14 mars 2013

Blogueur sur ordonnances

Hier, François Hollande a fait dire à ses proches qu'il entendait gouverner par ordonnances sur quelques sujets. Aussitôt, des pontes de droite ont commencé à ronchonner y compris Jean-Pierre Raffarin, je suppose, alors qu'il était chef du Gouvernement à une des époques où l'on a le plus légiféré ainsi ! Les réactions des blogueurs de droite sont drôles, aussi. On regrette presque l'élection du nouveau pape qui leur donne un autre sujet...

Ils ont oublié que l'opposition a toujours gueulé dans une pareille situation mais que c'est la droite récente qui bat le record d'ordonnances.

Les réactions de quelques blogueurs de gauche ne sont pas moins amusantes. Enfin, surtout un : Marc Vasseur. Sitôt l'annonce faite, il s'est demandé quel serait le blogueur de Gouvernement qui irait défendre cette idée. C'est moi ! D'ailleurs, j'aurais évité de le faire si j'avais su que habemus papam. Tout le monde de fout se cette histoire d'ordonnances et mon billet a un nombre dérisoire de lecteurs. J’ai bossé pour rien.

Amen.

Sur le fond : la Loi est remplie de textes qui ne sont pas appliqués faute de décrets et de textes qui n'auraient pas nécessité une loi mais un simple décret, voire une circulaire. La loi doit être nettoyée d'un tas de cochonneries et largement simplifiée. Éviter de prendre les parlementaires pour une chambre d'enregistrement de cochonneries et leur permettre de travailler sur des sujets réellement importants comme la fiscalité de la bière n'est pas dévaloriser le travail parlementaire. Du coup, on est obligés de leur faire enregistrer des ordonnances pour éviter qu’ils ne fassent des bêtises…

A peu près 25% des lois votées lors de la précédente législature ne sont pas appliquées : c'est prendre les Sénateurs et les Députés pour des cons.

Sur la forme, Marc semble penser que nous sommes organisés en tant que blogueurs de Gouvernement. On aurait un appel de la cellule web de l'Elysée : « Allo Jegoun ? Gabale ne fait plus rien, Blachier est en déplacement, Bembelly est en réunion et Sarkofrance est bourré, tu es disponible pour faire un billet ? »

C'est d'autant plus grotesque que mon précédent billet, bien lu, lui, contenait des critiques assez féroces sur le Gouvernement et surtout François Hollande. Je lui disais en outre d'aller plus vite. Le fait qu'il envisage des ordonnances me parait aller dans le bon sens. J'adhère et je fais un billet.

Cela étant, j'invite les ronchons de droite comme de gauche à avoir une critique plus efficace.

1. Sur quels sujets va-t-on légiférer par ordonnance ?

Pour ma part, je me contente de dire qu'on peut légiférer par ordonnance sur certains sujets. Par contre, ceux qui sont contre sans savoir de quoi on parle m'ont tout l'air d'être des peine-à-jouir.

2. Pourquoi maintenant ?

S'il n'y avait pas eu cette histoire de pape, on aurait entendu des andouilles gueuler parce qu'Hollande a mis dix mois avant de se rendre compte de l'urgence. Ça aurait été d'autant plus drôle parce que la plupart des andouilles étaient dans le gouvernement précédent et auraient pu agir avant.

Pourquoi annoncer cette information avant de savoir ce qu'il y a dedans ? Un bon vieux communiqué de presse de Matignon aurait été plus efficace : « Le Premier Ministre a demandé au Président l'autorisation de légiférer par ordonnance sur tel et tel point ». Pourquoi François Hollande se met-il ainsi en avant ? Ce n'est pas au président de gouverner mais au gouvernement et à son chef...

Autant de questions, sans compter celles que j'oublie, qui mériteraient plus d'attention.

Mais la critique à vide est si facile.

6 commentaires:

  1. Normal..

    la France est malade, il faut délivrer une ordonnance, vite!

    Il a raison François (Pas le Pape, faut maintenant préciser de qui on parle).

    CC @MarVasseur

    RépondreSupprimer
  2. Enfin bon, les ronchons d'un coté c'est bien. Mais franchement, était ce la peine de faire cette annonce, alors que comme tu le dis, on ne sait pas quelques sont les sujets qui vont faire l'objet d'une ordonnance.
    (qui est une méthode en plus que je ne trouve pas scandaleuse...)

    La critique à vide est facile. Mais la communication à vide juste pour faire de la com' également. Et en ce moment du coté de l'exécutif, c'est carnaval...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord. C'est l'objet de la fin de mon billet c

      Supprimer
  3. très bien gouverner c'est décider

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.