14 juillet 2013

Cette réacosphère qui déraille

C’est l’histoire d’une ignoble manipulation de la fachosphère, aussi évoquée par mes confrères CC, Cyril, Seb,… et sur ce site (sur lequel je base mon récit). Juste après la catastrophe de Brétigny, des sites réactionnaires ont fait monter une rumeur : des jeunes (comprenez : « des jeunes des banlieues issus de l’immigration ») ont tenté de dépouiller les cadavres et les blessés. Ceci est largement faux mais ça n’a pas empêché nos amis de trépigner, allant jusqu’à expliquer dans les blogs que les pouvoirs publics mentaient.

Lamentable.. Ils n’ont rien. Pas un témoignage direct, rien.

19h38 : deux connards sont arrêtés pour avoir volé des téléphones portables. Des véhicules de secours sont caillassés.
20h41 : Valérie Pécresse dénonce une tension sur place.

22h20 : une syndicaliste policière (Alliance). « Un « groupe de jeunes » semblant venir au secours des victimes est finalement décrit comme des pillards et détrousseurs de cadavres. 

5h44 : Le Monde : « Tout de suite après l'accident, selon des témoins, une trentaine de jeunes venus des environs ont tenté de voler des effets des victimes, sacs, portables ou autres. Ils ont également caillassé les pompiers qui intervenaient. Puis ils ont été évacués hors du périmètre par les CRS. Les échauffourées se sont poursuivies encore quelques temps, avant de s'apaiser. » (démenti à 8h04)

Progressivement les cadres d’extrême droite reprennent l’histoire et les réseaux sociaux s’emballent. La droite modérée entre en jeu, comme mes amis Authueil et FalconHill, qui en font des billets.

Florian Philippot s’y met : « Jusque dans l’horreur les racailles empoisonnent la vie des Français, comme constaté encore aujourd’hui à Brétigny ».

La plupart des sites réac s’y mettent à l’exception de Fdesouche qui reste relativement posé.

Dans la matinée, pourtant, le ministre des transports dément ses agissements, la presse publie les témoignages du Préfet et du patron de la Croix Rouge. Des sources policières démentent les pillages. Fdesouche publie ses propres doutes.

La théorie du complot prend place : les autorités nous mentent et tout ça. Lionel Lucca est un des premiers à déclencher le feu.

Dans la soirée, pourtant, l’affaire retombe et la théorie du complot monte de l’autre côté : la réacosphère a bien fait monter des informations fausses.

Les commentateurs des blogs continuent néanmoins à rajouter une couche.

Derrière tout ça, il n’y a rien. Deux types arrêtés. Pas une seule vidéo, pas un seul tweet d’un journaliste ou d’une personne sur place. Rien. Tout est parti d’une vague déclaration d’un syndicat de police. La presse s’est emballée dans cette histoire avant de se calmer et les cadres de l’UMP et du FN se sont engouffré dans ce bordel pour le faire résonner encore plus.

Une infâme manipulation de l’information.

Tant pis pour les victimes, tant pis pour les familles dans l’angoisse.

Lamentable.


Voila le dernier commentaire que j’ai vu, laissé chez Didier Goux :

« 24h après les faits, pratiquement aucun article dans la gauchosphère, relatif au déraillement du train à Brétigny. Seul E.Arié semble appeler un chat, "un chat". Un autre billet nous explique que la réacosphère se serait précipité pour récupérer un évènement qui en fait n'aurait pas eu lieu.
Bref du grand classique.

Et l'on voit bien que la discussion devient impossible. On sent bien de plus en plus qu'il n'y aura "pas de réconciliation possible", pour reprendre le titre de ce billet. C'est triste et ça pue. »

Ces ânes viennent même jusqu’à nous accuser de ne pas reprendre l’information fausse. Je vais répondre à ce type : connard, c’est toi qui pue. Avec ta supériorité naturelle, tu affirmes des trucs mais tu n’as rien. Je ne demande pas une preuve mais un simple témoignage direct…


Rien. Seulement le délire collectif d'une droite perdue.

47 commentaires:

  1. je suis bien content de me vider la tête au festival moi....

    RépondreSupprimer
  2. Je précise que je me suis borné à parler de "quelques cas isolés", et que je comprends mal la différence entre "jet de projectiles" (qui a bien eu lieu) et " caillassage" sur un car de pompiers; en somme, je m'en suis tenu au bilan final fait par le Ministre des Transports :

    "Sur i-Télé, le ministre des Transports Frédéric Cuvillier a déclaré n’avoir pas eu connaissance «de victimes dépouillées», faisant simplement état «d’actes isolés», de la personne interpellée pour le vol de portable et de «pompiers qui par petits groupes ont été accueillis de façon un peu rude»."

    Je suis enfin toujours perplexe devant les témoignages des gens qui affirment qu'il ne s'est rien passé, puisque, eux, ils n'ont rien vu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui et les témoignage de ceux qui n'ont rien vu et qui disent qu'il s'est passé quelque chose ?

      Supprimer
    2. Peut-être faut-il plutôt se baser, comme je l'ai fait, sur le point fait par le Ministre, qui est supposé pouvoir recenser l'ensemble des témoignages -et qui semble plutôt vouloir calmer le jeu et minimiser les choses: c'est quoi, "un accueil plutôt rude"? ils ne leur ont pas dit "bonjour"?

      Supprimer
    3. Je l'ai fait, hier (sur mon annexe).

      Supprimer
    4. Non mais il ne veut pas entendre. En gros, tous ceux qui n'étaient pas là mais n'ont rien vu ont raison. Mais que le ministre, himself, fasse état d'accueil "rude", ça, ça compte pas. C'est assez conceptuel du Jegoun.

      Supprimer
    5. Ceux qui étaient là n'ayant rien...

      Supprimer
    6. Oui c'est bien ce que je disais, il y a les infos que tu vois, celles que tu ne vois pas.
      "il ne s'est rien passé" : je vois.
      "le ministre des Transports a parlé d'accueil rude" : je ne vois pas.
      Le pasdamalgamisme excessif, sans doute.

      Supprimer
  3. "Délire collectif"... C'est ton avis.

    On peut avoir d'autres points de vue. En l'occurrence ce n'est pas la droite que je trouve "lamentable" et "délirante",

    Enfin bon... Quand les conclusions sont "les autres délirent"... Comme il est idiot de dire "non c'est vous qui délirez", et que ce n'est pas la peine d'aller plus loin dans une discussion où visiblement on ne s'est pas compris, autant en restez là.

    (Je répondais car tu m'as "cité")

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolé mais vous êtes tous partis sur une information déformée voire carrément fausse.

      Je ne sais pas compris mais baser une discussion sur l'évolution de la société sur des informations fausses ne me semble pas spécialement intéressant.

      Supprimer
    2. Falconhill: tu t'es planté, cela arrive. Ne t'enfonce pas.

      Supprimer
    3. Comment va la Syrie Romain ?

      Supprimer
  4. Il est où le commentaire de FalconHill. C'est le bordel. Obligé d'aller à la pêche...

    RépondreSupprimer
  5. Quand le ministre parle d'une accueil "un peu rude", il exagère sûrement dans le but de stigmatiser des populations particulières. En fait, il ne s'est rien passé.
    D'ailleurs il paraît qu'il n'y a même pas eu d'accident. C'est une rumeur en vue de dénoncer le gouvernement qui ne ferait pas ce qu'il faut pour nos infrastructures. Dégueulasse, quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé ho ! Vous êtes partis en meute sur une histoire de pillage de cadavres.

      Supprimer
  6. Je crois que, dans le genre "agence de presse soviétique", vous allez avoir du mal à faire mieux dans l'avenir…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé mon vieux, tout ce que vous avez c'est un blogueur reac monarchiste qui vous dit qu'il a été appelé par des copains à lui qui lui ont dit qu'on leur ont dit.

      Dans cette histoire, vous êtes grotesques en meute.

      Supprimer
    2. T'avais quoi, toi, concernant l'affaire Méric ?

      Supprimer
    3. Je précise que j'ai becqueté avec des potes secouristes, à leur retour de Brétigny, vers minuit, ils venaient d'être relevés. J'ai donc eu ces infos bien des heures avant qu'elles ne commencent à être reprises dans les quelques journaux qui ont abordé le truc de manière frileuse.

      Il ne s'agit donc pas d'un truc répété par un type qui a vu l'homme, qui a vu l'ours qui a vu l'homme.

      Supprimer
    4. Ben si. Un connard anonyme qui débarque dans un blog un un connard anonyme qui débarque dans un blog.

      Supprimer
    5. Je ne comprends pas pourquoi blogger n'a pas pris mon identifiant wordpress. Il ne s'agissait pas d'un comm' anonyme à la base.

      Supprimer
    6. Il a pris un autre identifiant. C'est ballot.

      Supprimer
  7. Tiens, si vous voulez de l'objectivité, bon, à la fin on n'en sait pas plus, mais au moins, toutes les possibilités sont examinées.
    http://actu.orange.fr/une/bretigny-4-interpellations-apres-le-vol-du-portable-d-un-secouriste-afp_2460280.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux de l'objectivité ! Un secouriste a laissé tomber son portable. Un type l'a volé. Quatre connards ont été interpellés. Je vous remercie de nous rappeler la vérité.

      Supprimer
  8. Alliance s'est vraiment décrédiblisée pour le coup

    RépondreSupprimer
  9. Dans le même genre ça me rappelle un autre fait divers. Au départ des jeunes avaient délibérément voulu se faire d'autres jeunes. Et finalement plus on avance plus on s'aperçoit que ceux qui étaient les agressés étaient en fait les agresseurs. Manque de bol, y'a eu un mort, mais je vois de quoi vous voulez parler Jegoun.

    Plus sérieusement, votre billet est en réalité en train de dire que c'est normal qu'après une catastrophe, il y ait encore des gens qui ont l'audace de venir ne serait-ce que caillasser des sauveteurs. Vivement demain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui vivement demain. Peut être que des connards réactionnaires ne viendront plus faire l'amalgame entre différentes affaires.

      Sombre con.

      Supprimer
  10. Bon ... peut-être faut-il arrêter de relayer ces âneries : car pendant ce temps,des familles viennent de la vivre l'apocalypse et des déblayeurs s'explosent les joints à travailler jour et nuit pour rétablir le service public d'ici lundi matin, si possible : le principe de continuité du SP, c'est ça : le pire arrive et direct, trois jours plus tard, ça doit remarcher, pour les gens. Derrière ça, il faut voir l'organisation et les efforts humains que ça représente.
    On a ramené un gouvernement de Gauche, précisément pour ça : pour enrayer la privatisation anarchique de tout, ne pas laisser s'installer le chaos et le risque, au lieu du fonctionnement continu, sécure et à un prix abordable pour tous, du service public.
    Voilà, moi en ce moment, j'ai envie plutôt de voir écrire sur nos Déblayeurs ... c'est pas le tout d'être "anti-militariste", mais l'armée, notamment le Génie auquel appartient la BSPP, la voilà et on en a besoin.
    Je voudrais aussi que des journalistes de métier, essaient de faire le point sur les dommages causés au service public par 15 ans de droite : c'est quoi ces problèmes d'avarie récurrents, sur toutes les lignes, jusqu'à la catastrophe de vendredi.
    S'il y a eu des actes de vandalisme, comment se fait-il que ce sadisme puisse exister dans une société comme la nôtre ? Justement, il y a un lien entre la préservation des services publics et la cohésion sociale.
    Alors la Droite peut se la fermer, car c'est SA politique et notamment son dépeçage des services publics qui a porté atteinte à la cohésion sociale et fait croître le risque de vandalisme et d'agression : à ça, il n'y a aucune réponse carcérale efficiente : et "Monsieur-lois-de-sécurité-intérieure" qui adorait rouler les épaules en se perchant sur ses talonnettes, n'a pas réussi à démontrer que la prison retisse le lien manquant entre un délinquant et la société. La prison déchire encore plus tous les liens, malgré les efforts des gens qui travaillent sans moyens à ça, dedans.
    Plein de bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reste calme ! S'il fallait que les journalistes fassent leur métier, en plus...

      D'ailleurs leur métier est de vendre...

      Supprimer
  11. "faire l'amalgame", éternel refuge de a gauche.

    RépondreSupprimer
  12. Ce qui m’étonne, c’est que parmi tous ces gens présents sur place (et qui ont des tas d'amis sur les blogs, Unknown ou Koltchak par ex), pas un seul n'a eu l'idée de faire une photo ou vidéo avec son smartphone. Aujourd'hui, une mouche qui pète, ça va droit sur Youtube, et là, personne n'aurait eu l'idée, pour des trucs aussi ignobles que des pillages de cadavres ou des caillassages en masse de pompiers, de sortir son smartphone. Tss tss, pas crédible.

    RépondreSupprimer
  13. Il est aussi absurde de vouloir manipuler l'info dans un sens que dans l'autre.

    Ce n'est ni un pillage massif, ni un simple vol d'un portable tombé par hasard; ni un pillage par une horde, ni un acte isolé; ni une attaque en règle d'un car de pompiers, ni un accueil discourtois; entre les deux, dans les trois cas,et beaucoup plus près du minimum que du maximum:

    http://tinyurl.com/q3dsumm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon dieu ! Deux portables volé ! Rappelons La droite au pouvoir, comme en 2002.

      Supprimer
    2. Tu confirmes donc ce que je dis. Des portables volés après une catastrophe, ma foi, il faudra s'y habituer.
      Quand je pense au Japon touché par une catastrophe écologique sans précédent. Pas une scène de vol, rien. Mon Dieu si ça arrivait en France...

      Supprimer
    3. Mort de rire, sur que le Japon aurai communiqué au niveau internationnal des vols de portable après le Tsunami.

      Supprimer
    4. Que ce soit un vol portable ou de porte-feuilles profiter de la détresse des gens est tout simplement inqualifiable ! Quand cesserons nous de penser qu'il y a des délits mineurs (c'est vrai que vu l'intégrité de nos hommes politiques l'exemple est facile à suivre...), il y simplement des gens honnêtes et qui ont un sens civique et les autres des gens indignes d'intérêt et qui se croient au dessus des lois !

      Supprimer
  14. Vous noterez qu'Autheuil s'était focalisé sur les tirs de projectiles, qui, eux, sont avérés.

    Qu'aujourd'hui, un type en France voyant un pompier ai l'idée de lui lancer une canette et de lui voler son portable me semble relativement nouveau, et problématique...

    Et le terme de "racaille" pour désigner ce genre de comportement ne semble pas excessif.

    RépondreSupprimer
  15. Ras-le-bol de voir relayer ce genre d'info sur les réseaux sociaux. À longueur de commentaires il n'y a que haine viscérale, logorrhées racistes, propos répugnants. Trois ou quatre crétins nous ont fait la preuve de leur débilité mentale, et des dizaines de milliers d'abrutis transforment le web en poubelle infecte et puante.

    Vivement qu'on montre les images de bouquets de fleurs que ne manqueront pas d'empiler les habitants de Bretigny en hommage aux victimes. Que des gens humbles et silencieux nous lavent les yeux de toute cette merde !

    RépondreSupprimer
  16. Ouai maintenant qu'un rapport de DCCRS (Direction centrale des compagnies républicaines de sécurité ) confirme les faits plus aucun commentaire bien sur !
    Ou alors on préférera les traités de Menteur et Valls de super honnête....

    RépondreSupprimer
  17. Les connards dont je supprime les commentaires sont informés que ceci est un blog d'actualité. Les commentaires laissés plus de deux ou trous jours après la sortie des billets vont souvent directement dans les spams. Je ne suis pas payé pour supporter les trous du cul.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.