19 mars 2013

Hollande ne va pas à la messe de François

Curieux sondage, dans le Parisien, ce matin. 61,3% (à l'heure où j'écris ce billet) des sondés ne comprennent pas que François Hollande n'aille pas à la messe inaugurale du pape.

C'est délirant ! Comme si on en avait quelque chose à foutre... Comme si on n'était pas dans une République laïques. 

Le Parisien, dans son édition papier, titre sur François Hollande. Il rappelle la grosse chute de popularité, la législative partielle perdue et les derniers couacs des ministres. "Hollande sous pression" barre la une !

Je pense que si François Hollande était allé à la messe, 61,3% des gens auraient répondu "non" à la question "comprenez-vous la présence de François Hollande au Vatican ?"

37 commentaires:

  1. "Hollande, sous pression" ; Une petite mousse, alors ! Nan, j'déconne. J'ai essayé d'écouter BFM BUSSINES ce matin (en même temps que je nettoyais mon insert) ; Impossible, j'ai la gerbe et les oreilles qui bourdonnent... Bah, c'est surement la ménopause... A+ JBL1960

    RépondreSupprimer
  2. Je ne vois pas non plus pourquoi il aurait dû y aller.

    RépondreSupprimer
  3. Ah les cons!
    C'est normal non?. Un François ça va, mais deux...

    RépondreSupprimer
  4. Cela aurait hypocrite pour un président dont les ministres prônent d'arracher les enfants au déterminismes sexuel, familial et religieux. Quelle idée de vouloir transmettre valeurs et croyances à nos enfants,eloignons les de notre influence néfaste.julien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien du tout, Peillon et Taubira ont respectivement dans l Express et à l Assemblée Nationale énoncé que sous prétexte de laisser aux enfants là liberté de choix, il fallait les arracher au déterminisme familial sexuel et religieux. CQFD

      Supprimer
  5. Bah! Ayrault y va, pourquoi notre présipauté devrait aussi y aller?
    Les questions de sondages sont de plus en plus futiles je trouve.
    Je pense que François le jésuite saura pardonner à François le président.

    RépondreSupprimer
  6. Je vois vraiment pas l'intérêt de ce sondage et étonnée du résultat !! Est ce qu'ils ont suivi la méthode des quotas ou est ce juste les internautes sur le site du parisien qui répondent?


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok si ça a autant de valeur que les sondages quotidiens du site internet du Figaro ça me rassure !! Ca donne une bonne vision du lecteur moyen du Parisien ;)

      Supprimer
    2. Ne te crois pas plus intelligent que tous les cons du monde, hein !

      Supprimer
  7. C'est quoi, ce mot, laïcité?
    Où ça, laïcité?
    lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puisque vous ignorez ce qu'est la laïcité :

      http://www.marianne.net/La-laicite-des-principes-a-rappeler_a200267.html

      (ce ne doit pas être mal, puisqu'en regardant le Petit Journal de Canal +, j'ai appris que Rama Yade avait opmpé tout cet article dans son dernier bouquin - sans me citer).

      Supprimer
  8. Normal que Hollande n'y soit pas allé. Ce qui est scandaleux, c'est que Ayrault et Fabius y soient allés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Ce n'est pas scandaleux. Faut arrêter de chier des pendules pour des conneries.

      Supprimer
  9. Ah, ben j'ai le droit de trouver cela scandaleux, non? Et si j'ai envie d'en chier une pendule, j'en chie une pendule! À 13 coups même!

    RépondreSupprimer
  10. Toujours cette impasse consistant à rechercher une "amélioration de sa popularité" en se mettant dans des situations où (comme le disait Freud à la mère d'un de ses patients) quoi qu'on fasse (aller ou ne pas aller à la messe), ce sera mal.

    La popularité ne peut venir des spécialistes (?) de la com, mais de l'adéquation du discours politique avec les actes; et l'impopularité, de leur décalage:

    http://www.marianne.net/elie-pense/Hollande-Churchill-plutot-que-Coue_a15.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Mais c'est plus la presse qui parle de la popularité...

      (Je suis abonné à votre blog).

      Supprimer
    2. Je regarde le votre tous les jours, mais je ne vois pas où il faut aller pour s'abonner (suis vraiment nul...)

      Supprimer
    3. Je vais tenter de vous faire un petit tutoriel d'ici ce soir.

      Supprimer
    4. Je suis d'accord avec Elie Arié.

      Supprimer
    5. Elie Arié a donc un BLOG ! Après tout le mal qu'il a dit des blogs, et du narcissisme des blogueurs ? Ha ha ha ! hé bé....

      J'aimais bien lire Elie Arié dans ses commentaires chez Juan Sarkofrance. Je n'ai jamais, je dis bien jamais, vu quelqu'un se faire autant insulter que lui par des imbéciles haineux(ses) qui ne comprenaient pas la moitié de ce qu'il écrivait et l'agressaient sans arrêt. On avait l'impression d'une meute qui se défoulait. Sans parler des commentaires admirables qui incluaient des expressions comme "les gens comme vous...". Et lui répondait calmement, comme si de rien n'était, avec parfois une petite pointe d'humour que d'autres dénonçaient comme la pire des attaques style "votre mépris et votre suffisance sont inacceptables".
      Il va comprendre ce qu'est la douleur d'être taulier ! (smiley)

      Supprimer
    6. Il se fait engueuler sur le sien maintenant.

      Supprimer
    7. Je viens d'aller un jeter un coup d'oeil, c'est vachement sérieux, didonc.

      Supprimer
    8. @ Suzanne

      J'ai expliqué pourquoi j'ai ouvert un blog tout en restant anti-blogs dans mon premier billet :

      http://www.marianne.net/elie-pense/Le-blog-d-un-anti-blogueurs_a2.html

      (Ps- C'est vrai que les injures de la bande de givrés qui commentent le blog de Juan me manquent un peu, c'était si amusant... j'ai toujours aimé la corrida)

      Supprimer
  11. Moi j'en connais un qui aurait besoin d'aller à la messe, avec tous les gros mots qu'il dit. Il est vrai que ce n'est pas le numberouane du gouvernement français,ou un redoutable dictateur Africain seulement le Roi de La Comète.

    RépondreSupprimer
  12. Andouillette, quand c'est pour une fille, pardon !

    RépondreSupprimer
  13. C'est la méthode Atlantico : la réponse est dans la question.

    par exemple :
    Le traitement de Véronique Genest par le service public relève-t-il de la censure ?
    Impopularité record, motion de censure, partielle catastrophique : le gouvernement paye-t-il le prix de la crise ou de son incompétence ?
    A-t-on le droit d’être conservateur en France ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Atlantico n'est qu'un torchon. Le Parisien est le premier quotidien. De ce pays.

      Supprimer
    2. Oups. Faute de frappe. Il n'y a qu'une phrase.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.