19 juillet 2013

L'Europe et la rente de la famille Le Pen

Marine Le Pen a salarié son compagnon, Louis Aliot, au frais du Parlement Européen, comme assistant parlementaire alors que c’est interdit (« L’enveloppe financière des parlementaires ne peut pas financer l’emploi des conjoints ou des partenaires stables non matrimoniaux. ») et pas très moral.

Ainsi, la famille « Aliot - Le Pen » vit aux frais du contribuable, ce qui ne me choque pas outre mesure, mais compte tenu de la rémunération des députés européens, le couple reçoit entre 10 et 15 000 euros par mois.

Allons donc expliquer ça à ses électeurs quand elles expliquent que tous les autres partis politiques sont des pourris… alors qu’elle triche peut-être elle-même pour sa propre rémunération.

Elle a dans son programme la sortie de l’Europe mais cette Europe lui assure l’essentiel de sa rémunération, une espèce de rente d’autant qu’elle n’a que près de risque de ne pas être élue…

C’est beau.

14 commentaires:

  1. Elle a répliqué : ce règlement ne s'applique pas à nous : nous ne sommes ni mariés, ni pacsé !
    Sauf qu'elle est avocate et par conséquent bien placée pour savoir que la simple union libre,entraine néanmoins une communauté de vie et d'intérêts et que salarier son jules dans ces conditions, à hauteur de 5000€/mois pour 17h/sem ! c'est contraire aux règles du Parlement européen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Elle est coincée et communiqué n'importe comment.

      Supprimer
  2. Une belle rente sur le dos du contribuable...
    Marine Le Pen, toute pourrite?

    RépondreSupprimer
  3. J'ai supprimé un commentaire. Je réponds : connard vas faire ta propagande ailleurs.

    RépondreSupprimer
  4. Bah, ça ne me choque pas s'il est compétent. C'est comme la femme de Bartolone qui est payé par la France en étant embauchée à son cabinet à l'assemblée nationale. Si elle est compétente, je ne vois pas de soucis.

    Pour faire baisser le FN, faudra que Médiapart trouve autre chose... (parce que là, c'est léger)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai écrit que ça ne me choquait pas.

      La femme de Bartolone n'était payé 5000 pour 17 heures par semaine. Et son embauché n'est contraire a aucun texte.

      Il ne s'agit pas de faire baisser le FN avec une information mais d'avoir de quoi lui couper le sifflet quand elle dénoncera des conneries.

      Supprimer
    2. Nos lecteurs ont rectifié d'eux même19 juillet, 2013 14:51

      Il me semble qu'en plus Bartolone n'a pas embauché sa femme : il a épousé sa collaboratrice, nuance.

      Supprimer
  5. Elle fait de plus en plus "mémé", en tout cas sur cette photo, c'est visible. Aliot a l'air fringant à coté. Raté pour le rôle de Jeanne d'Arc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire n'a aucun intérêt. Pas le physique bordel.

      Supprimer
  6. Pas simple cette affaire, Louis assistant parlementaire de Marine en 2004, ne l'avait pas encore n... (enfin vous me comprenez) alors, s'il est un bon coup, on le garde mais on le vire, si c'est un mauvais coup on le vire mais on le garde.

    RépondreSupprimer
  7. Marine Le Pen à raison sur un point, il semblerait bien que les hommes/femmes politiques soient effectivement tous pourris et elle ne fait pas exception à cette règle...

    Pour le reste, les députés européens sont évidement beaucoup, beaucoup, beaucoup trop payés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord. Presque le double des députés nationaux. Je ne le savais pas avant la rédaction de cet article.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.