06 mars 2013

Salut, Philippe !

Je viens d'apprendre que Philippe Méoule, un ami blogueur, membre des leftblogs, était mort.

Nous avions sympathisé. Philippe était venu à plusieurs Kremlin des Blogs. Nous échangions souvent par mail à propos des blogs. De mémoire, c'est bien avant l'été qu'il m'avait informé de sa maladie. Comme souvent, il était revenu "guéri" des premiers traitements. Il m'avait annoncé son prochain retour dans la blogosphère. J'avais confiance. J'y croyais et, comme un con, je ne voulais pas le relancer pour ne pas le déranger.

Je pensais qu'il nous préparait un nouveau blog, projet qu'il avait en tête, et qu'il serait revenu, éclatant. Je me suis planté.

Il est mort, maintenant, c'est malin.

Il était parmi nous à cette grande soirée de blogueurs, fin août 2009.

Putain de crabe.

C'est mon troisième pote, connu par les blogs, qui nous quitte. Le deuxième du crabe.

Adieu Philippe !

24 commentaires:

  1. Réponses
    1. Moi aussi j'ai les boules,c'est lui qui m'a dit de créer mon blog.

      Amitié Gilles

      http://gilles-lussier.over-blog.com/article-salut-philippe-meoule-115979148.html

      Supprimer
    2. Je n'ai pas le temps de visiter ton blog ce soir sauf en coup de vent. Mais oui, c'était un chic type qui va manquer.

      Supprimer
  2. Je suis touché... Je ne m'attendais pas du tout à cette affreuse nouvelle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus. Le pire est que je le croyais "tellement guéri", que je ne prenais pas de nouvelle.

      Supprimer
  3. Je viens de l'apprendre, par Jeff. Je suis choqué.
    REpose ne paix, Philippe. Putain de maladie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut pas être choqué. Au risque de passer pour un vieux con (qui n'oublie pas qu'il a été jeune donc ne juge pas), plus tu vieillis plus tu connais de morts... C'est la vie.

      Supprimer
  4. Un ami nous a quitté. Salut Philippe.

    RépondreSupprimer
  5. Comme chez Jeff, j'ai eu une pensée pour lui en passant à Gisors il y a une semaine et demi, triste nouvelle.

    RépondreSupprimer
  6. Je prends bien part, les camarades. Je ne le connaissais pas, mais entre blogueurs il y a une fraternité qui dépasse les clivages - jusqu'à une certaine mesure. Les années antérieures, j'ai perdu deux amies blogueuses, dont une de mon âge. Quant à l'autre, sa forte personnalité faisait oublier son âge. Et on se souviendra sans doute longtemps du Coucou...

    RépondreSupprimer
  7. Je me souviens de cette belle soirée. Je me souviens de Philippe. Depuis le début de sa maladie nous échangions parfois par mail. Cette nouvelle m'attriste comme nous tous. Mes pensées vont à sa famille.

    RépondreSupprimer
  8. Je ne l'ai jamais rencontré “en vrai”, mais on s'est souvent engueulé en commentaires !

    Cela étant, avec l'âge, comme dit Nicolas, j'ai appris à ne plus trop croire aux “guérisons” de cancer : on général, il y en a un deuxième qui se pointe quelques mois plus tard. Et qui est très méchant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec qui vous ne vous êtes pas engueulé ?

      Supprimer
    2. avec moi, jamais, ce qui me foutrait presque les boules

      Supprimer
    3. Didier, allez immédiatement engueuler Gaël. Mais ne buvez pas de bière avec de bière avec lui.

      Supprimer
  9. Philippe était un chic type.

    Nous avons souvent échangé sur son blog et mail privé, pas toujours d’accord mais bon.

    Putain ça va me faire drôle de voir sa place vide au conseil municipal.

    Maintenant il est parti voir ses potes (Hessel, Camus ça vas lui faire plaisir de les voir la haut ! et tous les autres).

    Adieu l’ami !

    Francis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais ! Tu le connaissais bien, je ne l'avais vu que quelques fois.
      Amitiés.

      Supprimer
  10. Moi aussi il va me laisser un grand vide,je l'avais vu en fin d'année devant chez lui.

    Gilles

    http://gilles-lussier.over-blog.com/article-salut-philippe-meoule-115979148.html

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.