good. Will votre deutch l'égaler ?

    RépondreSupprimer
  2. C'est curieux parce que à partir de la même affirmation j'en déduis le contraire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil. Comment peut-on se revendiquer de gauche (et je n'ai pas dit d'extrême gauche) et adouber la politique de ce gouvernement?
      Un peu de cohérence et d'esprit critique ne ferait pas de mal dans notre camp, mais à observer le suivisme de certains "blogueurs-commentateurs" on reste loin du compte.

      Supprimer
    2. Il faut être "con" pour juger les gens dès la rentrée des classes. Attendre les examens de passage de fin d'années.

      Hollande n'est pas responsable de l'état catastrophique de l'économie française! Dix ans de "politique" de droite, ça laisse des traces.

      Esprit critique? Je répond absence de "courage politique" de certains à gauche. Peut être juste une défaillance intellectuelle, la peur de devoir défendre leurs convictions!

      Le courage, c'est maintenant!

      Supprimer
    3. Parcontre on voit avec vous qu'il suffit d'être extrêmement lucide pour se persuader que les origines de la crise remontent à dix ans.

      Et puis un slogan aussi débile ne peut pas être repris par un "con suiviste" qui conclut un commentaire par le courage c'est maintenant, non jamais.

      Votre vaillance intellectuelle, à vous, fait plaisir à voir. Ne changez rien, ne vous remettez jamais en cause, vous êtes parfait.

      Supprimer
    4. Fredo, peux tu essayer de comprendre qu'il puisse exister une différence entre ce qu'on exprime sur nos blogs et ce qu'on pense réellement. Je peux être affligé par une connerie d'un ministre, je ne le dis pas nécessairement dans mon blog.

      Supprimer
    5. Si on était en cours, ça ferait déjà plus d'un trimestre.
      Nicolas je suis bien d'accord avec toi sur le principe de taire ses mécontentements quand on soutient un groupe en lequel on croit.
      Tu viens de donner la contre-définition du couac.

      Supprimer
  3. Je défendrai ce gouvernement quand je saurai où il veut nous emmener. Pour l'instant je trouve que c'est flou.
    Et "quand c'est flou...".

    RépondreSupprimer
  4. Même pas six mois sont passés, et vous en êtes déjà à vous réfugier dans les incantations ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui parle qu'il y atrophie de connards à gauche qui préfèrent taper. Ça sera plus facile de dire "je vous l'avait dit".

      Supprimer
    2. Seriez-vous assez obligeant de traduire votre réponse en allemand, parce que telle que vous l'avez rédigée, en français, je suppose, je ne l'ai pas comprise.

      Supprimer
    3. Effectivement ! Répondre avec un iPad ne facilite pas un français correct.... Je disais : Oui, parce qu'il y a trop de connards à gauche qui préfèrent taper (sur la gauche). Ca sera plus facile (après) de dire "je vous l'avais dit".

      Supprimer
  5. Apparemment, the social democrate German don't approuve this gouvernement…
    and the campagne électoral is finished…
    and same player shoot again…
    et ma tante aussi…

    RépondreSupprimer
  6. Où c'est qu'on signe ?
    Personnellement (puisque le slogan parle très intelligemment en "je" sans se prendre pour toute la gauche qui devrait ceci cela) JE n'approuve pas tout ce que fait le gouvernement.
    Mais j'approuve ce que fait le gouvernement, dans l'ensemble.
    C'est à dire : si Hollande et Sarkozy se représentaient aujourd'hui je voterai Hollande et pas Sarkozy parce que je ne suis pas nostalgique de la sale politique, et qu'il n'y a pas de 3ème voie.
    De même je trouve idiot le "i m" qui introduit une distance entre "je" et "suis de gauche", mais c'est un détail.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tiré de " I'm black and I'm Proud"
      Là, Fierté de Gauche.

      J'approuve!

      Supprimer
  7. Dieu que ce pseudo-slogan est stupide, avec cette utilisation infantile de quelques mots d'anglais ! Il devrait tout de même être possible de se dire de gauche sans se ridiculiser, pourtant…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est-ce que vous en avez à foutre, vous êtes de gauche ?

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.