31 mars 2013

Qu'est-ce que Pâques ?

Il y a des types, comme moi, qui sont profondément athées. En voyant le billet de Romain, sur Pâques, je me suis rendu compte que je ne savais plus ce que c'était à part une histoire de cloches venues de Rome. C'est pourtant la fête chrétienne la plus importante. Honte sur moi.

Pâque est la fête juive qui commémore la sortie d'Egypte (épisode que je connais surtout, comme beaucoup de monde, grâce au cinéma). C'est pendant cette fête juive que Jésus a fait sa résurrection. Du coup, les chrétiens ont gardé le nom de la fête juive et c'est bien plus simple mais ils ont ajouté un « s » au bout.

Pâques tombe toujours un dimanche, contrairement au lundi de Pâques qui tombe un lundi.

Pâques marque la fin du carême pendant lequel il est interdit de manger des œufs. Du coup, il faut les garder et les peindre pour les refiler à ses voisins.

Revenons sur l'histoire

Selon Wikipedia, Jésus de Nazareth est né cinq ou sept ans avant sa propre naissance. Je me demande si les chrétiens sont des gens bien sérieux mais je ne vais pas en faire une pendule. Peut-être que Wikipedia est infesté par des partisans du mariage pour tous qui veulent torpiller la religion. C'est mal.

Jésus est un juif Galiléen. C'est étrange que l'église ait condamné Galilée quelques siècles plus tard sauf si ça n'a rien à voir. Galiléen n'est pas un gros mot. La Galilée est une région au nord d'Israël.

Jésus est le fils de Joseph, un charpentier et de Marie, une étudiante en sainteté. A l'époque, la majorité légale, chez les juifs, était 30 ans (ce n'est que grâce à un ancêtre de Giscard que les jeunes juifs ont pu s'émanciper, quelques siècles après). Toujours est-il qu'à 30 balais, il a échappé à la vigilance de ses parents et a rejoint Jean le Baptiste, un prédicateur populaire des milieux baptistes, une espèce de prophète, aussi. Jésus est alors baptisé par Jean mais ils commencent à se foutre sur la gueule n'étant pas d'accord sur Dieu.

Du coup, Jésus a collé ses huit jours et s'est entouré de ses propres disciples ou apôtres. Jésus se fait connaître localement comme guérisseur thaumaturge (il soignait en faisant des miracles). Il commence à prôner des trucs et à faire des enseignements divers...

J'abrège.

Après il a été trahi. L'histoire ne dit pas si le Front de Gauche y est pour quelque chose et est arrêté pendant les fêtes de la Pâque juive. Il a un procès et est condamné par Ponce Pilate qui était bien emmerdé même s'il ne savait encore vraiment à qui il avait à faire. Il est crucifié un vendredi.

Quelques jours après, et paf ! La résurrection de Jésus ! C'est Pâques et tout ça et la vraie naissance du Christianisme. Selon Vatican II (oui, je raconte des conneries mais je me renseigne avant), Dieu a été révélé par la personne de Jésus Christ. La résurrection a révélé Dieu en en trois lascars de façon définitive et insurpassable.

Voilà ! Vous savez tout sur Pâques. Si je peux rendre service...

N.B. : je viens de chercher "Pâques" dans Google Images. C'est nul.

31 commentaires:

  1. excellentissime billet
    habemus novelus evangelistam

    RépondreSupprimer
  2. Si vous en saviez autant en politique qu'en religion vous seriez la Rosaelle des hôtes de ces bois !

    RépondreSupprimer
  3. Le lundi de Pâques, c'est aussi un long week-end où il y aura beaucoup de morts sur les routes, qu'on ira honorer lors du week-end de la Toussaint, qui entraînera elle-même de nouveaux morts sur la route, et ainsi de suite.

    C'est quand même vachement bien organisé, faut reconnaître; de quoi vous redonner la foi.

    RépondreSupprimer
  4. Bon, j'ai lu sur Wikipédia: "L'épacte, la lettre dominicale, le cycle solaire et le nombre d'or sont quatre paramètres qui permettent le calcul de la date de Pâques selon un schéma de calcul établi depuis le VIe siècle par Denys le Petit.
    L'indiction romaine donne le numéro de l'année dans le cycle d'indiction de quinze ans en cours."

    J'ai rien compris... mais c'est beau!
    Si tu places ça au dessert dans un repas de famille, ça fait taire la belle-mère...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voulais délirer sur ce truc mais j'étais en retard pour le bistro.

      Supprimer
    2. Plus simple : tu vas à Strasbourg : l'ordinateur de l'horloge, dans la cathédrale, te donne çà directement, en même temps que la météo des plages et la couleur de la fumée d'échappement de la papamobile...

      Supprimer
  5. A noter, aussi, que Jésus n'est pas le fils de Joseph.
    Ca me surprend que la première PMA ayant été testée et réussie par Marie (avec Gabriel LANGE comme médecin), les cathos manifestent en masse pour s'y opposer...

    RépondreSupprimer
  6. Quoi ? Jésus milite au Front de gauche ?

    RépondreSupprimer
  7. Je trouve quand même fort triste que l'on soit obligé de passer par Wikipédia pour savoir ce qu'est Pâques. En plus, on s'en vante et on est visiblement contente de ne rien comprendre. Vous les collectionnez, ces idiotes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "on est visiblement contente"
      Alors, heureuse?
      LOL
      mais à 21:09, c'est normal d'être un peu fatigué.....

      Supprimer
  8. Vaut mieux pas mourir trop con !
    Merci pour ce joli billet documenté.
    Plein de bz

    RépondreSupprimer
  9. Un billet orienté qui est bien incomplet (et tu as la prétention de dire qu'on sait tout sur Pâques !). La fuite hors d'Egypte est une légende biblique que la science moderne ne peut pas confirmer. Israel Finkelstein affirme que c'est une invention, selon lui du Roi Josias.
    Ne donner que la version des obscurantistes connue de tous rend ce billet sans intérêt. On dirait du prosélytisme. Je suis choqué. Tu veux te taper Christine Boutin ou quoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'hésite, tu peux vouloir sodomiser Frigide Barjot. De toute façon, continue comme ça, t'as toutes tes chances.

      Supprimer
    2. Merci pour tes encouragements.

      Supprimer
    3. Il ne dit pas (et moi aussi) que la sortie d'Egypte est vraie ou fausse, juste qu'elle est fêtée ainsi par les juifs.

      Supprimer
    4. C'est ce que je dis dans le billet.

      Supprimer
  10. "Pâques tombe toujours un dimanche, contrairement au lundi de Pâques qui tombe un lundi."

    Je suis d'accord.

    Et en plus vous pourrez réutiliser l'explication pour la Pentecôte. Vous gagnerez du temps pour l'apéro.

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour le link. Juste un correctif: Jean le baptiste et Jésus ne divergeaient pas sur Dieu, au contraire.

    RépondreSupprimer
  12. Ce n'était pas réellement ce que j'ai compris. Mais peu importe. Tu auras compris que j'ai fait ce billet pour raconter des bêtises.

    RépondreSupprimer
  13. Intéressant l'article, il manque juste (si je peux me permettre) un paragraphe sur le chocolat, y a du bon et du mauvais chocolat de Pâques
    Amen

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.