16 mars 2013

J'ai compris Médiapart !

Ce soir, ils citent une source non vérifiée qui dit que les enregistrements louches de Jérôme Cahuzac sont bien de lui pour un truc qui date d'il y a dix ans, ce qui confirmerait le dernier article qui cite des informations non confirmées.

La rigueur.

Les informations non confirmées étant que le Ministre aurait eu un compte en Suisse, ce qui n'est pas illégal même si ça la fout un peu mal quand on est Ministre en charge de la lutte contre la fraude fiscale, ce dont personne ne soupçonne d'ailleurs le ministre en question, vu que son appartement qui pourrait avoir été acquis avec de l'argent perçu au noir il y a plus de vingt ans a été acquis avec des prêts auprès de proches ce dont tout le monde se fout et qu'il y a prescription.

J'ai bon, là ?

Même si ma phrase est aussi longue que les démonstrations de Mediapart et si, visiblement, dans Twitter, ce ne sont que des types de gauche qui veulent aligner Cahuzac ?

12 commentaires:

  1. C'est clair.
    (Signé Trub)

    RépondreSupprimer
  2. y avait un moment qu'ils n'en parlaient plus
    l'élection d'un nouveau pape les a peut-être inspirés

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. C'est clair aussi.

    (signé captainhaka)

    RépondreSupprimer
  5. qui sont les experts?

    RépondreSupprimer
  6. Franchement, Mediapart...

    Dès l'apparition du nouveau Pape sur le balcon, Plenel a diffusé sur Twitter une photo où l'on voyait, selon lui, Bergoglio en train de donner la communion au général Videla. La photo n'était ni sourcée, ni datée. Or, il s'avère que le prêtre, que l'on voit le dos, n'est pas le futur Pape François. Bref, si les accusations concernant Cahuzac sont du même tonneau, eh bien, ça sent le pinard frelaté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont probablement du même tonneau...

      Supprimer
  7. Mediapart, le Marcela Iacub des médias.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.