12 mars 2013

François Hollande et les blogueurs de droite

François Hollande est à Dijon. Parait-il. Pour remonter sa côté de popularité. Parait-il. C'est l'information qui fait la une de la presse en ligne ce matin. Du coup, je suis allé voir les blogs. Sarkofrance en fait sa chronique. La routine. J'ai réussi à trouver un blogueur de droite qui regrettait que le Président ne soit pas allé rendre hommage à la première victime de Mérah et préféré faire de la communication. Quelle misère !

La vidéo montrant les quatre gorilles embarquer le type qui braillait a fait le tour du web. Les vigiles dijonnais manquent singulièrement de retenue. Hollande aurait du lui dire : casse toi pov con.

Ouais ! Pas facile de chercher à faire la comparaison avec la présidence précédente. La presse donne l'image d'un François Hollande qui déambule parmi les passants, signant des contrats d'avenir, papotant avec les gens... J'ai en mémoire un Nicolas Sarkozy excité qui traversait les foules en coup de vent après avoir serré quelques paluches.

La mémoire est-elle trompeuse ?

Notre blogueur de droite nous dit : « Conscient que sa côte de popularité est l’une des plus basses de l’histoire depuis l’avènement de son Maître à penser il y a 32 ans, accessoirement vitrine publicitaire du Front National, François Mitterrand, l’actuel Chef de l’Etat a décidé de sortir l’artillerie lourde pour tenter de reconquérir le cœur des français. »

Tout y est ! Jusqu’à Mitterrand qui fait monter le FN pour faire tomber la droite…

La Sofres a, sur son site, l’archive des sondages de popularités des présidents de la République. François Hollande est à 30%. Nicolas Sarkozy a passé 19 mois à un niveau intérieur mais c’est Hollande qui la popularité la plus basse de l’histoire… Accessoirement, il n’est pas chef de l’Etat mais président de la République. Et si le TGV pour Dijon est l’artillerie lourde…

« Pendant ce temps-là, on va tranquillement nous vanter un peu partout dans les médias, l’image « près du peuple » du Président de la République alors qu’il se promène de toutes façons dans une terre dont le vote lui est acquis mais qu’on oubliera pourtant de le rappeler… »
Je rappelle à cet aimable blogueur que François Hollande a été élu par tous les Français mais que Nicolas Sarkozy a fait 51,5% dans le département. Sacrés médias à la solde ! C’est horrible de perdre la mémoire à ce point.

« En plus de ce tapis rouge déroulé par les médias, qui permettra sans doute à la côte de popularité du Chef de l’Etat de se faire une santé, voilà que nous devrions bientôt le voir squatter nos JT ! La semaine prochaine très probablement. » Ce n’est pas le JT et ce n’est pas un scoop.

« On a beaucoup reproché à Nicolas Sarkozy une pseudo connivence entre lui et les médias, alors qu’il aura passé 5 années à se faire lyncher par cette presse présumé apolitique, au moindre de ses faits et gestes. Bizarrement, un Président Socialiste de la République qui squatte les ondes à la manière d’un Hugo Chavez ça n’interpelle personne… »

C’est magnifique ! Même un blogueur de gauche n’aurait pas osé sortir ça lors du précédent quinquennat. Profitons-en pour saluer la mémoire de Chavez.

« De passage à Dijon, François Hollande devrait aussi en profiter pour accorder une interview à la presse quotidienne régionale. » Devrait ? C’était hier et c’était cité par toute la presse. « Et pendant que François Hollande se pavane à droite et à gauche à nos frais. » Oui ! Il a acheté un Airbus spécial… Il faut croire que Nicolas Sarkozy n’est jamais allé à Dijon à nos frais pour se pavaner et faire mousser la presse locale.

« A Toulouse on a organisé une cérémonie en mémoire de la 1ère victime du terroriste islamiste Mohammed Merah… Aller à Dijon c’est mieux… Ca évite que ça fasse polémique à gauche ! »

Dans un moment de faiblesse, je dois avouer que je n’arrive pas à tout comprendre…

16 commentaires:

  1. c'est surement parce qu'il n'y a rien à comprendre dans les blogueurs de droite

    RépondreSupprimer
  2. Sarkozy a mis 4 ans pour être aussi impopulaire et Chirac 10 ans. Hollande, reconnaissons lui ce talent, est le PR le plus impopulaire le plus rapidement. Si on a tendance à penser, comme moi, qu'il déçoit son électorat en menant une politique économique libérale, la même que menée partout ailleurs, ce résultat n'a rien de surprenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais Mitterrand n'a jamais été aussi impopulaire. Sarko et Chirac ont fait pire.

      Supprimer
  3. Te connaissant virtuellement, je comprends aussi que tu préfères voir le verre à moitié plein ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et non. Je préfére une mauvaise popularité en début de mandat qu'en fin.

      Supprimer
  4. En France, le président de la République EST le chef de l'État.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La notion a été supprimée en 1958.

      Supprimer
  5. Il y a un vrai mythe dans ces sorties pour "rencontrer les vrais gens et sortir de la tour d'ivoire de l' Elysée": s'il s'agit de rencontrer des militants de Solidaires, autant recevoir leurs dirigeants à l' Elysée, et discuter de façon bien plus approfondie; sinon, les députés et les maires savent très bien sentir le pouls de l'opinion et faire remonter leur perception.

    Mais vouloir écouter des gens pris au hasard n'a aucun sens: on peut aussi bien tomber sur un retraité qui dira que sa pension est devenue insuffisante que sur un actif qui dira que ses cotisations de retraite sont devenues trop lourdes; après quoi, on est bien avancé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Tout cela est un peu grotesque.

      Supprimer
  6. Je pense que de toute façon les médias devront à un moment marcher au pas et reprendre leur travail de soutien à Hollande. Ils ont un peu liberté en ce moment car il n'y a pas d'enjeu électoral majeur, mais nous pouvons être surs que les journaux tv et écrits s'atteleront à redorer l'image de notre présipeauté dans quelques temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi veux-tu qu'ils le fassent ?

      Supprimer
  7. Moi aussi je pense qu'il aurait pu assister à la cérémonie en mémoire de la première victime de Merah.
    Et aux obsèques des soldats morts au Mali.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu lui aurais reproché de profiter de ces événements pour faire de la com.

      Supprimer
  8. En fait, quand tu ne sais plus trop quoi dire sur Hollande pour le soutenir, tu tapes sur la droite (ce qui est mal : c'est pas beau de taper sur des ambulances, tu manques de charité). Et plus particulièrement sur les "blogueurs de droite" (ou estampillés), qui ne sont guère différents de bien des blogs de gauche lors du mandat précédent.

    C'est un choix...

    Par contre tu as raison sur un point. C'est que la remarque "il aurait mieux fait de..." aurait été ridicule. Il aurait été à Toulouse, Hollande aurait été taxé de récupération...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FalconHill, je crois que j’ai quand même rarement fait un billet avec aussi peu de fond que celui que je cite. Et encore, je n’ai cité que des extraits. Tiens ! J’ai oublié la première phrase. « Grosse opération de marketing en cours à travers toute la France, financée par vos soins, pour tenter d’endiguer la chute désormais continue du Président de la République dans les sondages depuis le soir de son élection en mai dernier ! » Je pourrais donc rappeler un extrait du livre de Michèle Alliot-Marie : « Avant son élection en 2007, je voyais toujours Nicolas Sarkozy arriver entouré d'une nuée de caméras. Certaines portaient les sigles de TF1, France 2, etc..., mais d'autres étaient sans marque. Ces caméras, placées par le cabinet même de Nicolas Sarkozy, étaient destinées à véhiculer une image de futur président qui monopolise l'intérêt des médias. » Comme opération marketing à nos frais, ça se pose encore plus là. J’aurais pu rappeler le nouvel Airbus que c’était offert Sarko et un tas de truc.

      Maintenant, trouve moi des billets de blogueurs de gauche aussi longs et aussi vides, pendant le précédent mandat.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.