21 avril 2013

Soyons indulgents avec nos amis de droite !

N’allez pas croire que je suis envouté par Jacques Etienne mais ses billets m’inspirent au point qu’ils génèrent mes billets deux matins de rang. Aujourd’hui, il se livre à une caricature de la gauche. Il arrive que les gens de droite m’agacent. Je ne sais trop pourquoi. Leur discours peut-être ? Leur manie de l’individualisme ? Va savoir…

Seulement, j’ai réfléchi et j’ai relevé certains faits ou dires qui m’inclinent à l’indulgence :
  • Ils ont voté pour M. Sarkozy car ils pensent qu’il a été un bon président (si ! Je vous assure),
  • Ils ne croient pas que Sarkozy et ses prédécesseurs ont ruiné la France alors que tous les indicateurs possibles le montrent, la dette depuis 1973, tout comme le chômage et, depuis moins longtemps, le commerce extérieur,
  • Ils pensent que travailler plus est un progrès,
  • Ils pensent que la gauche va détruire la famille et pas leurs lois sur le divorce en 1975,
  • Ils acclament des gugusses qui n’ont pour seul projet que d’abolir les 35 heures ce qu’ils promettent depuis plus de dix ans mais n’ont jamais fait, sinon ils n’auraient plus rien dans leur projet,
  • Ils croient que les socialocommunistes mangent les enfants et ne sont pas objectifs,
  • Ils estiment que l’immigration est un mal mais sont dans le même camp que les employeurs qui font venir ces immigrés pour disposer d’une main d’œuvre moins chère,
  • Ils pensent que si les gens de gauche ont des valeurs, ils les doivent à leurs origines chrétiennes,
  • Ils sont persuadés que la gauche va légaliser la gestation pour autrui,
  • Ils se prétendent libéraux mais voudraient bien à peu près tout interdire,
  • Ils se disent Républicains mais crient partout que François Hollande et la gauche ne sont pas légitimes pour gouverner le pays.

Jacques Etienne a mis onze points. Moi aussi.

Dans mon billet d’hier, où je lui répondais aussi, je parlais de Jean-François Copé et de François Fillon. Jacques a commenté ceci : « Toutefois, dans vos analyses vous oubliez que le choix n'est pas nécessairement entre Copé et Fillon. Un certain N.S. risque d'avoir son mot à dire... Seulement, vous ne pouvez l'inclure dans vos raisonnements car vous ne l'aimez pas vraiment et que vous pensez que les "affaires" l'en empêcheront et même que tout le monde le rejette. Je crains que vous ne vous trompiez sur toute la ligne. »

De l’eau va couler sous les ponts ! J’aurais pu ajouter un douzième point : ils attendent le retour de Nicolas Sarkozy pour retrouver l’espoir de gagner.

21 commentaires:

  1. Ils attendent le retour de Nicolas Sarkozy... Le début d'une nouvelle religion ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI! De nombreux temples s'élèvent un peu partout dans le pays où l'on célèbre ce culte. Un des cantiques les plus populaires est "Sarko reviens, Sa-arko reviens, Sarko reviens parmi les tiens!"

      Dans un souci de décentralisation, les cérémonies se terminent sur "L'Interdépartementa-a-a-a-le".

      Tout ça est émouvant en diable !

      Supprimer
    2. Cet appel émouvant a déjà sa place sur plusieurs pages de Facebook. Les plus connues (Nicolas reviens [Officiel] et Nico reviens) font plus de 60 000 fans.

      Si ça vous tente, je vous suggère d'aller y lire les cantiques. C'est savoureux...

      Supprimer
  2. Message de Romain BLACHIER effacé par erreur : bon résumé

    Merci !

    RépondreSupprimer
  3. Oui, un peu partout dans le pays s'élèvent des temples voués à ce culte. On y chante "Sarko reviens, Sa-arko reviens, Sarko reviens parmi les tiens !" avant de se déparer en entonnant, dans un but de décentralisation, l'"Interdépartementa-a-a-le". C'est beau comme de l'antique !

    RépondreSupprimer
  4. "Ils croient que les socialocommunistes mangent les enfants"

    Vous n'irez pas jusqu'à nier ce fait, tout de même ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Mais c'est si bon avec des oignons du jardin.

      Supprimer
  5. C'est bien de taper sur le camp d'en face, mais tu as du boulot avec ton propre camp aussi... (enfin bon, c'est la politique hein)

    En tous cas, sur ton premier point, la présidence d'aujourd'hui risque d'avoir pour conséquence de faire penser que Sarkozy était, en comparaison, un bon président... (de la même manière que la présidence Sarkozy a donné une image positive de Chirac président).
    Pour ça qu'un peu d'humilité, c'est pas dramatique non plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ! On sait que Sarko a été un mauvais Président. Pour Hollande on verra.

      Supprimer
  6. Oui, on attend tous avec impatience le retour de sarkozy ... devant les juges.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis de moins en moins sur qu'il sera condamné. Ils ne trouveront pas de preuve s'il y a eu quelque chose.

      Supprimer
  7. Etienne , premier diacre et premier martyr d'une nouvelle religion
    un certail Saul (Paul) a gardé les manteaux de ceux qui le lapidaient

    RépondreSupprimer
  8. - Non, mais j'avais promis de voter et je pouvais pas voter hollande.
    - Ha bon c'est pas Mitterand ?
    - Travailler plus, bof. Mais gagner plus c'est bien :)
    - Rien a peter, la famille c'est pas une affaire d'etat.
    - Mouai, possib'
    - Evidemment :)
    - Nononon, la libre circulation des bien et des personne c'est quelque chose de fondamental. Evidemment c'est pas un truc de gauche non plus ca.
    - LOL
    - Pourquoi pas ?
    - La droite francaise n'est certainement pas liberale, ne l'a jamais été, et ne le sera probablement jamais.
    - Pas plus que coopé. Qui ne cache pas vraiment son envie de se presenter pour 2017

    Cela dit, je ne suis pas plus de droite que de gauche. Trop d'etat tue le pays et je ne pense pas qu'il y ai un seul parti politique francais qui desire moins d'etat, de l'extreme gauche jusqu'a l'extreme droite en passsant par le centre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Et pas plus d'électeurs à part 3 ou 4% de trous du cul libéraux. Lâche moi la grappe. Ta supériorité prétentieuse est à gerber.

      Supprimer
  9. Un "bon président" ? Dans la Vème ? Ca n'existe pas...
    - CdG 1: un putchiste
    - CdG 2: désavoué par le peuple (référendum)
    - Pompidou: un ex-banquier...
    - VGE: 2 crises mondiales
    - Mitterrand 1 : 2 millions de chômeurs et plus
    - Mitterrand 2 : combien de suicidés ?
    - Chirac 1 : dit la Mouche du coche
    - Chirac 2 : dit Feignant 1er
    Quant à Sarkozy, il a voulu assumer la charge de PM, soit le pire rôle à tenir dans la crise de 2008.
    Pour Hollande, j'en suis réduit à espérer comme Napoleon, qu'il ait de la chance, pour la France...

    Amike

    RépondreSupprimer
  10. Bof... un président, à quoi çà sert ? Dans la prochaine constitution, on pourra biffer la rubrique, certainement.

    Du coup, cela économisera quelques centaines de salaires... pas mal !

    RépondreSupprimer
  11. Attaque personnelle dans un univers de critique.

    Nicolas Sarkozy reste un homme qualifié de droite avec une politique très claire. Montez les français les uns contre les autres pour plus facilement diriger. Déja la le slogan "ensemble tout devient possible" est une erreur.

    Il reste que Nicolas Sarkozy est une personne. C'est surtout sa politique qui est attaquable. Tout ce qu'il fait reste réfléchi.

    Je pense réellement qu'il a réussi son mandat.

    Les riches sont plus riches, les pauvres plus pauvres , la population devient très critique envers les gens qui ne pensent pas comme eux tant au niveau des métiers, de la pensée politique, de la culture et de la religion.

    Ca reste une réussite individualiste mais c'est sûrement une réussite au niveau sociétal.

    Après la présidence actuelle reste dans un discours plus apaisée mais dans une société critique, l'on change très peu ce type de mentalité. La négociation est une bonne chose mais on reste toujours dans le même problème car il faut trancher.
    Malheureusement on tranche souvent en faveur du meilleur argumentaire et très souvent vers des idées conservatrices.

    Pourrait on s'imposer tout en changeant les choses dans notre quotidien ? C'est une question qui me semble importante, si on voit les changements dans notre vie peut etre qu'on adhèrera a ce type de discours serieux et posé.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.