02 avril 2013

Cahuzac à table

Ainsi, Jérôme Cahuzac a admis aujourd'hui avoir eu un compte à l'étranger qui n'aurait pas été approvisionné depuis plus de 10 ans (j'ai uniquement lu ce qu'a dit son avocat).

L'Elysée a sorti un communiqué de presse assez sévère.

"Le président de la République prend acte avec grande sévérité des aveux de Jérôme CAHUZAC devant les juges d’instruction concernant la détention d’un compte bancaire à l’étranger. C’est désormais à la Justice d’en tirer les conséquences en toute indépendance.

En niant l’existence de ce compte devant les plus hautes autorités du pays ainsi que devant la représentation nationale, il a commis une impardonnable faute morale. Pour un responsable politique, deux vertus s’imposent : l’exemplarité et la vérité."

Pas mieux...

J'ai vu un Twittos qui se foutait de ma gueule parce que j'avais critiqué Médiapart et soutenu Cahuzac. Je n'ai pas changé d'avis sauf sur un truc que j'évoquerai plus tard. Je n'aime toujours pas Médiapart et les conditions d'obtention de cette bandes relèvent du grand Guignol. En outre, je ne sais pas à quoi peut s'attendre Jérôme Cahuzac : aussi bien il y a prescription pour le blanchiment en question et il est uniquement condamnable à 1500 euros pour avoir oublié de déclarer ce compte.

Bref ! Il a été dénoncé... et je vois déjà des commentateurs m'expliquer que c'est ainsi que fonctionne la justice. Bof ! Un adversaire politique qui garde une bande enregistrée pendant dix ans de manière à pouvoir nuire ensuite ne me parait spécialement très propre. Je vois des andouilles qui vont parler, avant jugement, de victoire de la justice et de la démocratie. Bof !

Il n'empêche que j'aurais beau le défendre et crier à la présomption d'innocence tant que le jugement n'a pas lieu, il semble bien qu'il a menti aux représentants de l'Etat et qu'il mériterait bien des baffes pour ça, ce à quoi ressemble le communiqué de l'Elysée et ce n'est sûrement pas une victoire de la démocratie.

S'il a bien menti. J'ai vu quelques tweets qui suggérait que "ses copains" étaient peut-être au courant. Dans ce cas nous aurions à faire à une affaire d'Etat ce qui serait chiant pour les blogueurs de Gouvernement.

Mais ce n'est pas le cas, j'espère. Nous en resterons au communiqué de l'Elysée : pour un responsable politique, deux vertus s’imposent : l’exemplarité et la vérité.

Passons à la suite. Maintenant que la mémoire est revenue à Jérôme Cahuzac, peut-être reviendra-t-elle à Nicolas Sarkozy ?

30 commentaires:

  1. Je suis globalement d'accord avec tout ton billet.

    Sauf la conclusion. Ce soir c'est Cahuzac qui a menti. Sans doute est confortable politiquement de chercher à parler de Sarkozy ce soir. Mais c'est Cahuzac qui est "la star" de ce soir.

    Et je te le dis avec d'autant plus de force que je l'ai toujours défendu, et que ce soir j'ai vraiment (vraiment) les boules.

    RépondreSupprimer
  2. M'a un peu enervé cette nouvelle du soir, je n'aime pas les poissons du 02 avril.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai sorti les cahuètes et la bière...
    PS: Sinon, j'espère qu'il est d'humeur résiliante...
    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne mange jamais en buvant de la bière.

      Supprimer
  4. La mémoire ? Sarkozy ? t'oublie qu'il fut l’élève de Super Menteur.

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Bah ! Sa colère ne servira à rien

      Supprimer
  6. L'addition est sévère, gérer la rigueur alors qu'on a pas les fesses propres, quelle hypocrisie !

    RépondreSupprimer
  7. la mémoire courte est une vertu salutaire.. ça empêche de reconnaitre ses erreurs... et de continuer en toute tranquillité d'esprit d’organiser des dîners cons. Mais à présent, nul n'est dupe. Heureusement que le ridicule ne tue pas. J'ai failli épingler ton billet... mais je me suis abstenu : c'est mesquin. je ne voudrais pas m'abaisser à ton niveau.... Mais je te tiens pour personnellement responsable de l'arrêt du blog de Bibi, que tu n'as cessé de rabaisser... Va je ne te hais point : tu n'es qu'un homme... rien de plus. Mais si tu arrêtais de te prendre pour le nombril du monde ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'arrêt du blog de Bibi ? Annoncé un 1er avril ! Mouarf. Tu te rends compte de ton niveau de ridicule ? Trouve moi où je l'ai rabaissé...

      Pauvre con. Quel nombril ? Quel rapport ? Fais quand même gaffe à respecter la charte !

      Supprimer
  8. Jérôme Cahuzac se met à table et c’est nous qui gérons les reliefs.... Dieu quel gâchis !!! .

    RépondreSupprimer
  9. "...Cahuzac a admis aujourd'hui...".
    Un mardi, la veille d'un mercredi, jour habituel de sortie d'un hebdomadaire satirique...

    Scrupules ou conseils prudents d'avocats (ou de ministres) pour prévenir l'inévitable ?
    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais fumer autre chose.

      Supprimer
    2. Moi je trouve qu'il a raison, évidemment le canard allait titrer dessus, son dévoilement est une manoeuvre pour garder l'initiative.

      Supprimer
  10. Moi je dis qu'un ministre du budget qui tente de dissimuler 600.000 euros aux effets de son propre impôt solidaire, citoyen et de gauche, décidé par lui-même, mérite la plus grande indulgence : son cerveau reptilien libéral avait pris possession de son enveloppe corporelle !

    Quand on pense qu'il aurait pu être socialiste, fraudeur et menteur de surcroit, on transpire sévère !

    RépondreSupprimer
  11. mon pauvre nicolas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon pauvre Rimbus. Admirateur de Plenel se masturbant devant sa photo.

      Supprimer
  12. "une impardonnable faute morale". Ça leur va bien de jouer les père-la-vertu! Ces branquignols n'ont eux-mêmes rien à se reprocher, bien entendu!

    RépondreSupprimer
  13. Je n'aime pas Plénel. J'avoue que là il a fait un joli coup. Qu'Élie Arié tente de l'assassiner sur son propre blog ne me surprend pas.

    Ce qui compte, c'est l'usine à casseroles que trimballe l'ancienne équipe, qui ne devrait pas être trop faraude. Mais son genre serait de sortir la grande procession, avec bannières, goupillons et tout le saint Frusquin pour écraser un peu plus celui qui, à leur différence, a avoué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un blogueur assassiner quelqu'un ?

      Supprimer
    2. La parole tue parfois, elle blesse souvent.

      Supprimer
  14. Aux accusateurs !

    On oubli bien vite toutes les affaires précédentes ,whoert, juppé,pasquoi etc...Affaire cahusac c'est de la merde qui ,comme on dit, attire les mouches (copé,lepen )etc... Messieurs dames, vous ne voyez même pas que vous êtes ridicules dans vos propos (démission du gouvernement ),( un peu de tenue serait de bonne augure lorsque que l'on sait dans quel bourbier nauséabond vous vous complaisier il n'y a pas si longtemp !!! )....Quand aux comptes en suisse , ne nous racontez pas d'histoire , il y en a infinitésimalement plus du coté des gens du fn de l'ump et du centre que du ps ou mieux du pc !...
    Vu l'acharnement des groupes de droite et d'extreme droite à vouloir faire de cette affaire une affaire d'état, je propose que l'on lève tous les secrets bancaire de tous les ministres ,chefs et acteurs de parti fin de vérifier qui des partis de droite ou gauche ont le plus de comptes en suisse ...et de les mettre tous en examen...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.