08 mars 2012

A quand, la journée de l'homme ?

C’est la journée de la femme. En ayant pris plein la gueule de la part de féministe depuis le dernier 8 mars, je revendique le droit de raconter des conneries. C’était au premier semestre 2011, je passais pour un infâme machiste dans un milieu de blogueuses féministes jusqu’à ce qu’une d’entre elle fasse machine arrière en se rendant compte de la folie ambiante.

Le point d’orgue est arrivé un peu après l’affaire DSK quand j’avais osé faire un billet pour dire que Dominique Strauss-Kahn ne méritait pas de faire la une de la presse. On m’avait alors traité d’enfoiré parce que je ne pensais pas aux droits de la victime.

Peu après, je me suis fait engueuler parce que je ne soutenais pas une femme à la primaire du Parti Socialiste.

Tiens ! D’ailleurs, je vais me démarquer de mon candidat : je veux bien qu’il crée un Ministère des Droits des Femmes, à condition qu’il crée aussi un Ministère des Droits des Hommes. Tiens ! Pour l’égalité dans l’espérance de vie ! Voila un vrai sujet…

Je revendique le droit de raconter des conneries, disais-je, mais aussi celui de plaisanter. L’année 2011 fut celle où il devient subitement interdit de faire des plaisanteries à caractère sexiste. Je ne sais plus à quelle occasion j’avais dit que les femmes seront les égales des hommes quand elles pourront pisser debout, vieille plaisanterie de pure premier degré, donc à prendre au second. Paf ! Je m’étais pris une baffe dans la gueule (par blogs interposés).

Je revendique plein de choses dont le droit de dénoncer les combats ringards. Dans le Parisien, hier, il y avait la photo de deux harpies qui se battaient pour supprimer les règles de grammaire propres aux mots féminins.

Alors je vais aller boire un bière à la bistro de la coin.

20 commentaires:

  1. un demi ... c'est aussi bon qu'une bière. non?

    RépondreSupprimer
  2. Moi je suis jumelle avec un garçon ! ... On est parfaitement égaux depuis qu'on est nés, même on a dû se pisser dessus avant qu'il n'apprenne à pisser contre un mur ! ... J'avoue que j'ai essayé, mais ça marche pas bien.
    On a été parfaitement égaux jusqu'à ce qu'il fasse 1,88 m et moi 1,60m ! ... Voilà, il attrape les pots de confiture en haut des placards, direct tandis que je monte sur un escabeau ... et surtout,il les ouvre direct ! ... Moi, je lui demande ! ... Et aussi quand il voulait m'en mettre une, normalement,ça aurait dû être très efficace ! ... Mais moi, je courrais plus vite ! ...et c'est toujours le cas d'ailleurs ! ...
    Bon Nico,la différence des sexes est rigolote. C'est son instrumentalisation sociale qui ne l'est pas. Sinon, nous les hommes on les aime bien ! ...

    RépondreSupprimer
  3. Salut mon tout beau,

    Un ministère des Droits de l' Homme, ouaich mais avec bière obligatoire à tous les étages et tous les jours.

    A part ça, vive les femmes car tout homme grand ou petit a d' abord une mère mais pour combine de temps encore?

    Bonne journée, salopard de fonctionnaire :-)

    RépondreSupprimer
  4. C'est drôle, j'avais prévu un billet avec le même titre... mais plus sérieux ; car les hommes sont les grands perdants dans le domaine de la famille : non-garde des enfants, pensions alimentaires, prestations compensatoires, brièveté du congé parental, etc...
    Je ferai un billet "anti-féministe" argumenté à mon retour de vacances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'accord pour le congé parental (mon côté réac).

      Supprimer
  5. Je te suis, sauf à la fin de ton billet quand tu indiques que ce serait des "combats ringards", puisqu'il y a je pense un immense boulot à faire tant dans la représentation qu'au quotidien dans n'importe quel boulot. (Ou alors j'ai mal lu)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le combat ringard, je pense que aux machins comme la réforme de la grammaire. Ça nuit à la cause...

      Supprimer
  6. quand les femmes le décideront

    RépondreSupprimer
  7. "les règles de grammaire propres aux mots féminins. "

    Les pères et mères présentes à la réunion ont apprécié les cadeaux et les fleurs que vous leur avez offertes.

    (faut aimer se compliquer l'existence...)

    RépondreSupprimer
  8. Liberté Egalité Parité
    La fraternité est en train de prendre un coup de vieux et avec elle la République sans compter que selon Saint Ex, c'est la différence qui nous enrichis.
    Alors! On continue à s'appauvrir ou on reviens à la fraternité?

    RépondreSupprimer
  9. il suffirait de créer un genre neutre en français et y mettre tout ce qui ne se rapporte pas à un sexe réel pour couper court à bon nombre de réflexions stupides
    comme en allemand à l'heure où l'Allemagne est toujours citée en modèle
    à transmettre au quai Conti

    RépondreSupprimer
  10. La journée mondiale de l'homme est fixée au 19 novembre. Pour en savoir plus, c'est ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Journ%C3%A9e_internationale_de_l'homme

    Et les questions masculines débarquent aussi en politique, en tout cas dans le canton suisse de Zurich: http://www.lacote.ch/fr/suisse/zurich-le-premier-prepose-aux-questions-masculines-est-nomme-479-406362

    Tout ça a l'air très sérieux.

    RépondreSupprimer
  11. Une journée de l'homme, quelle belle idée :-)

    Excellent billet. Et comme toujours appeau à troll délicieux :-)

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Ce débat me dépasse alors je vais aller bière un bière bien frais aussi.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.