16 novembre 2012

Le cadeau empoisonné de l'UMP aux entrepreneurs

Au nom de la compétitivité, Nicolas Sarkozy avait remplacé la Taxe Professionnelle par un autre machin. En fait, l'impôt de substitution coûtera cinq à six fois plus cher aux entrepreneurs. Les explications sont à lire chez mon confrère Bembelly.

5 commentaires:

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.