19 mars 2013

Vers la vente du Charles de Gaulle ?

« Une "apocalypse", un "tsunami" budgétaire : à l'approche des conclusions du nouveau Livre blanc, les milieux militaires et industriels redoutent un effondrement du budget de la défense et des coupes claires dans les effectifs qui déclasserait définitivement la France sur la scène internationale. » nous dit Le Point. J'avais déjà évoqué le Livre Blanc dans un billet en février. La vente du porte-avion Charles de Gaulle est même évoquée.

François Hollande doit faire des annonces aujourd’hui : les militaires sont très inquiets. Sont évoqués : la vente au Brésil ou à l’Inde de notre porte-avion, une coupe sombre dans la dissuasion nucléaire, une grosse diminution de l'équipement, la fermeture d'une trentaine de régiments,... 

Le tout pourrait faire des dizaines de milliers de suppression d'emplois, non seulement dans l'armée mais aussi dans l'industrie. Je n'évoque pas les dégâts au sein de l'armée puisque cela diminuerait considérablement nos moyens d'intervention. 

Jusqu'alors certains sujets étaient tabous. La précédente réforme avait déjà fait des ravages notamment dans les villes qui ont perdu des garnisons mais, jusqu’alors, personne n'avait jamais osé toucher à la dissuasion ou à notre porte-avion.  

On est bien…

7 commentaires:

  1. Tiens, vous aussi vous faites partie des gens qui confonde la coupe claire (importante) avec la coupe sombre (légère) ?

    RépondreSupprimer
  2. Le charles de gaulle restera, hollande passera...

    RépondreSupprimer
  3. La defense est comparable a une caserne de pompier, on peut la presser, la bafouer et reduire ses moyens, tout aura l'air acceptable et possible, jusqu'au jour ou l'incendie sera à notre porte .... Il sera temps d'analyser les equipements et moyens qui font defaut.
    Il faut voir l'armee comme une assurance similaire à toute les autres, ça coute cher, ça à l'air de ne servir à rien jusqu'au jour où ....
    Pauvre France .....

    RépondreSupprimer
  4. Mais ou est passée la fierté de la nation???

    Sommes nous prêt à sacrifier notre indépendance nationale chèrement payée, pour des idées de soixantuihards hippies?

    Dans un monde instable, multipolaire ou de multiples crise se préparent, la dissuasion et notre capacité de projection sont capitales.

    Brader la grandeur de la France est une ignominie.

    Combien coûte le ministère des arts ménagers, mis en place par le gouvernement qui nous affabule de pub inutiles sur nos écrans?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.