13 mars 2012

Sondages : le croisement se décroise !

Décidément, c’est la journée des sondages. Celui de la SOFRES, qui vient de sortir, démentit le fameux « croisement des courbes » dont on parlait ce matin, suite au sondage de l’Ifop.

François Hollande est toujours à un très haut niveau avec 30% des voix alors Nicolas Sarkozy est en baisse de 2% à 26% ! Marine Le Pen perd un point, à 16%, « récupéré » par François Bayrou, à 11,5.

Jean-Luc Mélenchon récupère 0,5 pour atteindre 10%.

Au second tour, François Hollande battrait largement Nicolas Sarkozy avec 58% (en hausse de 1%)

(enquête par téléphone, échantillon de 1000 personnes, le 12 mars).

29 commentaires:

  1. Hahahaha !
    Mort de rire, quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Au fait tu as vu mon billet au comptoir à propos de 95 ?

      Supprimer
  2. Comme en terre : remettons Sarko à sa place, Amen!!
    Humafred

    RépondreSupprimer
  3. Ces sondages vont nous rendre fous et ne doivent pas nous faire oublier l'essentiel : préparer et insuffler le changement !

    RépondreSupprimer
  4. Hahahaaa ! J'adore ! L'UMP-Lepénisante qui se vautre ...

    Bravo , pour "l'effet Villepinte & PDC/TF1/IPSOS" pour 1 coup d'essai, c'est 1 coup de maitre ...
    Comme pour la conduite de la France, depuis 5 + 5 ans ==> DROIT DANS LE MUR ! ! !
    RDV le 07 Mai ! (et faites vos cartons d'ici là)

    RépondreSupprimer
  5. En arriver à bidouiller les sondages. Il faut s'attendre à toutes les magouilles avec ces gens!!!

    RépondreSupprimer
  6. Pendant qu'on parle des sondages, on ne parle pas de la mise en examen de Woerth, ni de l'affaire Karachi, ni de l'affaire "Tripoli" ... que fait éclater l'article de Mediapart sur les fonds qui auraient été versés par Khadafi pour contribuer à un financement occulte de la campagne de Sarkozy en 2007. D'ailleurs où est Seif Al Islam ? ... Réduit au silence comme son père ?
    D'où viennent les fonds qui ont financé le show de Villepinte, lequel dit-on aurait coûté les yeux de la tête ?
    Qui paie les "interrogés" qui ont répondu au sondage litigieux publié ce matin ?

    RépondreSupprimer
  7. Campagne de terrain, corriger l'influence des médias.

    RépondreSupprimer
  8. PS.
    Merci Nico, pour cette incroyable énergie dont tu fais preuve, en suivant d'aussi près l'actualité et en écrivant tous ces billets qui font le tour de mon humble petit réseau.
    Bz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! J'ai l'info à la source, je la publie, tu m'a diffuse...

      Supprimer
  9. D'où les déclarations de Hollande ce matin. "Ils sont en tête dans un sondage parmi les autres..." Il est malin et sournois. Il gagnerait à le montrer davantage et à être plus agressif... Bordel !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais. Pas sur. Faut attendre l'égalité du temps de parole.

      Supprimer
  10. Et je suppose que celui-là, de sondage, il est parfaitement honnête et fiable, contrairement à l'autre, le tout-pourri bricolé directement à l'Élysée…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfaitement. Trouvez juste un dirigeant de l'institut aussi proche de la gauche que Parisot est proche de la droite... Arrêtez donc de nier des évidence.

      Je sais, vous devez troller. C'est un métier.

      Supprimer
  11. ""Je sais, vous devez troller. C'est un métier.""
    Waaaaaaaaah Je me marre ;)

    RépondreSupprimer
  12. Ah ils se recroisent à nouveau...
    Sondage IFOP-Paris Match : 28.5% pour NS, 27.5% pour FH.

    RépondreSupprimer
  13. Toujours l'IFOP,
    comment faire croire qu'il y a 2 sondages alors qu'il n'y en a qu'un. On n'arrête plus le progrès.

    RépondreSupprimer
  14. Et le fils du roi ,va-t-il avoir droit à une visite chez le juge pour un rappel à la loi. A-t-il été depiste comme futur delinquant à l'âge de trois ans, comme le voulaient certains laquais de son altesse serenissime

    RépondreSupprimer
  15. Enquête par téléphone? Ceux qui répondent pas sont comptés abstentionnistes?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.