16 novembre 2012

Le cadeau empoisonné de l'UMP aux entrepreneurs

Au nom de la compétitivité, Nicolas Sarkozy avait remplacé la Taxe Professionnelle par un autre machin. En fait, l'impôt de substitution coûtera cinq à six fois plus cher aux entrepreneurs. Les explications sont à lire chez mon confrère Bembelly.

5 commentaires:

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...