27 mars 2012

Publicité droitière

Quelle ne fut pas ma surprise, ce matin, en buvant mon café en feuilletant Le Parisien ? L'Institut pour la Justice s'offre une pleine page de publicité bien droitière ! Je croyais qu'il s'agissait d'une agence plus ou moins officielle, mais Romain me remet en mémoire ce billet de Maitre Eolas qui avait mené son enquête... Rue89 avait mené l'enquête, aussi...

Le Parisien serait bien avisé de "vérifier les annonceurs" avant d'encaisser du pognon en pleine campagne électorale...

3 commentaires:

  1. Cette association de propagande qui utilise la misère humaine, manipule les individus en les prenant par les sentiments, n'hésitant pas à mentir de manière absolument éhontée... Ouais, le Parisien devrait faire gaffe. La prochaine étape ? Offrir une tribune à Marchenoir ?

    RépondreSupprimer
  2. Vous ne croyez pas que Le Parisien savait parfaitement ce qu'il faisait?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.