08 juillet 2013

Le tricheur

Selon Europe 1, Ségolène Royal accuse Nicolas Sarkozy d'avoir triché. Je suis bien d'accord avec elle et je dirais même plus : le "peuple de droite" est en train de se faire baiser. 

Cela étant, c'est la fin de l'article qui m'intéresse, avec des propos de Mme Royal : "Ce n'est pas le Conseil constitutionnel qui (met) en péril la démocratie. C'est la critique du Conseil constitutionnel par un ancien chef de l'Etat et par un parti de gouvernement (l'UMP) qui tient en péril la démocratie"

Elle a raison. 

5 commentaires:

  1. Chez certains, la triche est leur première nature... Ils foncent, foncent... Solution, les crocs-en-jambes.

    Neuilly sur Seine, le Chicago moderne : les discours remplacent les Thompson...

    RépondreSupprimer
  2. Oui.
    C'est dit, c'est tout, j'encombre pas davantage...

    RépondreSupprimer
  3. http://www.huffingtonpost.fr/2013/07/07/compte-campagne-sarkozy-savait-risques-encourus_n_3558142.html?utm_hp_ref=france

    RépondreSupprimer
  4. Putain ! Mais personne ne répond aux commentaires,ici ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.