28 avril 2013

L'inutile Twitter au centre de l'actualité

En errant sur le web, j'ai trouvé par hasard une information qui m'a intéressée pour mon blog geek : 5% des Français de plus de 15 ans ont un compte Twitter actif et 13% émettent plusieurs tweets par jour. Vous savez compter... 13 fois 5, ça fait 65. Vous divisez par cent. Le résultat est sans appel : 0,65% des Français utilisent réellement Twitter.

C'est mieux que rien. Par exemple, un rapide calcul me montre que 0,002% Français de plus de 15 ans lisent mon blog. Twitter est donc utilisé 325 fois plus que mon blog mais je m'égare.

Pendant le dîner, je me posais une question...

Depuis quelques temps, Twitter est de plus en plus au centre de l'information politique. On ne voit pas une émission politique sans tweets qui défilent à l'écran. Pire, Twitter est devenu au centre du processus qui fait l'information. Par exemple, mon dernier billet portait sur « le mur des cons ». Malgré son ton léger, il est documenté. C'est bien dans Twitter que les journalistes se sont engueulés sur l'opportunité de diffuser le vidéo.

Autre exemple : j'ai fait mon billet du blog geek à propos de ces « mauvais chiffres » de Twitter. Il était déjà cité dans Twitter six ou sept fois avant d'être repris par @jegoun et @jegounblogs, preuve que Twitter intéresse au moins les twittos...

Ma question : autant je comprends les journalistes qui passent leur temps dans Twitter, autant je ne comprends pas les dirigeants des médias qui s'intéressent à cet épiphénomène et qui le mettre au cœur de l'actualité qu'ils présentent. Licencieront-ils tout le monde après avoir lu ce billet ?

8 commentaires:

  1. C TELLEMENT LUDIQUE TWEETER AND SO EASY ET 140 SIGNES CA CONTRAINT A LA REFLEXION , QUALITE , MAL PARTAGEE !

    RépondreSupprimer
  2. "Pire, Twitter est devenu au centre du processus qui fait l'information"; non: qui fait la DESinformation.

    Ce n'est pas parce qu'on a longtemps échangé sur un sujet en messages de 140 signes que l'on est davantage informé; d'ailleurs, pourquoi 140 signes? Les tweets pourraient très bien être limités à deux mots : "oui" ou "non", leur contenu ne serait pas appauvri pour autant.

    Le danger, c'est qu'ils donnent l'illusion de s'être informé, d'informer, d'avoir "discuté politique", etc., parce qu'on a passé deux heures à échanger des "oui", "non", "d'accord", "pas d'accord", "génial!" "t'es con, toi".

    Prenons l'exemple des tweets, qui ont certainement été très nombreux, sur "le mur des cons": il y a-t-il un seul d'entre eux qui ait clairement répondu aux questions: "qu'est-ce qui définit exactement un local privé?" "dans quelle mesure peut-on prendre des photos d'un local privé, si on s'y est introduit légalement?" " à qui a-t-on le droit de les diffuser, et à quelles conditions?"

    Si la réponse est "aucun", on peut affirmer qu'on a perdu son temps à en discuter sur twitter, et qu'on n'en sait pas plus qu'avant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Désinformation serait plus exact. Je voulais dire : contenu des articles.

      Supprimer
    2. Je viens d'en faire un billet,tellement ça m'énerve, tiens!

      Supprimer
  3. C'est un peu ce que je me tue à dire, mais là tu apporte des chiffres. Autour de moi, personne (et je dis bien personne) n'utilise Twitter (et pourtant, je travailles dans un secteur informatique).Pour moi, Twitter est un outil pour bobo. C'est bien d'en être, ça fait "in", mais ça ne sert pas à grand chose, et 99% des infos que j'y trouve sont sans grand intérêt.

    RépondreSupprimer
  4. Twitter ne sert qu'a des pseudo journalistes et homme politique a ns faire croire que le sujets dont ils parlent intéressent les gens. un peu comme les sondages. Ex le mur des cons, la seul vrai question concernant cette "info" pour un vrai journaliste c'est "a qui profite cette vidéo", donc QUI POURQUOI et COMMENT, au lieu de ca on cherche a savoir si les gens sur ce mûr sont des cons ou pas ?? Moi j'ai mon idée mais bon de tte facon on est tjrs le con de quelqu'un. Tof-de-ris

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.